L’Algérie déroutée par le soutien américain au Maroc

17 novembre 2021 - 15h40 - Monde - Ecrit par : A.P

La reconnaissance de la marocanité du Sahara par les États-Unis et son appui militaire au royaume seraient à la base de l’animosité de l’Algérie envers le Maroc.

Selon Mustapha El Khalfi, l’Algérie est très remontée contre le Maroc à cause de la percée importante du royaume dans les provinces du Sahara, avec l’appui des États-Unis qui avaient reconnu en décembre, sa souveraineté sur ce territoire. Dans une interview accordée au quotidien Assabah, l’ancien ministre chargé des relations avec le parlement et porte-parole du gouvernement, estime que l’attitude de l’Algérie prouve clairement qu’il craint le Maroc au Sahara.

À lire : Maroc - États-Unis : une feuille de route pour la coopération militaire

Rappelant l’ouverture par le Maroc de dizaines de consulats à Laâyoune et Dakhla, confortant ainsi son assise au Sahara, El Khalfi soutient que l’Algérie a une dent dure contre le Maroc dont l’armée est désormais autorisée à utiliser l’armement américain au Sahara. L’ancien ministre atteste en outre que les FAR sont plus expérimentées que l’armée algérienne qui est certes plus équipée.

À lire : Tensions Algérie-Maroc : réactions de l’Arabie saoudite et des États-Unis

Par ailleurs, l’Algérie et le Polisario sont contraints de négocier avec le Maroc en vue de trouver une solution politique au conflit du Sahara, conformément aux dernières résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU, estime-t-il.

Sujets associés : États-Unis - Algérie - Polisario - Sahara Marocain

Aller plus loin

« Les États-Unis prennent très au sérieux la confrontation entre le Maroc et l’Algérie »

Le général Stephen Townsend, chef du commandement des États-Unis pour l’Afrique (AFRICOM) affirme que l’administration Biden prend « très au sérieux la confrontation le Maroc et...

Des révélations des États-Unis sur le plan de modernisation de l’armée marocaine

Les États-Unis ont fait des révélations sur le plan de modernisation des Forces armées royales (FAR). Il en ressort que le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie...

Maroc-Algérie : les militaires marocains prêts à la guerre

L’armée marocaine est préparée à faire face à toute attaque éventuelle de l’Algérie. En témoigne la récente visite du ministre israélien de la Défense Benny Gantz au Maroc,...

« L’administration Biden va s’appuyer sur la reconnaissance de la marocanité du Sahara »

Danny Danon, ancien représentant permanent d’Israël auprès de l’ONU a salué la décision relative à la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara. Il se...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Polisario craint les drones marocains

Le Polisario se plaint de l’utilisation par le Maroc de drones chinois contre ses milices dans le Sahara.

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Le Polisario s’oppose à tout à accord de pêche entre le Maroc et l’Europe

Faisant référence à l’accord de pêche qui expire ce lundi 17 juillet, le Front Polisario a déclaré dimanche qu’il rejettera tout accord entre l’Union européenne et le Maroc qui affecte « le sol, la mer territoriale ou l’espace aérien » du Sahara...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.

L’Espagne tire un trait sur le Sahara occidental

Le ministère espagnol des Affaires étrangères, sous la houlette de José Manuel Albares, a retiré de son site internet une section consacrée au Maghreb et au Moyen-Orient. Auparavant, cette partie incluait l’engagement de l’Espagne pour...

Rachid M’Barki sanctionné à cause du Sahara : Lahcen Haddad crie à l’indignation

La mise en retrait par BFMTV de son journaliste franco-marocain, Rachid M’Barki, à qui la chaîne française reproche d’avoir prononcé à l’antenne l’expression « Sahara marocain » a suscité une réaction de la part du parlementaire et ancien ministre...