Recherche

Faux documents sanitaires : 19 personnes arrêtées en une semaine

© Copyright : DR

27 septembre 2021 - 16h20 - Société - Par: A.T

Afin de lutter contre l’utilisation de faux documents sanitaires liés au Covid-19, les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) ont traité du 18 au 24 septembre, 11 affaires et arrêté 19 personnes dont 12 en flagrant délit de falsification.

De façon globale, ces opérations qui se sont poursuivies depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 24 septembre, ont conduit au traitement de 170 affaires et 334 arrestations en flagrant délit de falsification ou d’utilisation de ces documents.

Parmi ces mis en cause, 317 ont été arrêtés pour avoir falsifié des tests de dépistage du COVID-19 et 17 pour promotion d’un matériel pharmaceutique de contrebande. Les contrôles effectués dans le cadre de ces affaires ont permis la saisie de 529 faux tests PCR, ainsi que la saisie de 24 faux passeports vaccinaux et de 47 987 unités de tests rapides au Covid-19.

A lire : Le Maroc en croisade contre les faux tests et pass sanitaires

S’agissant des zones d’opération, Agadir est en tête avec 73 affaires, suivie par Oujda avec 41 affaires, Casablanca 13 affaires, et Marrakech 12 affaires. Les Préfectures de Rabat, Fès, Laâyoune, Tétouan, Tanger, Kénitra, Beni Mellal, Meknès, Al Hoceïma et Ouarzazate ont traité chacune une seule affaire.

Mots clés: Vaccin anti-Covid-19 , Arrestation , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Agadir

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact