Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

9 janvier 2022 - 21h40 - Ecrit par : A.P

La crise entre l’Algérie et le Maroc risque de dégénérer en conflit armé cette année, selon les experts espagnols de l’Institut royal Elcano qui indiquent aussi qu’il n’y aura pas d’avancée dans les relations entre l’Espagne et les États-Unis.

Dans leur rapport intitulé : « L’Espagne dans le monde en 2022 : perspectives et défis », les principaux chercheurs du think tank espagnol passent en revue les défis sécuritaires de l’Espagne et ses relations avec d’autres pays. Dans le contexte actuel de crise entre l’Algérie et le Maroc, les experts avertissent que « le risque d’escalade est réel » et n’excluent pas un conflit armé direct entre les deux pays ou avec l’implication du Front Polisario, ce qui menacerait la stabilité de la région. Il est urgent « de chercher des moyens de désescalade pour éviter de plus grands maux », indiquent les experts, appelant le gouvernement espagnol à travailler à « baisser la tension entre ses voisins du sud ».

À lire : L’Algérie craint de perdre la guerre contre le Maroc

Au plan international, le sommet de l’OTAN à Madrid sera à l’ordre du jour dans les mois à venir, rappelle entre autres le groupe de réflexion, soulignant qu’u niveau européen, « 2022 est une année qui permettra à l’Espagne de mettre en œuvre son plan de relance, de transformation et de résilience et de définir les priorités et les lignes directrices » à réaliser au cours de son mandat à la présidence tournante de l’UE qui démarrera au second semestre 2023.

À lire : L’Espagne éclaboussée par la crise Maroc-Algérie

En ce qui concerne les relations de l’Espagne avec les États-Unis, les experts considèrent qu’elles n’ont pas été « sans friction » au cours de l’année écoulée, citant entre autres « la polémique sur la brève réunion au sommet de l’OTAN » entre Sánchez et Biden. « Tout indique donc que l’agenda Espagne-États-Unis continuera à être mené par des canaux exclusivement transatlantiques (Bruxelles-Washington), ce qui nuit au potentiel de l’Espagne », affirment-ils.

« L’Espagne n’a pas de politique étrangère spécifique à l’égard de la Russie, mais la développe dans le cadre de l’UE et de l’OTAN », soulignent-ils, rappelant que les deux pays font face aux mêmes défis liés entre autres à « la dépendance énergétique ».

Tags : Espagne - Algérie

Aller plus loin

L’Espagne ne veut pas « faussement mettre fin à la crise » avec le Maroc

La crise diplomatique entre l’Espagne et le Maroc, ouverte depuis avril avec l’accueil de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño, n’est pas près de...

L’Algérie tente de préserver sa supériorité militaire face au Maroc

Le gouvernement algérien essaie de manifester son soutien à la Palestine et de renforcer ses relations avec la Russie et l’Iran, après la signature de l’accord de coopération...

Le Maroc accusé d’« alimenter dangereusement » l’escalade de la tension avec l’Algérie

Le Maroc « alimente dangereusement » l’escalade de la tension dans la région, a déclaré Amar Belani, l’envoyé spécial chargé de la question du Sahara Occidental et des pays du Maghreb...

Maroc-Algérie : déjà un an de rupture des relations diplomatiques

L’Algérie a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc le 24 août 2021. Aujourd’hui, après un an de rupture, c’est le statu quo. Les relations entre les deux voisins restent...

Nous vous recommandons

Mohamed Katir, en route vers l’or olympique ?

Mohamed Katir, le triple record d’Espagne aux 1500, 3000 et 5000 mètres, lorgne un quatrième record : le 5000 mètres aux JO de Tokyo. La clé de son succès, « c’est l’endurance et le travail ».

Le gouvernement marocain s’exprime sur la « dangerosité » des dattes algériennes

Le gouvernement a réagi à la rumeur concernant la dangerosité des dattes importées par le Maroc, notamment en provenance d’Algérie. Celles-ci font l’objet d’une campagne de boycott très active sur les réseaux...

Le Maroc teste ses drones turcs

Jeudi, le Maroc a procédé à un premier essai du drone Bayraktar TB2 d’origine turque qu’il a acheté en avril dernier. L’engin a été repéré, survolant le ciel de Laâyoune.

Hiba Abouk et Achraf Hakimi bientôt parents pour la deuxième fois

L’actrice Hiba Abouk attend son deuxième enfant avec le footballeur marocain, Achraf Hakimi. Pour le moment, le couple n’a fait aucune annonce officielle à ce sujet.

Un Marocain humilié par ses collègues en Australie

Ilyas Elkharraz, un jeune Marocain de 23 ans, a subi des traitements dégradants de la part de ses collègues de travail dans un atelier de menuiserie en Australie. Il a été suspendu la tête en bas et giflé par ces derniers, hilares, pendant que l’un d’eux...

Salah Abdeslam lâché par l’un de ses avocats

À quelques jours de l’ouverture du procès français sur l’attentat du 13 novembre à Paris, l’avocat belge Sven Mary “abandonne” son client Salah Abdeslam, 31 ans. La défense du Franco-marocain sera toutefois assurée par les avocats français Olivia Ronen et...

25 millions de dirhams de salaire pour Abderrazak Hamdallah

Quelques jours après avoir été viré d’Al Nassr, Abderrazak Hamdallah n’a pas eu de mal à retrouver un nouveau club. Celui qui ne veut plus porter le maillot de l’équipe nationale roule désormais pour Al Ittihad avec un très beau salaire à la...

Le dirham se maintient en hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée face à l’euro de 0,35 % et s’est dépréciée de 0,62 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 30 septembre au 06 octobre 2021. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Une équipe de l’émission Salvados expulsée du Maroc

L’équipe de l’émission Salvados qui préparait un reportage sur les 28 victimes de l’inondation survenue en février dernier dans un atelier de textile illégal à Tanger, a été expulsée lundi du Maroc par la police pour défaut d’autorisations. Le journaliste...

France : ils blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc

Depuis la France, une famille marocaine établie à Orléans et un Turc basé en Seine-Saint-Denis, chef d’un réseau spécialisé dans la vente de parfums contrefaits sur internet, blanchissaient les bénéfices des escroqueries au Maroc, en Turquie ou à Dubaï. En...