L’Algérie remercie ses ambassadeurs en poste dans les pays proches du Maroc

20 novembre 2022 - 07h50 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a remercié des ambassadeurs et consuls en poste dans des pays ayant une proximité avec le Maroc. Cette décision serait-elle liée à une absence de percée diplomatique de leur part au sujet de la question du Sahara qui demeure le point de friction entre Alger et Rabat ?

Selon le dernier Bulletin officiel algérien, il s’agit d’une quinzaine d’ambassadeurs et de consuls en poste à l’étranger. Parmi eux, on trouve Mohammed Haneche en poste à Bruxelles en Belgique, Mohamed Lamine Laabas, en poste à Lima au Pérou, Ali Mokrani, à Budapest en Hongrie, Naceur Boucherit à Tachkent en Ouzbékistan et Mohamed Abdelaziz Bouguetaïa à Abidjan, en Côte d’Ivoire.

À lire : « L’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle » à l’égard du Maroc

Saïd Moussi n’est plus ambassadeur de l’Algérie à Madrid (nommé à Paris) depuis le 21 juillet 2022. Quant à Abdelmadjid Naamoune, il n’exerce plus ses fonctions d’ambassadeurs à Lisbonne au Portugal, depuis le 8 novembre 2022.

À lire : Maroc-Algérie : déjà un an de rupture des relations diplomatiques

Tout porte à croire que ces limogeages ont de liens avec la question du Sahara, le Maroc ayant connu des avancées diplomatiques ces derniers mois. Isolé, Alger peine à réaliser des exploits diplomatiques, mais si elle s’en félicite quasi quotidiennement sur l’agence de presse officielle (APS).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Rabat - Alger - Abdelmadjid Tebboune

Aller plus loin

L’Espagne éclaboussée par la crise Maroc-Algérie

L’Espagne est directement touchée par la crise entre l’Algérie et le Maroc, laquelle a conduit à la rupture en août des relations diplomatiques entre les deux pays, et au...

« L’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle » à l’égard du Maroc

Un magazine britannique affirme que l’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle à l’égard du Maroc.

Abdelmadjid Tebboune ne veut pas « lâcher » la cause saharouie « quel qu’en soit le prix »

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune réitère le soutien de son pays à la cause saharouie qu’il n’entend pas « lâcher » « quel qu’en soit le prix. »

L’Espagne insiste pour jouer les médiateurs dans la crise Maroc-Algérie

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a soutenu que l’Espagne n’a pas joué le rôle de médiateur dans la crise entre l’Algérie et le Maroc parce...

Ces articles devraient vous intéresser :

Président algérien : Faudel répond à la polémique

Faudel, chanteur de raï franco-algérien naturalisé marocain en 2011, répond aux internautes algériens qui l’ont critiqué après qu’il s’est moqué du président algérien Abdelmadjid Tebboune.

Abdelmadjid Tebboune salue l’exploit de l’équipe du Maroc à la Coupe du monde

Malgré la crise avec le Maroc, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a salué les exploits historiques et exceptionnels des Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022, qui « ont honoré le football arabe et surtout le football maghrébin ».