Fin du gazoduc Maghreb-Europe : la décision algérienne n’affectera pas le Maroc

24 septembre 2021 - 22h20 - Ecrit par : S.A

La décision algérienne relative au non-renouvellement du contrat sur le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc et reliant l’Algérie à l’Espagne ne produira pas un impact significatif sur Rabat. C’est du moins ce qu’affirme une source diplomatique assurant que le royaume s’était préparé à toutes les éventualités concernant l’avenir du GME.

Dans une déclaration à Alyaoum24, une source diplomatique marocaine assure que les autorités marocaines ont anticipé tous les scénarios concernant l’avenir du GME dont le contrat arrive à expiration le 31 octobre prochain. Dans ce sens, le Maroc a pris plusieurs options pour son approvisionnement, notamment l’importation du gaz naturel liquéfié par bateau ainsi que son transport et son stockage. Parmi elles, la création d’une société qui portera le nom de « Onhym Midstream Co ». D’ores et déjà, le gouvernement a accordé des licences à plusieurs entreprises pour importer du gaz naturel par navires et le transporter par camions-citernes jusqu’aux zones industrielles.

À lire : L’Algérie éteint définitivement le gazoduc Maghreb-Europe

Il est aussi prévu la construction et l’exploitation de terminaux flottants de gaz naturel liquéfié dans les ports de Mohammédia, Kénitra et Nador, a affirmé la même source. Autre option : l’exploitation du nouveau champ de Tendrara près de Figuig prévue à partir de 2022. Ce champ peut fournir un tiers des besoins de production d’électricité, soit environ 300 millions de mètres cubes par an.

À lire : Le Maroc ne bloquera pas le gaz arrivant d’Algérie

Le ministère marocain de l’Énergie et des mines a récemment décidé de mettre en place une feuille de route nationale pour le développement du gaz naturel 2021-2050. Les objectifs de cette feuille de route sont de plusieurs ordres : la création d’un marché régulé du gaz naturel en stimulant une évolution progressive de la demande, le développement d’un projet d’infrastructure gazière structurant, l’accès aux industriels et tous autres consommateurs à une énergie compétitive, l’amélioration de la compétitivité des industriels marocains exportateurs et le développement d’autres activités annexes de sous-traitance autour de la filière du gaz naturel, etc.

Tags : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

Maroc-Algérie : la crise diplomatique freine l’intégration régionale

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Algérie a de graves répercussions sur les transactions commerciales entre les deux pays voisins, mettant ainsi à mal l’intégration...

Le Maroc ne bloquera pas le gaz arrivant d’Algérie

La Directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) Amina Benkhadra, a donné la position du Maroc sur les rumeurs entourant le Gazoduc Maghreb...

Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, assure que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc et qui relie...

L’Algérie compte sur le gazoduc Medgaz en cas de non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe

Alors que le Maroc traine les pas dans la procédure de renouvellement de la concession du gazoduc Maghreb-Europe qui expire en octobre, l’Algérie rassure l’Espagne de...

Nous vous recommandons

Un agriculteur espagnol gagne en justice contre le roi Mohammed VI

La Cour de justice de l’Union européenne vient de donner raison à l’agriculteur de Murcie qui a été attaqué en justice par la famille royale marocaine pour avoir cultivé sans autorisation une variété protégée de mandarine appelée Nadorcott, propriété du roi...

Maroc : mauvaise surprise à la pompe

Les prix des carburants au Maroc se sont encore envolés à la pompe ces derniers jours, dépassant par endroits les 14 DH le litre.

Abde Ezzalzouli pourrait quitter le FC Barcelone

Luis Enrique, sélectionneur de l’équipe espagnole de football aurait conseillé au joueur marocain Abdessamad Ezzalzouli de quitter le FC Barcelone. Alors que le joueur avait promis rejoindre les Lions de l’Atlas en mars prochain, il a créé la surprise en...

Le Maroc ne partagera pas les informations sur les biens immobiliers des MRE

Le Maroc dit non au partage des informations sur les biens immobiliers détenus par les Marocains résidant à l’étranger (MRE). Sauf si les demandes remplissent certaines conditions. En Belgique, des familles marocaines seront expulsées de leurs logements...

La reprise du tourisme dépend des conditions d’accès au Maroc

Hamid Bentahar, président de la Confédération nationale du tourisme (CNT) se félicite de l’annonce de la réouverture de l’espace aérien marocain. Il estime que la reprise du secteur touristique frappé de plein fouet par la pandémie de Covid-19 dépend des...

Des élus américains appellent Joe Biden à cesser de fournir des armes au Maroc

Dans une récente correspondance adressée au président des États-Unis Joe Biden, les membres du Congrès américain Sara Jacobs et Colin Allred appellent son administration à faire respecter le droit du peuple sahraoui et à cesser de fournir des armes au...

Du nouveau pour la deuxième autoroute Casablanca-Rabat

Les choses se précisent pour l’exécution de la deuxième autoroute Casablanca-Rabat, visant à palier la congestion prévisible de l’autoroute existante. Autoroutes du Maroc (ADM) vient de lancer un appel...

Une hausse des salaires pour freiner le départ des médecins marocains à l’étranger

L’amélioration des salaires des médecins pour empêcher leur départ à l’étranger. C’est une proposition qui émane du groupe parlementaire du parti de l’Istiqlal (PI), qui appelle le gouvernement Akhannouch à freiner la fuite des cerveaux dans le secteur...

Voici les vols de rapatriement programmés par Royal Air Maroc (liste)

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a dévoilé le programme complet de ses vols de rapatriement jusqu’au 23 décembre à la suite de la décision des autorités marocaines de mettre fin au dispositif mis en place pour permettre le retour au Maroc des...

Quand le roi Mohammed VI surprend Vahid Halilhodzic

Le roi Mohammed VI a surpris le sélectionneur de l’équipe du Maroc, Vahid Halilhodzic, juste après la qualification des Lions de l’Atlas pour le Mondial 2022 en l’appelant par téléphone pour le féliciter.