Le Maroc ne bloquera pas le gaz arrivant d’Algérie

19 août 2021 - 23h40 - Espagne - Ecrit par : A.T

La Directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) Amina Benkhadra, a donné la position du Maroc sur les rumeurs entourant le Gazoduc Maghreb Europe (GME). Selon elle, le royaume n’a pas l’intention d’empêcher l’approvisionnement de l’Espagne via le GME à la fin du contrat en octobre 2021.

Dans un entretien accordé à la MAP, Amina Benkhadra a indiqué que « la volonté du Maroc de maintenir cette voie d’exportation a été clairement affirmée de manière constante, à tous les niveaux, depuis plus de trois ans ».

Et d’ajouter que « c’est notre volonté, telle que nous l’avons exprimée verbalement et par écrit, publiquement et dans les discussions privées, toujours avec la même clarté et la même constance », en réaction aux fake news prétendant que le Maroc aurait décidé d’empêcher l’approvisionnement de l’Espagne à la fin du contrat.

La patronne de l’ONHYM a rappelé que ce gazoduc a été construit par l’Espagne afin de permettre au gaz algérien de rejoindre l’Europe à travers le Maroc, « dans des conditions de sécurité optimales ». Ce service est assuré par les personnels et le management marocains de la société Metragaz.

A lire : L’avenir du gazoduc Maghreb-Europe assuré

Le GME, en service pendant les 25 dernières années, « est un formidable outil de coopération gagnant-gagnant et un exemple de projet régional structurant et mutuellement bénéfique », a souligné Amina Benkhadra.

Par ailleurs, la directrice a fait savoir que l’accès y sera libre et que les tarifs seront transparents et non discriminatoires, notant que cette installation étant aujourd’hui amortie, les tarifs seront plus compétitifs que tout autre moyen de transport concurrent.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) - Amina Benkhadra - Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement

Aller plus loin

Le non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe pourrait profiter à Israël

L’Algérie a décidé de ne pas renouveler le gazoduc Maghreb-Europe à travers lequel l’Espagne s’approvisionne en gaz naturel. De son côté, [Maroc avait affirmé auparavant qu’il...

L’avenir du gazoduc Maghreb-Europe assuré

L’avenir du contrat d’exploitation du gazoduc Maghreb-Europe qui relie l’Algérie et l’Espagne en traversant le territoire marocain est loin d’être hypothéqué. Les négociations...

L’Algérie éteint définitivement le gazoduc Maghreb-Europe

L’Algérie a définitivement mis fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc et qui la relie à l’Espagne. Première conséquence de la rupture des relations entre Alger et Rabat.

L’Algérie met fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc

L’Algérie qui a rompu ses relations avec le Maroc a opté pour la fin du gazoduc Maghreb-Europe. Lors d’une rencontre avec l’ambassadeur d’Espagne, Fernando Moran au siège de son...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Genel Energy et l’ONHYM ensemble pour l’exploitation du permis Lagzira

La compagnie d’exploitation pétrolière Genel Energy et l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) s’unissent pour exploiter le permis Lagzira.

Tendrara : les prospections de gaz de Sound Energy financées par Attijariwafa Bank

Les discussions entre la société britannique d’exploration gazière Sound Energy et Attijariwafa Bank concernant le financement par emprunt du projet gazier de Tendrara (Maroc) connaissent des avancées importantes.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.