Recherche

Approvisionnement en gaz : l’Algérie rassure l’Espagne

© Copyright : DR

2 octobre 2021 - 16h00 - Monde - Par: A.P

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a indiqué jeudi que l’Algérie l’a assuré de « la continuité de l’approvisionnement » en gaz, malgré la rupture des relations avec le Maroc.

« L’Algérie est un partenaire énergétique de premier ordre pour l’Espagne. Il a toujours été un partenaire fiable qui a respecté ses engagements et m’a rassuré quant à la continuité de l’approvisionnement en gaz », a déclaré José Manuel Albares, lors d’une conférence de presse tenue jeudi au sortir de sa rencontre avec le président algérien, Abdelmadjid Tebboune au palais Al Moradia, et à laquelle ont pris part son homologue, Ramtane Lamamra, le ministre de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab, le président d’Éagás, Antoni Llardén, et le directeur général de Naturgy, Antonio Bassolas.

À lire : L’Algérie éteint définitivement le gazoduc Maghreb-Europe

Le chef de la diplomatie espagnole a effectué cette première visite officielle en Algérie pour renforcer la coopération énergétique entre les deux pays et rechercher avec son « partenaire » des pistes de solutions face aux pénuries de gaz actuellement constatées afin d’assurer « un approvisionnement bénéfique pour toutes les parties », fait savoir 20minutos.

La rupture en août des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc a eu un impact direct sur l’approvisionnement de l’Espagne en gaz algérien via le gazoduc Maghreb-Europe (GME), l’Algérie ayant renoncé au renouvellement du contrat d’exploitation de ce gazoduc qui arrive à expiration fin octobre.

À lire : Gazoduc algérien : l’Espagne craint de graves conséquences sur le Maroc

La question migratoire était également à l’ordre du jour de cette rencontre en raison de l’augmentation de l’arrivée en Espagne de pateras en provenance des côtes algériennes. Les deux parties n’ont pas manqué d’échanger sur le Sahara, en lien avec la récente décision du tribunal de l’Union européenne d’annuler les accords de pêche et d’agriculture entre l’UE et le Maroc, une décision que le ministre algérien des Affaires étrangères a qualifiée de « victoire » pour le peuple sahraoui.

Mots clés: Algérie , Espagne , Gaz , Diplomatie , Coopération

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact