Pétrole : le sous-sol marocain en regorge !

22 août 2021 - 09h00 - Ecrit par : A.S

Amina Benkhadra, Directrice Générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) a confirmé la présence de gisement de pétrole dans plusieurs zones au large de Rabat-Salé, Essaouira, Agadir, Tarfaya et Boujdour, appelant les explorateurs à poursuivre les efforts et surtout à forer des puits. Les ressources potentielles sont évaluées par Europa Oil&Gaz à 2 milliards de barils.

Le sous-sol marocain est doté de pétrole, mais encore faut-il intensifier son exploration. « Nous sommes confiants quant au potentiel pétrolier et gazier de notre pays. L’histoire est pleine d’exemples de pays qui ont mis énormément de temps et d’efforts avant d’aboutir à une découverte majeure », a souligné jeudi, la directrice dans un entretien accordé à la Map.

Pour Mme Benkhadra, il faudra faire preuve de « persévérance », en termes de recherches notamment, pour semer les fruits de plusieurs années d’attente.

À cet effet, elle rappelle que l’exploration pétrolière est un processus long, fortement coûteux et très risqué, car même en cas de découverte, des opérations d’appréciation et de nombreux autres forages sont nécessaires pour estimer et prouver les réserves en place avant de commencer la phase de développement.

A lire : Total renonce à prospecter du pétrole au Sahara marocain

la DG de l’ONHYM a estimé que ces différentes étapes peuvent durer plusieurs années selon la nature et le type des gisements avant de rentrer dans la phase de production, notant que « plus de 97 % des investissements sont menés par des partenaires étrangers sur leurs permis d’exploration et plusieurs zones ont un potentiel en onshore et en offshore, surtout que les bassins offshores couvrent près de 300 000 km ² et ne comportent que 42 puits forés ».

Le Maroc continuera toutefois à être considéré comme un pays à risques économiques pour l’exploration pétrolière et gazière tant qu’une première découverte importante n’est pas réalisée, ce qui a un impact sur l’engagement des compagnies internationales, a souligné Mme Benkhadra.

Tags : Agadir - Essaouira - Amina Benkhadra - Pétrole - Ministère de l’Energie, des mines, de l’Eau et de l’Environnement

Aller plus loin

Du pétrole découvert au large du Maroc

Du pétrole a été découvert au large des eaux territoriales marocaines, viennent d’annoncer la compagnie d’exploitation pétrolière Genel Energy et ses...

Le Maroc ouvre l’exploration pétrolière à l’Israélien Ratio Petroleum

La compagnie israélienne Ratio Petroleum va explorer de potentiels gisements offshore de pétrole et de gaz pour le bloc Dakhla Atlantique. Dans ce sens, elle a signé un accord...

Maroc : des incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières

Le Maroc a mis en place une série d’avantages et d’incitations fiscales pour attirer les compagnies pétrolières dont l’expertise est essentielle pour l’exploration du pétrole brut...

Amina Benkhadra lance son plan d’urgence pour l’énergie

C’est connu : le Maroc est sous pression sur la question énergétique. Pour accompagner l’accroissement de la demande, le besoin en investissements est urgent. C’est donc dans un...

Nous vous recommandons

Des Marocains victimes de racisme à Sète

À Sète, une famille marocaine venue passer les tests PCR et antigéniques a été victime d’agression et racisme dans la file d’attente du laboratoire de test Covid. C’est loin d’être un cas isolé.

L’armée algérienne arrête des membres du Polisario en fuite vers le Maroc

L’armée algérienne a arrêté quatre membres du Polisario dans les camps sahraouis de Lahmada alors qu’ils tentaient probablement de rejoindre le Maroc. Ils ont été placés en détention dans une base militaire algérienne à...

Jamel Debbouze réunit son clan pour l’Aïd el-Fitr

Ce lundi 2 mai, Jamel Debbouze a réuni toute sa famille pour la célébration de l’Aïd-el-Fitr. C’est la première fois que tout le clan Debbouze se réunit dan un moment de joie et de convivialités, depuis le décès du patriarche de la famille, Ahmed...

Covid-19 : le Maroc passe au niveau rouge de la transmission du virus

La situation épidémiologique au Maroc inquiète ces dernières semaines. Le royaume passe désormais au niveau rouge de la transmission du nouveau coronavirus.

L’Espagne affectée par la rupture des relations Maroc-Algérie ?

La décision de l’Algérie de « rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc » fait craindre à l’Espagne une remise en cause du dialogue engagé avec le royaume en vue de la reprise des relations diplomatiques.

MRE : l’Espagne négocie avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes cette année

Le président des ports de l’État, Álvaro Rodríguez Dapena, a assuré que la diplomatie espagnole travaille à trouver une solution concertée avec le Maroc pour la reprise des liaisons maritimes et l’organisation de l’Opération Marhaba cette...

Le Maroc veut acquérir le système anti-missile « Dôme de fer » israélien

Le Maroc envisage d’acquérir auprès d’Israël, le système de défense anti-missile « Dôme de fer » pour se défendre contre toute attaque du Front Polisario au Sahara, et aussi de l’Algérie.

Mustapha Bakkoury a-t-il repris son service ?

Cloitré chez lui depuis des mois, Mustapha Bakkoury, PDG de Moroccan agency for solar energy (MASEN) semble avoir repris le service. Il lui avait été interdit de quitter le territoire national à destination de Dubaï dans le cadre des préparatifs de la...

Oriental : les MRE invités à contribuer à la relance économique

La région de l’Oriental veut compter sur les Marocains du monde pour amorcer la relance économique, fortement touché par la crise du Covid-19. Elle se dit prête à accompagner la dynamique.

Nawal Khalifa, la première femme à la tête d’un club de football au Maroc

Nawal Khalifa a été nommée présidente de la section football du Fath Union Sport (FUS) de Rabat, vient d’annoncer le bureau directeur du FUS Omnisports. Une nomination surprise qui fait de Nawal Khalifa, la première femme de l’histoire à diriger un club...