Lutte contre les faux tests et pass Covid au Maroc : 220 personnes interpellées

2 septembre 2021 - 11h30 - Maroc - Ecrit par : J.K

Quelque 220 personnes impliquées directement ou indirectement dans la falsification de pass sanitaires, de certificats de vaccination et des tests PCR, ont été arrêtés ces derniers jours au Maroc. Les autorités avaient prévenu que la justice serait systématiquement saisie.

Les perquisitions effectuées aux domiciles des suspects ont permis de mettre la main sur 425 faux certificats de tests Covid-19, 23 pass sanitaires falsifiés, ainsi que des sommes d’argent en dirhams et en devises, fait part Al Ahdath Al Maghribia, précisant qu’au total, 220 individus ont été interpellés dans le cadre de 111 affaires. 182 l’ont été lors des procédures de contrôle frontalier et des dispositifs de sécurité sanitaire au niveau des ports ou des aéroports, alors qu’ils étaient sur le point de quitter le Maroc ou d’y entrer. Les autres ont été arrêtés suite aux enquêtes menées par les différents services de police du pays.

C’est l’aéroport Al Massira d’Agadir qui est en première position avec 65 individus placés en garde à vue. Viennent ensuite, l’aéroport Al Aroui de Nador (51), l’aéroport Marrakech Menara (26), le port de Nador (16), l’aéroport international Mohammed V de Casablanca (11) et l’aéroport de Laâyoune, avec 2 interpellations. Tous les mis en cause ont été soumis à des enquêtes judiciaires, afin d’interpeller toutes les personnes impliquées dans ces actes.

Pour une meilleure sécurisation des tests PCR, le ministère de la Santé a introduit d’autres mesures dans le contrôle des réactifs à usage de diagnostic in vitro, des visites inopinées dans des laboratoires et imposé l’utilisation exclusive, par ces laboratoires, de la plateforme « E-Labs » du ministère, pour la centralisation et la communication des résultats des tests effectués, conclut le quotidien.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Enquête - Criminalité - Ministère de la Santé - Aéroport Marrakech Menara - Aéroport Mohammed V Casablanca - Aéroport d’Agadir-Al Massira - Aéroport de Nador-Al Aroui - Escroquerie - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Aéroport de Casablanca : arrestation pour faux test Covid-19

Les éléments de la police de l’aéroport international Mohammed V de Casablanca ont interpellé deux individus qui disposaient d’une fausse autorisation exceptionnelle de voyage...

Meknès : arrestation pour falsification de tests Covid

Une femme en service dans un laboratoire d’analyses médicales à Meknès a été arrêtée par la police, pour son implication présumée dans une affaire de falsification de tests de...

Tests Covid-19 au Maroc : voici les prix officiels

Les autorités marocaines ont décidé, lundi, de baisser les prix des tests de dépistage et de diagnostic du virus SARS-CoV-2. Les nouveaux tarifs plafonnés prennent effet à...

Faux tests Covid-19 : nouvelles arrestations au Maroc

Le trafic de faux documents sanitaires continue au Maroc. Entre le 25 septembre et début octobre, six personnes ont été arrêtées pour trafic de faux tests Covid et de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : appel à l’arrêt immédiat des opérations d’abattage de chiens

Un collectif des associations marocaines de protection animale dénonce « des opérations brutales et inhumaines, de capture et d’abattage des animaux à travers tout le pays, incluant ceux déjà stérilisés, vaccinés et identifiés ».

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Chèque de garantie : ce scandale marocain

La conseillère parlementaire du parti de l’Union Nationale du Travail au Maroc (UNTM), Loubna Alaoui, a adressé une question orale au gouvernement sur la persistance de certaines pratiques illégales dans les cliniques privées, notamment l’exigence d’un...

Tarik Tissoudali condamné

Décidément, la semaine est décidément noire pour Tarik Tissoudali. Après s’être attiré les foudres de son club, La Gantoise, pour des critiques acerbes suite à la défaite contre le Standard, l’attaquant de 30 ans a été condamné vendredi par le tribunal...

Royal air Maroc relance une ligne vers le Portugal

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a annoncé la reprise de la liaison Casablanca-Porto. Cette ligne est restée suspendue depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Réaction de la mère d’Achraf Hakimi après les accusations de viol

La mère du latéral droit marocain du PSG, Achraf Hakimi, a réagi aux accusations de viol portées par une femme de 24 ans contre son fils. Cette semaine, le joueur a été mis en examen par la justice.

Maroc : voici la liste des médicaments exonérés de TVA

Les Marocains disposent désormais d’une liste actualisée de médicaments, dont la TVA est prise en charge par l’État. Cette liste a été publiée par le ministère de la Santé.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.