Alger ne donne aucun signe d’ouverture envers Rabat

22 décembre 2022 - 10h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Alors que la presse évoque une médiation jordanienne pour le règlement de la crise maroco-algérienne qui perdure au grand dam du monde arabo-musulman, Alger ne donne aucun signe d’ouverture envers Rabat.

En marge de sa visite d’État à Alger le 3 et 4 décembre dernier, le roi Abdallah II a proposé une feuille de route – axée sur le volet économique – pour la reprise des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc, rapportait Maghreb Intelligence, ajoutant qu’avec le président algérien Abdelmadjid Tebboune, il était question pour le souverain jordanien d’insister sur la nécessité de relancer le gazoduc Maghreb-Europe (GME) fermé par Alger qui n’a plus renouvelé le contrat fin octobre 2021, et par ricochet de le convaincre à œuvrer pour le dégel des exportations du gaz naturel vers l’Espagne via le Maroc.

À lire : L’Algérie remercie ses ambassadeurs en poste dans les pays proches du Maroc

Mais du côté d’Alger, aucune source officielle ne confirme la médiation jordanienne pour le règlement de crise maroco-algérienne. « Le sujet n’a même pas été évoqué lors du tête-à-tête entre les deux dirigeants jordanien et algérien », affirme le site Algérie-expat, notant que les autorités algériennes ne laissent aucun espoir au Maroc pour une éventuelle normalisation des relations.

À lire : L’Algérie contribue-t-elle au refroidissement grandissant des relations entre le Maroc et la France ?

Depuis la rupture « unilatérale » de ses relations diplomatiques avec le Maroc, l’Algérie persiste à dire qu’il ne veut aucun « médiateur ». Dans une déclaration rapportée par l’APS, en mai, le chef de la diplomatie algérienne Ramtane Lamamra assurait qu’il « ne tolère aucune médiation » dans la rupture des relations avec Alger et que la position du pays « est sans équivoque ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Rabat - Jordanie

Aller plus loin

La Jordanie offre sa médiation dans la crise maroco-algérienne

Lors de sa récente visite d’État en Algérie, le roi Abdallah II bin Hussein, souverain du royaume hachémite de Jordanie, a offert sa médiation aux dirigeants algériens pour le...

L’Algérie remercie ses ambassadeurs en poste dans les pays proches du Maroc

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a remercié des ambassadeurs et consuls en poste dans des pays ayant une proximité avec le Maroc. Cette décision serait-elle liée à une...

Maroc-Algérie : déjà un an de rupture des relations diplomatiques

L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc le 24 août 2021. Aujourd’hui, après un an de rupture, c’est le statu quo. Les relations entre les deux voisins...

« L’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle » à l’égard du Maroc

Un magazine britannique affirme que l’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle à l’égard du Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :