Recherche

Maroc : le gouvernement adopte le pass sanitaire

© Copyright : DR

18 novembre 2021 - 17h40 - Maroc - Par: G.A

Le pass vaccinal n’est plus d’actualité au Maroc. Le Conseil national des droits de l’Homme a annoncé l’adoption, par le gouvernement, du pass sanitaire au détriment du pass vaccinal. C’était une recommandation du CNDH, en raison des mécontentements qu’a suscités l’obligation du pass vaccinal.

Amina Bouayach, présidente du CNDH, s’est réjouie sur Twitter de cette décision qui va décrisper la tension née de l’obligation du pass vaccinal. « Le Conseil avait émis, dans une lettre au Premier ministre, en octobre dernier, une recommandation visant à remplacer le « passeport vaccinal » par le passeport sanitaire », rappelle le CNDH.

À lire : Maroc : le CNDH fait des recommandations sur le pass vaccinal

Dans le courrier adressé le 25 octobre dernier au chef du gouvernement Aziz Akhannouch, le CNDH avait suggéré le pass sanitaire qui atteste « d’un test négatif contre le Covid », qui contient un certificat médical prouvant la guérison contre le Covid ou d’un certificat médical indiquant que son détenteur n’est pas éligible au vaccin.

Mots clés: Conseil national des droits de l’Homme (cndh) , Amina Bouayach , Coronavirus au Maroc (Covid-19) , Vaccin anti-Covid-19

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact