Essaouira

Essaouira : le jeune qui a foncé sur le cortège d’un mariage se tire d’affaire

L’« ould lefchouch » (enfant gâté) qui avait foncé sur le cortège d’un mariage début février à Essaouira ne purgera pas sa peine de deux ans de prison. Il a été libéré sous caution.