Maroc : 300 personnes interpellées pour falsification des documents sanitaires

16 septembre 2021 - 22h40 - Ecrit par : A.T

À la date du 10 septembre, 300 personnes ont été interpellées en flagrant délit de faux et usage de faux dans le cadre des opérations de lutte contre la falsification des documents sanitaires, démarrées depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire.

Les opérations menées par la DGSN ont porté sur la lutte contre les faux tests PCR, les faux pass vaccinaux et le trafic des kits de tests rapides du Covid-19.

Au total, 144 dossiers ont été traités lors des contrôles au niveau des postes-frontières (postes aériens et maritimes) lors des opérations de transit à destination et en provenance du Maroc, conduisant l’arrestation de 300 personnes.

Parmi elles, onze ont été arrêtées pour commercialisation de produits pharmaceutiques de contrebande (tests de dépistage principalement).

S’agissant de la répartition des affaires par ville, il y a lieu de noter que la ville d’Agadir arrive en tête avec 68 affaires, suivie d’Oujda (34 affaires), Marrakech (12), Casablanca (10), et une affaire dans chacune des villes de Rabat, Kénitra, Tanger, Tétouan, Al Hoceima, Fès, Béni Mellal, Ouarzazate et Laâyoune.

A lire : Le Maroc en croisade contre les faux tests et pass sanitaires

Pour sa part, le ministère public avait adressé le 27 août dernier une circulaire aux procureurs généraux et aux procureurs du Roi à ce sujet. Ainsi, la présidence du ministère public incite les autorités judiciaires à mener une action vigoureuse contre la fraude des documents sanitaires, vu le recours fréquent à ces pratiques. La police judiciaire doit recourir à tous les moyens appropriés pour détecter les cas de fraude, à ouvrir des enquêtes en conséquence et à faire preuve de fermeté à l’encontre des personnes présumées impliquées dans ces affaires.

Tags : Agadir - Oujda - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : des crédits contractés par des personnes décédées

Plusieurs personnes, dont un responsable d’agence de crédits, ont été déférées devant le procureur du Roi pour escroquerie. Elles auraient falsifié des documents en vue d’obtenir des...

Nador : des MRE arrêtés pour falsification de tests PCR

Cinq passagers âgés entre 15 et 63 ans, soupçonnés d’être impliqués dans la fourniture de faux documents permettant de détecter le Covid-19 ont été arrêtés par la police du port de...

Casablanca : le propriétaire escroc d’une clinique arrêté

Huit individus dont une femme et le propriétaire d’une clinique privée ont été déférés samedi dernier devant le paquet près la Cour d’appel de Casablanca. Ils avaient été arrêtés par...

Casablanca : démantèlement d’un réseau de trafic de faux diplômes d’opticiens

Huit faux opticiens ont été arrêtés à Casablanca lors d’une opération menée par la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et qui a conduit au démantèlement d’un réseau de...

Nous vous recommandons

Un Marocain trouve 500 000 dirhams... et les rend à ses propriétaires (vidéo)

Un geste à saluer. Un chauffeur de taxi exerçant dans la région d’Agadir a trouvé récemment un sac contenant près de 500 000 dirhams (50 000 euros) qu’il a rendus ensuite à son propriétaire.

Visas : réaction du Maroc suite à la décision française

Le ministre des Affaires étrangères et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a réagi à la décision de la France de durcir l’octroi des visas pour les Marocains. Il dénonce une décision “injustifiée”.

Le Maroc à l’heure de la traque d’un baron de la drogue

Les éléments de la Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) et de la gendarmerie royale dans la province de Nador poursuivent les recherches pour retrouver un baron de la drogue, commanditaire présumé de l’assassinat de deux...

Un Marocain égorge sa femme et se jette d’un pont en Espagne

Un Marocain s’est donné la mort lundi en se jetant d’un pont, après avoir égorgé sa femme à son domicile à La Vila Joiosa (région de Murcia). C’est le premier meurtre sexiste enregistré dans la province depuis le début de cette...

Un ressortissant arabe recherché par Interpol arrêté au Maroc

Les services de la police d’El Jadida ont arrêté un ressortissant d’un pays arabe sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les autorités judiciaires bahreïnies. Il sera bientôt extradé vers...

Un heureux évènement à bord d’un avion Royal Air Maroc

Une passagère a donné naissance à une petite fille, jeudi 10 février 2022, à bord d’un vol Bamako-Casablanca. La jeune femme a accouché à l’atterrissage d’un avion à l’aéroport Mohammed V.

Une photo de Bilal Hassani censurée

La SNCF et la RATP viennent de censurer la photo de Bilal Hassani à la Une du magazine LGBTQI + Têtu qui l’a élu comme personnalité de l’année.

Visite du prince héritier d’Abou Dhabi au Maroc

Le prince héritier d’Abu Dhabi, Mohammed ben Zayed Al-Nahyane effectue depuis lundi 20 décembre 2021 une visite privée au Maroc.

Un navire militaire espagnol en mission dans les eaux proches du Maroc

Le patrouilleur à haute altitude « Vigía » a quitté la base navale de Puntales (Cadix), pour effectuer des opérations permanentes de surveillance au large du Maroc.

Pays-Bas : KLM ouvre une enquête après des propos racistes contre les Marocains

La compagnie aérienne néerlandaise KLM a ordonné l’ouverture d’une enquête après que des Marocains se trouvant à bord d’un avion de Royal Air Maroc (RAM) à destination du royaume ont été la cible de propos...