L’Algérie craint de perdre la guerre contre le Maroc

1er décembre 2021 - 20h00 - Ecrit par : S.A

Les tensions se sont intensifiées entre le Maroc et l’Algérie, et ont atteint un point de non-retour avec notamment la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, la fermeture de l’espace algérien à tous les avions marocains. À l’étape actuelle, le voisin de l’Est n’écarte pas la possibilité de faire la guerre contre le royaume.

« L’Algérie ne veut pas la guerre avec le Maroc, mais elle est prête à la faire », croit savoir le journal L’Opinion dans certains milieux proches de l’armée algérienne. « S’il faut la faire, c’est aujourd’hui, car nous sommes militairement supérieurs à tous les niveaux et ce ne sera peut-être plus le cas dans quelques années », indique une source. À en croire cette source, le soutien d’Israël au Maroc préoccupe les Algériens. « […] Cela va changer la donne, dans un délai que l’on estime à trois ans », estime-t-elle.

À lire : Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

Ces conflits sont dus à divers facteurs, les principaux étant la question du Sahara et la normalisation des relations entre le Maroc et Israël. L’Algérie reste un soutien indéfectible du Polisario — mouvement qui réclame l’indépendance du Sahara — contre le royaume qui affirme que c’est une partie de son territoire. « Vu d’Alger, le facteur déclencheur d’un conflit serait la volonté du roi Mohammed VI de prendre le contrôle de l’ensemble du Sahara Occidental, au-delà du mur de sable », fait-on savoir. La réalisation de cet exploit « serait une humiliation » pour les Algériens.

À lire : Maroc-Algérie : les militaires marocains prêts à la guerre

Les avis sont toutefois partagés. « Militairement, nous sommes très supérieurs aux Marocains », avance un interlocuteur. Ce serait en particulier le cas en ce qui concerne les forces terrestres. « L’armée de terre, c’est le défaut de la cuirasse marocaine. La monarchie s’est toujours méfiée d’elle, par peur d’un coup d’État. Contrairement à l’aviation ou à la marine, l’armée de terre, c’est le petit peuple », poursuit-il. L’autre fait qui a exacerbé les tensions entre Rabat et Alger est l’assassinat de trois camionneurs algériens qui circulaient au Sahara le 1ᵉʳ novembre dernier.

À lire : L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

S’agissant des relations entre le Maroc et Israël, l’Algérie ne cesse d’exprimer de vives inquiétudes. Lors de la visite historique du ministre israélien de la Défense à Rabat, les deux pays ont signé nouveaux accords militaires. De quoi fait réagir le voisin de l’Est. « Dès lors qu’il s’agit de la visite du ministre israélien de la Défense au Maroc, c’est l’Algérie qui est visée », a réagi Salah Goudjil, président du Conseil de la nation algérienne. Et d’ajouter : « Les ennemis se mobilisent de plus en plus pour porter atteinte à l’Algérie. Aujourd’hui, les choses sont claires avec la visite du ministre de la Défense [israélien] au Maroc, après celle effectuée par le ministre des Affaires étrangères […]. Ce dernier avait menacé l’Algérie à partir du Maroc et il n’y a eu aucune réaction du gouvernement marocain ».

Tags : Algérie - Diplomatie

Aller plus loin

Armée de l’air : quand le Maroc concurrence l’Algérie

Le Maroc a réceptionné en décembre dernier le premier lot du système chinois de défense anti-aérienne FD-2000B commandé en 2017. De quoi concurrencer l’Algérie, protectrice du...

Maroc-Algérie : risque de conflit armé en 2022, selon des experts espagnols

La crise entre l’Algérie et le Maroc risque de dégénérer en conflit armé cette année, selon les experts espagnols de l’Institut royal Elcano qui indiquent aussi qu’il n’y aura pas...

L’Algérie se dote-t-elle d’un nouveau système de guerre électronique pour contrer le Maroc ?

L’Algérie dont le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, a récemment affirmé que le Maroc sans le nommer a « changé de...

L’Algérie profère de graves accusations contre le Maroc et Israël

À Stockholm, Mounia Boumaiza, ambassadrice de l’Algérie à Vienne, a lancé de graves accusations contre le Maroc et Israël lors de la 28ᵉ réunion du conseil des ministres de...

Nous vous recommandons

L’Espagne inquiète après l’annulation de l’accord de pêche Maroc-UE

Le tribunal de l’Union européenne (TUE) a rendu ce mercredi son arrêt qui annule l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc. L’Espagne, dont les pêcheurs sont les plus nombreux à pratiquer les eaux marocaines, sera la plus affectée par cette...

Pas un seul travailleur frontalier à la frontière de Sebta ce mardi

La phase 2 de la réouverture de la frontière avec le Maroc devait démarrer ce mardi avec le passage des travailleurs frontaliers bloqués à Sebta depuis mars 2020. Mais étrangement, aucun mouvement n’a été...

Le Maroc risque-t-il un tsunami avec le volcan aux Canaries ?

Alors que des informations font état d’un risque de méga-tsunami au Maroc, après l’éruption du volcan Cumbre Vieja à l’île de La Palma, aux Canaries, dimanche 19 septembre, Nacer Jabour, chef de division à l’institut national de géophysique (ING)...

Un grand projet de tourisme à moto voit le jour au Maroc

L’entreprise Pangea et BMW Motorrad Spain s’allient pour lancer un passionnant circuit moto au Maroc, afin de développer le tourisme à moto dans le royaume.

Vote sur l’Ukraine à l’ONU : le Maroc absent, il s’en explique

Contrairement à de nombreux pays qui ont voté contre l’invasion de l’Ukraine par la Russie, le Maroc a préféré s’absenter. Le ministère des Affaires étrangères s’en explique dans un communiqué.

Le Maroc produirait des drones kamikazes en collaboration avec Israël

Le Maroc aurait décidé de se lancer dans le développement de drones kamikazes, en collaboration avec un groupe israélien.

Une bonne nouvelle pour l’Ouïgour arrêté au Maroc

Interpol a suspendu ce lundi la notice rouge émise par la Chine à l’encontre d’Idris Hasan, un ressortissant ouïgour arrêté à l’aéroport Mohammed V de Casablancapuis incarcéré à la prison de Tiflet pour suspicion d’appartenance à une organisation...

Bruxelles : deux marocaines en finale d’un concours scientifique international

Deux jeunes Bruxelloises d’origine marocaine ont mis au point une application pour aider les étudiants à faire leur choix professionnel. Leur innovation a été retenue à la finale d’un concours international.

Sofia Essaïdi, magnifique, au Festival de Cannes

La chanteuse marocaine devenue comédienne, Sofia Essaïdi, fait partie des artistes qui depuis le 17 mai, montent les marches du festival de Cannes. Elle est apparue plus belle que jamais dans un look qui n’a pas échappé aux...

De milliers de Canadiens et MRE bloqués au Maroc

Suite à la suspension des vols directs au départ du Maroc vers le Canada, de milliers de Canadiens et de Marocains résidant au pays de Justin Trudeau se retrouvent coincés dans le royaume. Ils appellent les autorités canadiennes à...