« L’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle » à l’égard du Maroc

18 novembre 2022 - 20h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Un magazine britannique affirme que l’Algérie nourrit une virulence obsessionnelle à l’égard du Maroc.

Dans un récent article, The Economist note une constante dans les médias officiels algériens, qui sont « d’une virulence obsessionnelle envers le Maroc voisin, d’autant plus que le vent diplomatique pourrait se retourner contre l’Algérie dans ses menées en faveur du Polisario. » Le magazine britannique pointe des « déclarations officielles » qui « ont tendance à être imprégnées » « d’un mélange de vantardise et de paranoïa ».

À lire : Une guerre entre le Maroc et l’Algérie est « hautement improbable »

L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc le 24 août 2021. Près d’un mois après, soit le 22 septembre 2021, elle a fermé son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain. Le règlement du conflit au Sahara reste un des points de friction entre les deux pays voisins.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Grande-Bretagne - Sahara Marocain - Abdelmadjid Tebboune

Aller plus loin

Maroc-Algérie : la course à l’armement continue

Le Maroc et l’Algérie poursuivent leur course à l’armement. L’Algérie prévoit un budget militaire de 22,7 milliards de dollars pour 2023, soit une augmentation de 130 % par...

Le Maroc et l’Algérie se disputent la construction d’un gazoduc avec le Nigeria

En tensions depuis plus d’un an en raison du Sahara entre autres, le Maroc et l’Algérie s’affrontent sur un autre sujet : la construction du gazoduc qui relie le Nigeria à...

Une guerre entre le Maroc et l’Algérie est « peu probable »

Alors que les tensions sont de plus en plus vives entre le Maroc et l’Algérie, un think tank français affirme qu’une guerre entre les deux pays voisins reste « peu probable ».

Alger ne donne aucun signe d’ouverture envers Rabat

Alors que la presse évoque une médiation jordanienne pour le règlement de la crise maroco-algérienne qui perdure au grand dam du monde arabo-musulman, Alger ne donne aucun signe...

Ces articles devraient vous intéresser :

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Explosions à Smara : le Polisario impliqué ?

Quatre explosions ont retenti dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville de Es-Semara, au Sahara. Le bilan fait état d’un mort et de trois blessés. Le Polisario s’est félicité de ses attaques.

Président algérien : Faudel répond à la polémique

Faudel, chanteur de raï franco-algérien naturalisé marocain en 2011, répond aux internautes algériens qui l’ont critiqué après qu’il s’est moqué du président algérien Abdelmadjid Tebboune.

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.