Faux documents sanitaires : 19 personnes arrêtées en une semaine

27 septembre 2021 - 16h20 - Maroc - Ecrit par : A.T

Afin de lutter contre l’utilisation de faux documents sanitaires liés au Covid-19, les services de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) ont traité du 18 au 24 septembre, 11 affaires et arrêté 19 personnes dont 12 en flagrant délit de falsification.

De façon globale, ces opérations qui se sont poursuivies depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 24 septembre, ont conduit au traitement de 170 affaires et 334 arrestations en flagrant délit de falsification ou d’utilisation de ces documents.

Parmi ces mis en cause, 317 ont été arrêtés pour avoir falsifié des tests de dépistage du COVID-19 et 17 pour promotion d’un matériel pharmaceutique de contrebande. Les contrôles effectués dans le cadre de ces affaires ont permis la saisie de 529 faux tests PCR, ainsi que la saisie de 24 faux passeports vaccinaux et de 47 987 unités de tests rapides au Covid-19.

A lire : Le Maroc en croisade contre les faux tests et pass sanitaires

S’agissant des zones d’opération, Agadir est en tête avec 73 affaires, suivie par Oujda avec 41 affaires, Casablanca 13 affaires, et Marrakech 12 affaires. Les Préfectures de Rabat, Fès, Laâyoune, Tétouan, Tanger, Kénitra, Beni Mellal, Meknès, Al Hoceïma et Ouarzazate ont traité chacune une seule affaire.

Sujets associés : Agadir - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Arrestation - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Le Maroc en croisade contre les faux tests et pass sanitaires

Depuis quelques jours, le Maroc fait la chasse aux faux tests PCR et faux pass sanitaires. Plusieurs opérations ont été ainsi menées dans différents aéroports du royaume et se...

Encore un réseau de faux tests-Covid-19 démantelé au Maroc

Les services de la police judiciaire de Fès ont réussi à démanteler un réseau de faux tests-Covid-19 dirigé par un faux reporter-photographe. Ce dernier et l’employée d’une...

Lutte contre les faux tests et pass Covid au Maroc : 220 personnes interpellées

Quelque 220 personnes impliquées directement ou indirectement dans la falsification de pass sanitaires, de certificats de vaccination et des tests PCR, ont été arrêtés ces...

Faux tests Covid-19 : nouvelles arrestations au Maroc

Le trafic de faux documents sanitaires continue au Maroc. Entre le 25 septembre et début octobre, six personnes ont été arrêtées pour trafic de faux tests Covid et de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

La police marocaine se modernise

La police marocaine s’est dotée de nouvelles voitures, motos et véhicules utilitaires hautement équipés techniquement. Cette dotation s’inscrit dans le cadre d’une vaste opération de modernisation de la flotte de véhicules de police au niveau régional...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) annonce avoir programmé pour le mois de septembre, plusieurs concours en vue de recruter 6 000 agents de différents grades.

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.