Essaouira : un policier poursuivi pour escroquerie

21 octobre 2021 - 19h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Trois individus dont une femme et un policier, soupçonnés d’être impliqués dans une affaire d’escroquerie pour motif de recrutement fictif et faux et usage de faux, ont été déférés devant le parquet compétent à Essaouira.

L’enquête des services de la sûreté nationale s’est faite suite à une information relayée sur les réseaux sociaux, indiquant que la femme suspectée est une habituée de recrutements fictifs dans un établissement public en contrepartie de sommes d’argent, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

A lire : Kénitra : un policier arrêté pour escroquerie

Les recherches ont permis d’établir une liste de victimes dans la ville d’Essaouira et dans la région de Rich, qui ont versé des sommes d’argent aux mis en cause, confirmant l’implication du policier dans ces actes de faux et usage de faux.

A lire : Un policier arrêté pour fraude et escroquerie à Rabat

Les suspects ont été placés en garde à vue, en attendant la suite des enquêtes approfondies pour détecter les éventuelles ramifications du réseau, conclut le communiqué.

Sujets associés : Essaouira - Rich - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Police marocaine - Arrestation - Escroquerie

Aller plus loin

Une femme escroc arrêtée à Tanger

La police de Tanger a interpellé une femme qui se faisait passer pour une autorité locale. Aidée de son complice qui portait l’uniforme des forces auxiliaires, elle arnaquait...

Salé : une femme, cadre du ministère de l’Éducation nationale arrêtée pour escroquerie

Les éléments de la police de Salé ont arrêté une fonctionnaire en service au ministère de l’Éducation nationale pour escroquerie, usurpation de fonction et abus de confiance.

Khémisset : un policier arrêté pour le vol d’une voiture

Membre du corps urbain de Khémisset, un policier soupçonné d’être impliqué dans une affaire d’abus de confiance, fait l’objet d’une enquête ouverte sous la supervision du parquet.

Kénitra : un policier arrêté pour escroquerie

Un brigadier-chef de police qui serait impliqué dans une affaire d’escroquerie, fait l’objet d’une enquête judiciaire. Elle est menée par la Brigade de la police judiciaire du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.