Maroc-Algérie : « Les causes ayant entraîné cette crise demeurent présentes »

24 mai 2022 - 18h40 - Espagne - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Entre le Maroc et l’Algérie, la tention est aussi grande. Abdelaziz Rahabi, ancien ambassadeur d’Algérie à Madrid, affirme que les causes ayant entraîné la crise entre les deux pays demeurent présentes.

L’Algérie a coupé les ponts avec le Maroc le 24 août 2021. Depuis, leurs relations demeurent tendues. Les points de friction sont notamment la question du Sahara, le soutien que le Maroc aurait apporté au Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK), etc. Pour Abdelaziz Rahabi, ancien ambassadeur d’Algérie à Madrid, les causes ayant entraîné cette crise demeurent présentes. Il revient sur les déclarations du représentant marocain aux Nations-Unies Omar Hilale en juillet 2021 sur la “sécession” de la Kabylie.

À lire : Maroc-Algérie : la crise s’intensifie

« Une déclaration inédite, inacceptable et provocatrice, et qui touche directement à l’unité nationale, en appelant une région chère aux Algériens de faire sécession de l’Algérie », a-t-il pointé dans un entretien à Ennahar TV. Abdelaziz Rahabi dit avoir espéré des excuses de la part du Maroc ou la suppression pure et simple du discours de son représentant à l’ONU. « Ceci n’a pas eu lieu, et depuis deux ou trois semaines à New York, le même ambassadeur a répété le même discours », a indiqué le diplomate algérien. Selon lui, tant que les causes de la crise seraient présentes, il n’y a aucune chance que le Maroc et l’Algérie se réconcilient.

Sujets associés : Algérie - Madrid - Diplomatie

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc-Algérie : la crise s’intensifie

La tension continue de monter entre le Maroc et l’Algérie. La question du Sahara est au cœur de cette crise qui risque progressivement de dégénérer en conflit...

Maroc-Algérie : déjà un an de rupture des relations diplomatiques

L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc le 24 août 2021. Aujourd’hui, après un an de rupture, c’est le statu quo. Les relations entre les deux voisins restent...

Médiation saoudienne dans la crise Maroc-Algérie : Alger apporte un démenti

L’Algérie affirme que la visite du chef de la diplomatie saoudienne, le prince Fayçal Ben Farhan Ben Abdallah Al Saoud s’est inscrit dans le cadre d’une médiation de l’Arabie...

L’Algérie remercie ses ambassadeurs en poste dans les pays proches du Maroc

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a remercié des ambassadeurs et consuls en poste dans des pays ayant une proximité avec le Maroc. Cette décision serait-elle liée à une...

Nous vous recommandons

Algérie

Maroc-Algérie : quid de l’impact sur les échanges commerciaux ?

L’Algérie a récemment rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en raison « d’actes hostiles » envers elle. Cette rupture produira-t-elle un impact sur les échanges commerciaux  ?

Des intellectuels algériens et marocains appellent à l’unité

Face à la persistance des différends entre les pays du Maghreb, un groupe d’intellectuels algériens et marocains appellent au dialogue et à la raison. Ceux-ci sont porteurs et signataires d’une pétition.

Presse algérienne : la Chine, un partenaire stratégique détourné par le Maroc

L’alliance sino-marocaine ne semble pas plaire au voisin algérien. La presse locale tire à boulets rouges sur le régime en lui reprochant son immobilisme dans un dossier «  hyper-stratégique pour l’avenir  » du...

L’Algérie se lance dans une guerre économique contre le Maroc

L’Algérie a progressivement lancé une guerre économique contre le Maroc avec qui elle a rompu ses relations diplomatiques en raison « d’actes hostiles » envers elle, le 24 août dernier.

Maroc-Algérie : Moncef Marzouki veut tenter une médiation

« Le dialogue entre le Maroc et l’Algérie est ce dont l’Union du Maghreb arabe a besoin pour éviter toute division et fracture dans la région » a soutenu l’ancien président tunisien Moncef Marzouki.

Madrid

Achraf Hakimi fait les yeux doux au Real Madrid

Achraf Hakimi veut quitter le PSG. L’ailier marocain ne souhaite plus continuer dans l’effectif français où il ne se sent plus valorisé. Il envisage de retourner dans son ancien club, le Real Madrid.

Deux Marocains tentent de voler 25 millions d’euros au fondateur de Tuenti

La police a arrêté à Madrid quatre individus dont deux Marocains, auteurs présumés du cambriolage du domicile du fondateur du réseau social Tuenti, Zaryn Dentzel, survenu il y a près d’un an.

L’Allemagne pousse l’Union européenne à agir contre Maroc

Alors que la double crise diplomatique entre Rabat et Berlin et Madrid perdure et le Maroc est accusé d’avoir ciblé 10 000 numéros dont celui du président français Emmanuel Macron à l’aide du logiciel israélien Pegasus, l’Allemagne tend à jeter de l’huile sur...

Achraf Hakimi est à vendre

À quelques semaines de la fin de son prêt au Borussia Dortmund, l’international marocain pourrait ne pas retourner au Real Madrid. La Casa Blanca serait disposée à se séparer du talentueux joueur marocain, mais pour cela il faudra sortir le...

Mustapha Ramid : «  sous-estimer le Maroc se paie cher »

Le ministre d’État en charge des droits de l’Homme et des relations avec le Parlement, Mustapha Ramid, a réagi à l’entrée massive des migrants – 8 000 personnes dont 2 000 mineurs – à Sebta (Ceuta), qui a aggravé la crise diplomatique entre l’Espagne et le...

Diplomatie

Affaire Saadoun : le Maroc n’a pris aucun contact avec les séparatistes de Donesk

Contrairement aux informations publiées par certains médias, le Maroc dément avoir engagé un contact officiel ou officieux avec la « république autoproclamée de Donesk », dans l’affaire Brahim Saadoun, condamné à mort par la justice des...

L’Espagne aspire à une « coopération loyale » avec le Maroc

Dans sa nouvelle stratégie de sécurité nationale, l’Espagne voit ses relations avec le Maroc basées sur une « bonne amitié », le « respect des frontières » et une « coopération loyale ».

La guéguerre entre la Map (Maroc) et l’APS (Algérie) continue

Le Royaume du Maroc n’a à aucun moment été candidat aux dernières élections du Conseil des droits de l’Homme. C’est la déclaration faite par l’Organisation des Nations-Unies, sur son site d’information officiel, pour démentir l’information inexacte donnée...

Réunion de haut niveau : les agendas de Mohammed VI et de Sanchez bloquent sa tenue

Prévue pour se tenir avant la fin de cette année, conformément à la déclaration conjointe du 7 avril, la réunion de haut niveau entre l’Espagne et le Maroc devrait être probablement être reportée à l’année prochaine. En cause, les agendas très chargés de...

Dakhla à l’origine d’une crise entre la France et l’Algérie

À sa demande, et sans explication de sa part, l’Algérie a annulé la visite du Premier ministre français, Jean Castex à Alger, où il était attendu ce dimanche à l’occasion d’un comité intergouvernemental franco-algérien (CIHN). Des raisons diplomatiques liées au...