Nador : un réseau de faux tests-Covid-19 dirigé par une femme démantelé

30 août 2021 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : A.T

Une gérante d’agence de transfert d’argent à Taoutirt, soupçonnée d’être impliquée dans un réseau de falsification de tests Covid-19 à Nador, a été interpellée par les éléments de la police judiciaire.

Son arrestation fait suite à la découverte de faux tests PCR chez 8 voyageurs qui s’apprêtaient à embarquer à l’aéroport de Nador, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), ajoutant que l’une des personnes arrêtées a obtenu un test falsifié en contrepartie d’une somme de 750 DH.

A lire : Le Maroc en croisade contre les faux tests et pass sanitaires

L’ensemble des suspects interpelés ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée par la police judiciaire de Nador sous la supervision du parquet compétent, en vue de «  déterminer les conséquences de ces actes criminels menaçant la sécurité sanitaire de l’ensemble des citoyens du pays  ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nador - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Aéroport de Nador-Al Aroui - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Casablanca : arrestations de deux infirmières pour vaccination fictive

À peine le pass sanitaire instauré et le contrôle des tests PCR renforcé, que certains s’illustrent déjà dans la vaccination fictive au Maroc. Deux infirmières ont été épinglées...

Nador : des MRE arrêtés pour falsification de tests PCR

Cinq passagers âgés entre 15 et 63 ans, soupçonnés d’être impliqués dans la fourniture de faux documents permettant de détecter le Covid-19 ont été arrêtés par la police du port...

Meknès : une laborantine et un photographe condamnés pour faux tests PCR

Le tribunal de première instance de Fès a condamné une laborantine et un photographe à trois mois de prison ferme. L’un d’eux avait été arrêté à Meknès en flagrant délit de...

Encore un réseau de faux tests-Covid-19 démantelé au Maroc

Les services de la police judiciaire de Fès ont réussi à démanteler un réseau de faux tests-Covid-19 dirigé par un faux reporter-photographe. Ce dernier et l’employée d’une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Le Maroc met fin à l’état d’urgence sanitaire

Le gouvernement marocain a décidé de mettre fin à l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis l’apparition des premiers cas de contamination au coronavirus.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

La Police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) lance une vaste campagne de recrutement pour renforcer ses effectifs. Près de 6 500 postes sont à pourvoir, couvrant une variété de grades et de fonctions au sein de la police nationale.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Achraf Hakimi au Maroc pour un mariage

Le latéral droit marocain du PSG Achraf Hakimi est arrivé vendredi à l’aéroport Nador El Aroui, accompagné de sa mère et du gardien des Lions de l’Atlas Munir Mohamedi.

Maroc : colère des gérants de salles de fêtes

Après l’impact de la pandémie de Covid-19 sur leurs activités, les propriétaires et gérants de salles de fêtes disent faire face aujourd’hui à une concurrence déloyale insupportable de certains individus proposant des salles informelles et des villas...

Un beau cadeau de fin d’année pour la police marocaine

Les agents de la direction générale de la sûreté nationale (DGSN), travaillant dans les différentes directions au niveau national, recevront en cette fin d’année, une prime exceptionnelle, octroyée par le directeur général Abdellatif Hammouchi.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...