Obligation du pass vaccinal : l’Istiqlal parle d’une décision « précipitée »

2 novembre 2021 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Réuni samedi dernier à Rabat pour examiner les derniers développements liés à la question du Sahara marocain, le Comité central du Parti de l’Istiqlal (PI) en a profité pour se pencher sur la vague de mécontentements ayant envahi le Maroc, depuis que le pass vaccinal est devenu obligatoire.

Ainsi, le Comité central et le secrétaire général du parti de l’Istiqlal, Nizar Baraka, ont reconnu le caractère « précipité » de la décision du gouvernement d’imposer le pass vaccinal. Toutefois ils ont appelé les Marocains à se faire vacciner contre le Covid-19 afin de parvenir à l’immunité collective.

À lire : Maroc : l’obligation du pass vaccinal fait déjà des mécontents

Pour ce qui est du projet de loi de finances 2022, Baraka a estimé que « ce projet n’a pas été préparé par le gouvernement actuel mais par l’exécutif précédent ». Pour lui, « cela n’a pas empêché d’y apporter d’importants amendements au profit des citoyens ».

Sujets associés : Istiqlal - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Vaccin anti-Covid-19

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc : des personnalités signent une pétition contre le pass vaccinal

La pétition lancée contre l’obligation du pass vaccinal par un collectif de citoyens, a été soutenue par des personnalités scientifiques et des figures importantes de la vie...

Maroc : le CNDH fait des recommandations sur le pass vaccinal

Le Conseil national des droits de l’Homme a fait des recommandations au Chef du gouvernement Aziz Akhannouch suite aux plaintes reçues dans le cadre de l’obligation du pass...

Une femme refoulée avec le pass vaccinal à l’aéroport de Rabat

Les Marocains ayant reçu des doses du vaccin chinois Sinopharm sont partagés entre déception, espoir et colère. Impossible de voyager avec un pass vaccinal marqué Sinopharm. Dure...

Luxe Radio sanctionnée

Depuis le lundi 8 novembre, l’émission «  Les Matins Luxe  » diffusée sur Luxe Radio sera suspendue pour 3 semaines, suite à une décision du Conseil supérieur de la communication...

Nous vous recommandons

Istiqlal

Maroc-Tunisie : Moncef Marzouki espère à un retour à la normale

L’ancien président tunisien, Moncef Marzouki s’est exprimé à nouveau sur la brouille diplomatique entre Rabat et Tunis, affirmant que le froid actuel entre les deux pays ne devrait pas durer.

Maroc : voici ce qui bloque la nomination des secrétaires d’État

Aucun secrétaire d’État n’a été encore nommé, trois mois après l’installation du gouvernement Akhannouch. L’achoppement serait au niveau du ministère des Affaires étrangères.

Maroc : Aziz Akhannouch promet le nouveau gouvernement pour bientôt

Les tractations pour la formation du nouveau gouvernement se poursuivent. Après avoir rencontré la quasi-totalité des chefs des partis politiques, le Chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, promet le nouvel exécutif pour...

L’ancien Premier ministre Moulay Ahmed Laraki n’est plus

L’ancien Premier ministre marocain Moulay Ahmed Laraki, membre influent du parti de l’Istiqlal est décédé, lundi 2 novembre 2020, à l’âge de 86 ans.

Maroc : deux députés perdent leur siège à Driouch

Encore une invalidation de l’élection de deux députés. Cette fois-ci, c’est à Driouch que deux élus de l’Istiqlal et du PAM ont perdu leur siège suite à une décision de la Cour constitutionnelle.

Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Tourisme au Maroc : de nouvelles mesures pour relancer un secteur en crise

La ministre du Tourisme, Nadia Fettah a annoncé, mercredi de nouvelles mesures pour relancer le secteur touristique, en proie à de sérieuses difficultés dues au coronavirus. L’objectif est de "privilégier le maintien de l’emploi" et de "soulager la...

Le confinement a durement impacté la vie sociale des Marocains

Le spectre d’un deuxième confinement plane sur le Maroc qui connait depuis quelques semaines une flambée des cas de contamination. En dehors des conséquences sur le plan sanitaire et économique, la sociologue Soumaya Naamane a indiqué dans une interview,...

Maroc : les cliniques privées se joignent à l’effort de guerre

L’Ordre national des médecins du Maroc est passé de la parole à l’acte. Il a annoncé la mise à disposition de cliniques privées pour la prise en charge des patients testés positifs au coronavirus..

Covid-19 au Maroc : crainte d’une deuxième vague

Les autorités marocaines ne cessent d’appeler les citoyens à faire preuve de responsabilité et de patriotisme dans le respect de mesures préventives. Après les ministres, c’est au tour des experts de l’épidémiologie et de la santé publique de mettre en garde...

Maroc : les inquiétudes des professionnels du transport touristique

Le Maroc risque de perdre de nombreux emplois dans le secteur du tourisme, notamment celui du transport de voyageurs. C’est l’alerte lancée par la Fédération nationale des transporteurs touristiques (FNTT)...

Vaccin anti-Covid-19

Covid-19 : le Maroc va élargir la vaccination aux SDF

La campagne nationale de vaccination contre le Covid-19 sera bientôt élargie aux enfants SDF, aux sans-papiers et à tous ceux qui ne disposent pas de documents d’identification. Les autorités marocaines mènent les discussions afin de trouver la meilleure...

Quand Mohammed VI devient le fils du roi Juan Carlos

Le lancement de la campagne nationale de vaccination par le roi Mohammed VI a été vécu comme un événement national chez le voisin espagnol. Pour un média ibérique, le Souverain est considéré comme le fils du roi Juan...

Covid-19 au Maroc : bilan bimensuel du taux de positivité, des décès et cas graves

Comme il est de coutume depuis le début de la pandémie, le ministère de la Santé a présenté ce mardi, les principaux points du bilan bimensuel de la situation épidémique au Maroc.

Maroc : probable fermeture des frontières en vue pour cause de variants

Face à la forte propagation du variant anglais en Europe, le Maroc pourrait à nouveau fermer ses frontières aériennes, ou suspendre ses liaisons aériennes avec tous les pays de ce continent afin de préserver sa situation sanitaire qui s’améliore avec la...

Coronavirus, plus bénin qu’un rhume à long terme

À long terme, le coronavirus pourrait devenir aussi bénin qu’un rhume ou une grippe. C’est ce que révèlent des chercheurs qui estiment qu’à force de réinfections, le système immunitaire s’adapte et provoque des formes de moins en moins...