Des clarifications de l’Europe sur le pass sanitaire marocain

23 septembre 2021 - 09h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

La délégation de l’Union européenne a apporté, mardi 21 septembre, des clarifications sur la reconnaissance du pass sanitaire marocain en Europe. Il ressort que l’équivalence entre les certificats sanitaires est purement technique.

L’équivalence entre les certificats sanitaires est purement technique et « permet une lisibilité mutuelle des QR codes, que ce soit au niveau des pass vaccinaux ou des tests PCR », précise la délégation de l’UE au Maroc dans un communiqué publié sur son site web, tentant ainsi de mettre fin aux « incompréhensions véhiculées par certains médias et diffusées sur les réseaux sociaux ». Selon elle, il est question d’assurer la fiabilité et la traçabilité des pass vaccinaux. Téléchargeable sur le site web liqahcorona.ma, le document contient désormais 2 QR codes, le premier lisible par les autorités marocaines et le second destiné aux autorités européennes.

À lire : L’Europe accepte le pass vaccinal marocain

Cette décision « ne change rien aux exigences sanitaires requises depuis toujours par chacun des États membres de l’UE pour pouvoir entrer dans chaque pays », précise encore la représentation diplomatique. Il revient donc aux pays européens de toujours autoriser par exemple l’entrée ou non des personnes vaccinées avec le vaccin chinois Sinopharm sur leurs territoires. « Toute personne, quelle que soit sa nationalité, qu’il s’agisse de ressortissants marocains ou d’un des États membres de l’UE ou de toute autre nationalité, doit se soumettre aux demandes sanitaires formulées par le pays de destination ».

La délégation de l’Union européenne précisera par ailleurs que ces exigences dépendent du vaccin administré, de la catégorie de pays d’où l’on vient et où l’on va (vert, orange, rouge selon la nomenclature européenne et A, B, concernant la nomenclature marocaine).

Sujets associés : Union européenne - Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Maroc : le pass vaccinal permet-il de voyager à l’étranger ?

Voyager dans tout le Maroc et même à l’étranger est possible grâce au pass vaccinal délivré après les deux doses, viennent de préciser les autorités sanitaires suite à des...

Bonne nouvelle pour les Marocains souhaitant se rendre aux Philippines

Les Philippines acceptent désormais les certificats nationaux de vaccination contre le Covid-19, délivrés par le Maroc, le Kenya et la Serbie.

Le Maroc maintient la « fiche sanitaire du passager » pour les voyageurs

Les voyageurs à bord des vols en provenance de l’étranger doivent présenter la fiche sanitaire du passager à leur arrivée dans un aéroport marocain. Cette mesure vise à freiner...

France : galère d’une Marocaine vaccinée avec Sinopharm

Une Franco-marocaine s’est vu contrainte de se mettre en quarantaine de 10 jours avec son fils qu’elle est venue inscrire dans un lycée gersois parce qu’elle s’était fait...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc ouvre ses portes aux médecins étrangers

Des médecins étrangers pourront bientôt exercer au Maroc. C’est ce que vient de confirmer le ministre de la Santé Khaled Ait Taleb.

Ces plantes qui empoisonnent les Marocains

L’intoxication par les plantes et les produits de pharmacopée traditionnelle prend des proportions alarmantes au Maroc. Le Centre antipoison du Maroc (CAPM) alerte sur ce problème de santé publique méconnu du grand public.

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Le Maroc interdit l’importation de véhicules polluants

Le Maroc poursuit ses efforts visant à réduire l’impact de la pollution sur la santé des citoyens et sur l’environnement. Le ministère du Transport et de la logistique et le département de la Transition énergétique et du développement durable ont pris...

Le Maroc déterminé à renouveler l’accord de pêche avec l’UE

Réagissant au sujet de l’accord de pêche avec l’Union européenne qui expire le 17 juillet, le ministre marocain de l’Agriculture et de la pêche, Mohamed Sadiki, a assuré mercredi que le Maroc « est prêt à tout scénario » et utilisera « une autre règle...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.