L’Algérie remercie ses ambassadeurs en poste dans les pays proches du Maroc

20 novembre 2022 - 07h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a remercié des ambassadeurs et consuls en poste dans des pays ayant une proximité avec le Maroc. Cette décision serait-elle liée à une absence de percée diplomatique de leur part au sujet de la question du Sahara qui demeure le point de friction entre Alger et Rabat ?

Selon le dernier Bulletin officiel algérien, il s’agit d’une quinzaine d’ambassadeurs et de consuls en poste à l’étranger. Parmi eux, on trouve Mohammed Haneche en poste à Bruxelles en Belgique, Mohamed Lamine Laabas, en poste à Lima au Pérou, Ali Mokrani, à Budapest en Hongrie, Naceur Boucherit à Tachkent en Ouzbékistan et Mohamed Abdelaziz Bouguetaïa à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

À lire : « L’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle » à l’égard du Maroc

Saïd Moussi n’est plus ambassadeur de l’Algérie à Madrid (nommé à Paris) depuis le 21 juillet 2022. Quant à Abdelmadjid Naamoune, il n’exerce plus ses fonctions d’ambassadeurs à Lisbonne au Portugal, depuis le 8 novembre 2022.

À lire : Maroc-Algérie : déjà un an de rupture des relations diplomatiques

Tout porte à croire que ces limogeages ont de liens avec la question du Sahara, le Maroc ayant connu des avancées diplomatiques ces derniers mois. Isolé, Alger peine à réaliser des exploits diplomatiques, mais si elle s’en félicite quasi quotidiennement sur l’agence de presse officielle (APS).

Sujets associés : Algérie - Rabat - Alger - Abdelmadjid Tebboune

Aller plus loin

L’Espagne insiste pour jouer les médiateurs dans la crise Maroc-Algérie

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a soutenu que l’Espagne n’a pas joué le rôle de médiateur dans la crise entre l’Algérie et le Maroc parce...

Maroc-Algérie : « Les causes ayant entraîné cette crise demeurent présentes »

Entre le Maroc et l’Algérie, la tention est aussi grande. Abdelaziz Rahabi, ancien ambassadeur d’Algérie à Madrid, affirme que les causes ayant entraîné la crise entre les deux...

Abdelmadjid Tebboune ne veut pas « lâcher » la cause saharouie « quel qu’en soit le prix »

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune réitère le soutien de son pays à la cause saharouie qu’il n’entend pas « lâcher » « quel qu’en soit le prix. »

« L’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle » à l’égard du Maroc

Un magazine britannique affirme que l’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle à l’égard du Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdelmadjid Tebboune salue l’exploit de l’équipe du Maroc à la Coupe du monde

Malgré la crise avec le Maroc, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a salué les exploits historiques et exceptionnels des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022, qui « ont honoré le football arabe et surtout le football maghrébin ».

Président algérien : Faudel répond à la polémique

Faudel, chanteur de raï franco-algérien naturalisé marocain en 2011, répond aux internautes algériens qui l’ont critiqué après qu’il s’est moqué du président algérien Abdelmadjid Tebboune.