L’Algérie met fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc

27 août 2021 - 16h00 - Espagne - Ecrit par : S.A

L’Algérie qui a rompu ses relations avec le Maroc a opté pour la fin du gazoduc Maghreb-Europe. Lors d’une rencontre avec l’ambassadeur d’Espagne, Fernando Moran au siège de son département ministériel, le ministre algérien de l’Énergie et des Mines, Mohamed Arkab a réitéré « l’engagement total » de son pays à « couvrir l’ensemble des approvisionnements de l’Espagne en gaz naturel à travers le Medgaz ».

L’Algérie qui a annoncé la rupture de ses relations diplomatiques avec le royaume mardi dernier, a décidé d’abandonner le gazoduc Maghreb-Europe (GME), dont le contrat s’achève le 31 octobre prochain. Par conséquent, le contrat de ce gazoduc ne sera pas renouvelé.

À lire : Le Maroc ne bloquera pas le gaz arrivant d’Algérie

Lors de la rencontre entre Mohamed Arkab et Fernando Moran, ministre algérien de l’Énergie a « mis en exergue les récents projets initiés, à l’image du projet d’extension de la capacité du gazoduc Medgaz reliant directement l’Algérie à l’Espagne », indique un communiqué du ministère. Aussi, a-t-il rassuré son hôte de la capacité de l’Algérie à répondre à la demande en gaz « de plus en plus croissante » des marchés européens en général et du marché espagnol en particulier. Mohamed Arkab a par ailleurs évoqué la nouvelle loi sur les hydrocarbures et son importance sur le partenariat. Dans ce sens, il a invité les compagnies espagnoles à renforcer davantage leur présence en Algérie afin de bénéficier des avantages offerts par la nouvelle législation.

À lire : Vers la fin du gazoduc Maghreb-Europe ?

L’Algérie avait entre-temps pris certaines dispositions pour assurer le transport des quantités du GME via le Medgaz. En juillet, le président de la compagnie nationale d’énergie algérienne (Sonatrach), Tewfik Hakkar, et le président de la société espagnole Naturgy avaient officialisé l’accord pour la mise en service de l’extension de Medgaz, le gazoduc sous-marin entre l’Algérie et l’Espagne. « Même en cas de non-renouvellement de ce contrat qui prend fin en octobre prochain, l’Algérie pourra fournir l’Espagne, mais également répondre à une éventuelle demande supplémentaire du marché espagnol sans aucun problème », rassurait Tewfik Hakkar.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Algérie - Maghreb - Gaz

Aller plus loin

Le roi Abdallah II médiateur pour un rapprochement entre Rabat et Alger ?

Le roi Abdallah II de Jordanie aurait proposé ses services pour le rétablissement des relations entre Rabat et Alger. Les négociations seraient très avancées et pourraient...

Le Maroc ne bloquera pas le gaz arrivant d’Algérie

La Directrice générale de l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) Amina Benkhadra, a donné la position du Maroc sur les rumeurs entourant le Gazoduc Maghreb...

Le Maroc pourrait passer par l’Espagne pour avoir du gaz algérien

Le Maroc risque pourrait rencontre des difficultés de s’approvisionner en gaz le 31 octobre, date à laquelle prend fin le contrat de concession du gazoduc Maghreb-Europe. Le...

L’Algérie éteint définitivement le gazoduc Maghreb-Europe

L’Algérie a définitivement mis fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc et qui la relie à l’Espagne. Première conséquence de la rupture des relations entre Alger et Rabat.

Ces articles devraient vous intéresser :

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Chariot Oil & Gas va acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe

La société britannique Chariot a annoncé mercredi la signature d’un accord avec l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) pour acheminer le gaz de Larache via le gazoduc Maghreb-Europe (GME).

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

Les Marocains paieront plus cher la bonbonne de gaz

Comme décidé par le gouvernement, le prix de la bonbonne de gaz va augmenter dès l’année prochaine. Celle-ci devrait se poursuivre les années suivantes.

« Le Maroc deviendra le prochain hub énergétique »

Le Maroc est l’endroit idéal pour les investisseurs et deviendra le prochain hub énergétique. Ces mots sont de Yossi Abu, PDG de NewMed Energy, une société d’exploration, de développement et de production de gaz naturel et de pétrole israélienne qui...

Gaz : Sound Energy veut prolonger son contrat d’exploration au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy envisage de renouveler son contrat d’exploration au Maroc, en vue poursuivre ses forages à Tendrara et les recherches à Sidi Mokhtar.

Hausse historique du prix du gaz au Maroc, une première en 30 ans

La bonbonne de gaz vendue au Maroc devrait voir son prix augmenter progressivement pendant trois ans, vient de révéler le Premier ministre Aziz Akhannouch.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.