Fin du gazoduc Maghreb-Europe : un gain géopolitique « nul » pour l’Algérie

1er novembre 2021 - 13h20 - Ecrit par : A.P

Le non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc pour desservir l’Espagne, n’est d’aucun intérêt pour l’Algérie du point de vue géopolitique, analyse le Journal du dimanche (JDD).

« Les Espagnols vont-ils pouvoir se chauffer cet hiver sans avoir à payer davantage ? Pas sûr. Comme annoncé au mois d’août, l’Algérie a mis fin dimanche à l’approvisionnement du gazoduc Maghreb-Europe. Inauguré en 1996 et opéré par le géant national Sonatrach, il acheminait chaque année 10 milliards de mètres cubes de gaz naturel vers l’Espagne et le Portugal en passant par le Maroc », développe le JDD dans un article titré « Fermeture du gazoduc Maghreb-Europe : pourquoi l’Algérie imite la Russie dans la guerre du gaz ».

Pour le journal, ce non-renouvellement du GME par l’Algérie n’a d’autre objectif que de « punir » le Maroc avec lequel il a rompu en août les relations diplomatiques, car le péage dont bénéficiait le royaume « lui rapportait jusqu’à 200 millions d’euros par an », explique le journal, rappelant le « soutien constant de l’Algérie à « l’autodétermination du peuple sahraoui » au Sahara occidental » et les accusations algériennes selon lesquelles le Maroc serait derrière la révolte populaire du Hirak et aurait soutenu les « terroristes » des forêts de Kabylie.

À lire : Gazoduc : l’Algérie ferme le robinet au Maroc

« Le gain géopolitique de cette nouvelle initiative est nul mais les autorités algériennes s’en moquent, car la hausse des prix du gaz et du pétrole leur donne une marge de manœuvre… », fait observer Pierre Razoux, directeur académique de la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques (FMES). Depuis quelques années, le Maroc « a pris l’ascendant » dans la crise avec l’Algérie, passant « d’une posture défensive à une diplomatie offensive en Afrique et en particulier au Sahel », analyse pour sa part Flavien Bourrat, ancien responsable du programme Maghreb à l’Institut de recherche stratégique de l’École militaire (IRSEM). Et d’ajouter : « Il est possible que l’Algérie imite la Russie dans son utilisation du gaz en tant que levier dans les conflits politiques, comme on l’a vu récemment avec l’Ukraine ou la Moldavie ».

De son côté, le Maroc négocie avec l’Espagne la possibilité d’importer du gaz via le même gazoduc. L’Espagne, elle, devrait se contenter de l’engagement des autorités algériennes de continuer à l’approvisionner en gaz via le gazoduc Medgaz et en multipliant les livraisons de gaz naturel liquéfié par méthaniers.

Tags : Espagne - Algérie - Gaz

Aller plus loin

Gazoduc Maghreb-Europe : non au « chantage inacceptable » de l’Algérie

Des députés italiens ont dénoncé « le chantage inacceptable » de l’Algérie qui a décidé de ne pas renouveler le gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc, arrivé à expiration le...

Gazoduc Maghreb-Europe : le Maroc va importer du gaz d’Espagne

Le Maroc étudie avec l’Espagne la possibilité d’acheminer du gaz via ses terminaux de gaz naturel liquéfié au cas où l’Algérie n’en renouvellerait pas le contrat de concession du...

Gazoduc : le Maroc et l’Espagne toujours à la recherche d’une solution

Le Maroc et l’Espagne poursuivent les négociations afin d’assurer l’approvisionnement en gaz des deux pays en cas de non-renouvellement par l’Algérie du contrat de concession du...

L’Espagne éclaboussée par la crise Maroc-Algérie

L’Espagne est directement touchée par la crise entre l’Algérie et le Maroc, laquelle a conduit à la rupture en août des relations diplomatiques entre les deux pays, et au...

Nous vous recommandons

Carburants au Maroc : les prix repartent à la hausse

En baisse depuis quelques semaines, les prix à la pompe repartent à la hausse et se rapprochent des 15 DH le litre.

Noussair Mazraoui signe avec le FC Barcelone

Noussair Mazraoui évoluera au FC Barcelone dès la saison prochaine. L’international marocain a finalement accepté de rejoindre le club espagnol après son départ de l’Ajax en juin prochain.

Maroc : « crime d’honneur » à Casablanca

Un homme a égorgé lundi 27 septembre sa compagne, une infirmière en service dans une clinique privée, près de l’hôpital 20 août 1953 à Casablanca.

Aziz Akhannouch justifie la démission de Nabila Rmili

Après la nomination de Khalid Ait Taleb au ministère de la Santé en remplacement de Nabila Rmili, maire de Casablanca, le chef du gouvernement était appelé à se prononcer. Aziz Akhannouch a déclaré qu’en démissionnant de son poste de ministre de la Santé,...

Israël : la diaspora en Australie échange sur la normalisation des relations avec le Maroc

Les Israéliens de la diaspora australienne se sont retrouvés à Canberra pour mener des réflexions sur les nouvelles opportunités qu’offre la normalisation des relations entre le Maroc et leur pays, l’Israël. Une rencontre à laquelle a pris part l’ambassadeur...

Assaut de Melilla : l’Espagne critique la passivité du Maroc (vidéo)

La tentative d’entrée de quelque 2500 migrants, en très grande majorité d’origine subsaharienne, à Melilla, dans la journée du mercredi 2 mars, est vue d’un mauvais œil de la part des autorités espagnoles. Certains responsables politiques y voient la passivité...

Maroc : enquête après le décès d’une femme vaccinée avec "Janssen"

Suite au décès, lundi d’une femme de 33 ans, quelque temps après avoir reçu le vaccin-anti-Covid-19 Janssen produit par le laboratoire Johnson & Johnson, le ministère de la Santé a annoncé avoir diligenté une enquête. L’objectif est de déterminer si le...

Coupe arabe : l’Algérie cherche-t-elle à éviter le Maroc ?

L’Algérie et l’Égypte disputeront leur prochain match de la Coupe arabe 2021 mardi 7 décembre, à Doha. La sélection algérienne veut coûte que coûte gagner pour terminer premier du groupe D afin d’éviter de croiser le fer avec le Maroc en quarts de...

Crise avec le Maroc : les États-Unis mettent en garde l’Espagne

Les États-Unis ont mis en garde l’Espagne contre les dangers liés à la sécurité, notamment le terrorisme, qui la guette si la crise avec le Maroc n’est pas résolue. C’est l’essentiel à retenir d’une rencontre entre le ministre de l’Intérieur espagnol Fernando...

Willow Smith critiquée pour sa description des musulmans et des Amazighs

Le nouveau livre de l’actrice et chanteuse américaine Willow Smith suscite des mécontentements dans le rang de ses fans. Ils jugent insultantes l’interprétation qui est faite des musulmans et des...