Tanger : arrêtés pour vente de pass sanitaire

27 novembre 2021 - 15h40 - Ecrit par : A.S

Un infirmier et une intermédiaire ont été interpellés vendredi par les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger. Ils seraient impliqués dans une affaire de manipulation du système de vaccination.

Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) fait savoir que ces suspects, âgés de 37 et 63 ans, ont été arrêtés en flagrant délit de corruption et de manipulation de résultats de vaccination Covid-19.

L’intermédiaire a été surpris, alors qu’il s’apprêtait à verser un montant de 7 000 dirhams à l’infirmier, qui exerce au centre de vaccination du quartier “Brans” à Tanger, en contrepartie de la facilitation de l’obtention du pass sanitaire par un groupe de bénéficiaires, dont les identités sont encore inconnues.

A lire  : Lutte contre les faux tests et pass Covid au Maroc : 220 personnes interpellées

En attendant la fin de l’enquête ouverte pour déterminer le degré d’implication de chacun et pour arrêter d’éventuels complices, les deux suspects ont été placés en garde à vue.

Tags : Pass vaccinal - Arrestation - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Tanger

Aller plus loin

Le Maroc en croisade contre les faux tests et pass sanitaires

Depuis quelques jours, le Maroc fait la chasse aux faux tests PCR et faux pass sanitaires. Plusieurs opérations ont été ainsi menées dans différents aéroports du royaume et se sont...

Maroc : des salafistes condamnés pour usage de faux pass vaccinaux

Le tribunal de première instance d’El Jadida a condamné sept personnes dont deux salafistes, un ex-condamné pour terrorisme et un agent d’autorité pour usage de faux pass...

Covid 19 au Maroc : quelle différence entre le pass vaccinal et le pass sanitaire ?

Ouverture des stades, pass sanitaire, pass vaccinal, etc., le ministre de la Santé Kalhed Ait Taleb a livre quelques détails sur les efforts du Maroc pour un retour progressif à...

Lutte contre les faux tests et pass Covid au Maroc : 220 personnes interpellées

Quelque 220 personnes impliquées directement ou indirectement dans la falsification de pass sanitaires, de certificats de vaccination et des tests PCR, ont été arrêtés ces...

Nous vous recommandons

Aid al-Adha : Vox se plaint de l’influence du Maroc

La section Ceuta du parti d’extrême droite Vox reproche au gouvernement de reporter le Conseil des porte-parole initialement prévue pour le mercredi 21 juillet, rappelant que la fête de l’Aïd al-Adha est célébrée le mardi 20 juillet dans toute l’Espagne et...

Sofia Essaïdi, magnifique, au Festival de Cannes

La chanteuse marocaine devenue comédienne, Sofia Essaïdi, fait partie des artistes qui depuis le 17 mai, montent les marches du festival de Cannes. Elle est apparue plus belle que jamais dans un look qui n’a pas échappé aux...

L’isolement de la Russie du réseau financier Swift inquiète le Maroc

La mise à l’écart de la Russie du système international de paiement international Swift va inévitablement peser sur les relations commerciales avec le Maroc. Les exportateurs marocains expriment, déjà, leur...

Suspension de vols : RAM permet le changement gratuit des billets

Suite à la suspension des vols vers l’Allemagne, les Pays-Bas et le Royaume-Uni, la compagnie aérienne marocaine Royal Air Maroc (RAM) a annoncé des mesures d’accompagnement à sa clientèle.

Ruée des touristes israéliens vers le Maroc

De nombreux touristes israéliens rallient ou s’apprêtent à rejoindre le Maroc pour y célébrer la Mimouna, une fête populaire célébrée depuis de nombreux siècles dans le royaume.

TUI reprend ses vols vers le Maroc

La compagnie aérienne TUI a décidé de reprendre ses vols vers le Maroc et d’autres destinations cet été.

L’un des meilleurs bacheliers en Espagne est une Marocaine

Touayba Bakkali, une jeune marocaine de 18 ans résidant à Tolède avec ses parents, a obtenu cette année la moyenne de 13.84 (sur 14) à l’EBAU, l’examen d’entrée à l’université que doivent passer tous les nouveaux bacheliers en...

Le Maroc pourrait ne plus accueillir la finale de la Ligue des champions

Alors que le Maroc se faisait déjà une joie d’abriter la finale de la Ligue des champions, il se pourrait que cela ne se tienne plus sur la pelouse du stade Mohammed V comme convenu. La Confédération africaine de football (CAF) ne veut pas du huis clos...

Le Maroc a du mal à trouver du blé à l’international

Le Maroc a du mal à trouver des fournisseurs pour sa demande de blé dur américain (une importation de 363 000 tonnes). L’appel d’offres lancé dans ce sens s’est avéré infructueux.

Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

La crise entre l’Algérie et le Maroc risque de dégénérer en conflit armé cette année, selon les experts espagnols de l’Institut royal Elcano qui indiquent aussi qu’il n’y aura pas d’avancée dans les relations entre l’Espagne et les...