Recherche

L’Algérie continue de livrer du gaz au Maroc

© Copyright : DR

6 décembre 2021 - 11h00 - Economie - Par: S.A

L’Algérie qui a fermé définitivement le robinet du gaz au Maroc en ne renouvelant pas le gazoduc Maghreb-Europe (GME) dont le contrat est venu à expiration le 31 octobre dernier a livré à travers sa compagnie pétrolière, Sonatrach, du gaz de pétrole liquéfié (GPL) à Afriquia Gaz, la société de distribution de gaz et de carburants du chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch. Les raisons.

Le tanker Alrar de la compagnie pétrolière algérienne Sonatrach a accosté aux ports de Jorf Lasfar et de Mohammadia entre le 21 novembre et le 1ᵉʳ décembre pour livrer du gaz de pétrole liquéfié (GPL) à Afriquia Gaz, la société de distribution de gaz et de carburants du chef du gouvernement marocain, Aziz Akhannouch. Cette livraison a surpris plus d’un, car l’Algérie qui s’est lancée dans une guerre économique contre le Maroc a définitivement fermé le robinet du gaz à son voisin de l’Ouest sur fond de crise diplomatique. L’Algérie a refusé de renouveler le gazoduc Maghreb-Europe (GME), qui relie l’Algérie à l’Espagne via le royaume.

À lire : Gazoduc : l’Algérie ferme le robinet au Maroc

Interrogée par Sputnik, une source interne à Sonatrach justifie la livraison du gaz à Afriquia Gaz par le fait qu’un contrat lie la compagnie du chef du gouvernement marocain à la compagnie nationale algérienne. « Les relations entre Afriquia Gaz et Sonatrach remontent à plusieurs années. L’Algérie est devenue un des principaux fournisseurs de GPL de la compagnie marocaine. Le contrat court jusqu’au 25 décembre 2021 », assure cette source. Une relation contractuelle confirmée par Taoufik Hammoumi, directeur général d’Afriquia Gaz.

À lire : Gazoduc : le Maroc et l’Espagne toujours à la recherche d’une solution

« L’Algérie a un contrat et elle doit le respecter jusqu’à la fin du mois de décembre, elle est obligée de l’honorer. Je ne suis pas au courant de tous les détails sur cette livraison, il se peut que ce soit pour la clôture d’un contrat commercial qui est en cours. Mondialement, on est tenu d’honorer ses engagements, surtout pour une grande entreprise comme Sonatrach. Sinon c’est son image de marque qui en prend un coup. »

Mots clés: Algérie , Gaz , Aziz Akhannouch , Afriquia

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact