Gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc va importer du gaz d’Espagne

20 octobre 2021 - 10h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

Le Maroc étudie avec l’Espagne la possibilité d’acheminer du gaz via ses terminaux de gaz naturel liquéfié au cas où l’Algérie n’en renouvellerait pas le contrat de concession du gazoduc Maghreb-Europe qui expire le 31 octobre.

« Pour le Maroc, l’oléoduc est un outil de coopération régionale […], nous ne l’abandonnerons pas », a déclaré à Reuters un haut responsable marocain qui a requis l’anonymat, précisant que le Maroc est en négociations avec l’Espagne pour utiliser ses terminaux de gaz naturel liquéfié (GNL) pour acheminer le gaz vers le Maroc via le gazoduc.

« Ce GNL ne concurrencera pas l’approvisionnement espagnol en gaz. Il s’agira d’un achat supplémentaire commandé par le Maroc qui paiera le coût du transit par les terminaux espagnols et le gazoduc », a-t-il précisé, ajoutant que le Maroc a aussi accordé des permis aux importateurs de gaz en prévision du fait que l’Algérie ne renouvellera pas le contrat de concession du GME.

À lire : Le Maroc pourrait passer par l’Espagne pour avoir du gaz algérien

De son côté, le PDG de la compagnie nationale algérienne de pétrole et de gaz (SONATRACH) a déclaré lundi, dans une interview à la télévision publique algérienne, que sa société continue d’honorer ses engagements et d’approvisionner en gaz ses « clients historiques » comme l’Espagne et l’Italie.

Après avoir rompu fin août ses relations diplomatiques avec le Maroc, l’Algérie avait laissé entendre qu’elle ne renouvellerait pas le contrat de concession du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc et qu’elle augmenterait d’ici à décembre la capacité du Medgaz à 10 milliards de mètres cubes pour continuer à desservir l’Espagne. Mais le président algérien, Abelmadjid Tebboune, a récemment déclaré qu’aucune décision définitive n’avait été prise sur le gazoduc Maghreb-Europe.

Sujets associés : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

Sound Energy veut exporter du gaz du Maroc vers l’Espagne

La société britannique Sound Energy envisage de mettre en service un nouveau gazoduc pour fournir du gaz au Maroc et même en exporter vers l’Espagne et le Portugal, après la...

Gazoduc : le Maroc et l’Espagne toujours à la recherche d’une solution

Le Maroc et l’Espagne poursuivent les négociations afin d’assurer l’approvisionnement en gaz des deux pays en cas de non-renouvellement par l’Algérie du contrat de concession du...

L’allemand RWE va fournir du gaz au Maroc via l’Espagne

Le géant allemand de l’énergie RWE va desservir le Maroc en gaz via le gazoduc Maghreb-Europe en sens inverse dans le cadre du nouvel accord entre le Maroc et l’Espagne.

L’Algérie empêche le Maroc d’importer du gaz de l’Espagne

La crise entre l’Algérie et le Maroc a conduit au non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe. L’Espagne, fortement impactée par cette décision algérienne de suspendre...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Energies renouvelables : le renforcement de la coopération internationale, une priorité pour le Maroc

L’Agence marocaine de l’énergie durable (MASEN) œuvre pour le renforcement de sa coopération dans le domaine des énergies renouvelables. Dans ce sens, elle a récemment signé deux mémorandums d’entente (MoU) avec respectivement l’Institut coréen de...

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

La gestion du projet de gazoduc Maroc-Nigéria confiée à une coentreprise

Dans un communiqué conjoint, le Maroc et le Nigeria ont annoncé avoir confié la gestion du projet de gazoduc à une coentreprise composée d’ILF Consulting et DORIS Engineering.

Le Maroc ne touche pas à la subvention du gaz, du sucre et du pain

Malgré la conjoncture internationale, le gouvernement marocain va maintenir les subventions pour garantir la stabilité des prix du gaz butane, du blé et du sucre sur le marché national en 2023.

L’ONHYM et SDX Energy déposent une demande de concession d’exploitation de gaz

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) et la société pétrolière SDX Energy ont adressé, le 18 juillet dernier, au ministère des mines, une demande de concession concernant l’exploitation de gaz naturel.

Gaz : Sound Energy annonce des champs prometteurs au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy fait des progrès significatifs dans le cadre de la phase 2 de la concession de production de Tendrara et annonce de belles perspectives.

Les Marocains paieront plus cher certains produits

En raison d’une décompensation annoncée, les prix de certains produits de grande consommation comme le gaz, la farine et le sucre reviendront plus cher aux consommateurs marocains.

Gaz : un avenir prometteur pour le Maroc

Le Maroc dispose d’importants réserves de gaz qui peuvent garantir sa sécurité énergétique et apporter d’importants revenus à l’économie nationale, selon Sound Energy.

Coup dur pour Sound Energy au Maroc

La société britannique d’exploration gazière Sound Energy exprime des inquiétudes à la suite de la confirmation d’une décision de l’administration fiscale marocaine. Elle redoute un risque de compromission des progrès de ses activités au Maroc.