Maroc-Algérie : la crise s’intensifie

19 mai 2022 - 17h40 - Ecrit par : A.S

La tension continue de monter entre le Maroc et l’Algérie. La question du Sahara est au cœur de cette crise qui risque progressivement de dégénérer en conflit armé.

L’Algérie soutient le Front Polisario contre le Maroc dans le conflit au Sahara. Depuis des années, le pays appelle à un référendum d’autodétermination alors que le Maroc propose un plan d’autonomie de ce territoire. L’Algérie est restée ferme sur sa position, malgré les soutiens des États-Unis, d’Israël, de l’Allemagne, de la France, et récemment de l’Espagne à la proposition marocaine.

À lire : Maroc-Algérie : la guerre, inévitable ?

Les deux pays s’affrontent aussi sur un autre terrain : la Kabylie. Le représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU a récemment appelé à l’autodétermination de cette région montagneuse située au nord-est de l’Algérie. « Pourquoi l’Algérie ne permet-elle pas à la Kabylie de décider de son destin, de s’exprimer et de choisir librement son destin de la même manière que l’Algérie le demande pour les résidents (sahraouis) des camps de Tindouf ? », a déclaré le diplomate marocain.

À lire : L’Algérie fait la guerre virtuelle au Maroc

Réagissant à ces propos, l’envoyé spécial algérien pour le Sahara, Ammar Blani, a affirmé que le Maroc « tente lamentablement de semer la confusion dans l’opinion publique nationale et internationale en faisant une mauvaise comparaison avec le droit à l’autodétermination du peuple sahraoui, reconnue et légitimée au niveau international et par les résolutions de l’ONU ». Et d’ajouter : « Des leaders de la guerre de libération nationale (contre la France) appartiennent à la région de Kabylie. L’Algérie est une et indivisible ».

À lire : Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

Le diplomate algérien a ensuite qualifié les propos de son homologue marocain d’« irresponsables » et de « ridicules », déplorant par ailleurs que le Maroc continue de faire subir « les formes les plus graves de torture et d’humiliation » aux milliers de citoyens de la région marocaine du Rif. Des échanges qui risquent d’exacerber les tensions entre les deux pays.

Tags : Algérie - Autonomie Sahara - Sahara Marocain

Aller plus loin

L’Algérie mène (encore) des exercices militaires à la frontière avec le Maroc

L’armée algérienne mène depuis lundi des exercices militaires conjoints dans la région de Tindouf, située à la frontière sud-ouest avec le Maroc.

Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

La crise entre l’Algérie et le Maroc risque de dégénérer en conflit armé cette année, selon les experts espagnols de l’Institut royal Elcano qui indiquent aussi qu’il n’y aura pas...

Maroc-Algérie : la guerre, inévitable ?

Les relations demeurent tendues entre le Maroc et l’Algérie. Partant de plusieurs postulats, un magazine britannique avance que « les deux parties semblent prêtes à entrer en...

Le Maroc dominerait l’Algérie en cas de conflit armé

Le Maroc aurait l’avantage sur l’Algérie en cas de conflit armé entre les deux pays, révèle un récent rapport de la Fondation méditerranéenne d’études stratégiques (FMES) composée...

Nous vous recommandons

Voici la date de début du mois de ramadan au Maroc

L’expert marocain en astronomie, Hicham El Aissaoui vient de prédire les dates de début et de la fin du mois de ramadan 2022.

Les Marocains, champions de l’achat de biens immobiliers en Espagne

Les Marocains sont les premiers acheteurs de biens immobiliers en Espagne. C’est ce que révèle le dernier bulletin du Conseil général du notariat espagnol.

Belgique : condamné pour arnaque aux SMS via le Maroc

Le tribunal correctionnel de Liège a condamné un Marocain considéré comme un génie informatique à une peine de trois ans de prison et à une amende de 15 000 euros pour son implication dans une vaste arnaque aux SMS depuis le...

Maroc : suspension des liaisons maritimes avec la France

À l’instar des vols, les autorités marocaines ont décidé de suspendre les liaisons maritimes entre le Maroc et la France, et ceci dans les deux sens. Cette mesure prend effet dès le dimanche 28 novembre à...

Voici les meilleurs employeurs de l’année au Maroc

Le programme international « Best Places To Work in Morocco 2022 » qui distingue les meilleurs employeurs de l’année au Maroc vient de dévoiler ses lauréats.

Tanger : braquage d’un fourgon blindé, 1,6 million de dirhams emportés

Un fourgon blindé d’une société de transport de fonds a été attaqué lundi par deux individus cagoulés et munis d’armes blanches à Tanger.

Officiel : les liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne rétablies

C’est désormais officiel. Suite à la visite du président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, au Maroc, il a été décidé de rétablir de manière immédiate les liaisons maritimes entre le Maroc et l’Espagne. Les MRE pourront donc se rendre au Maroc via...

Soufiane El Bakkali privé de réseaux sociaux

L’athlète marocain Soufiane El Bakkali doit rester loin des réseaux sociaux pour ne pas être affecté par les commentaires parfois durs dénonçant les mauvaises prestations de certains athlètes marocains. Le fait que la délégation marocaine n’arrive pas à...

Le Maroc, priorité de l’Espagne en 2022

Le ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, n’a pas réussi à résoudre la crise diplomatique avec le Maroc avant la fin de cette année. Cet objectif reste la priorité des priorités en...

Le Maroc bloquerait-il la nomination de Villarino comme ambassadeur à Moscou ?

Le ministre des Affaires étrangères, José Manuel Albares, aurait renoncé à valider la proposition de nomination de Camilo Villarino au poste d’ambassadeur de l’Espagne à Moscou. Ceci, afin d’éviter toute nouvelle tension avec le...