L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

30 novembre 2021 - 12h20 - Ecrit par : A.S

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et sahraouie.

« La relation entre le Maroc et Israël et ses conséquences sur le Sahara occidental, ainsi que la relation entre Israël et la cause palestinienne dans le cadre de la normalisation des pays arabes, vont dessiner les contours du nouveau monde arabe », a expliqué Ramtane Lamamra.

À lire : Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

Il a profité de l’opportunité qui lui est offerte pour mettre en garde « les adeptes de la normalisation, mais aussi ceux qui attendent de normaliser », contre la déstabilisation de la sécurité intérieure de l’Algérie.

À lire : Maroc-Algérie : les militaires marocains prêts à la guerre

Revenant sur la question du Sahara, le ministre des Affaires étrangères souligne que le Maroc « ne peut imposer ses thèses sur le Sahara occidental tant qu’il existe une citadelle imprenable appelée Algérie », qui ne reculera devant rien pour apporter au respect des droits des peuples palestinien et sahraoui et continuera à le faire.

À lire : L’Algérie met en garde le Maroc contre toute tentative de déstabilisation

« Nous n’avons aucune intention, ni maintenant ni à l’avenir, d’abandonner ce principe », a-t-il précisé, avant d’ajouter que « l’Algérie est un pays qui a des principes. Il ne sera à la solde d’aucune puissance ».

Tags : Algérie - Normalisation Maroc Israël - Autonomie Sahara - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

L’Algérie craint de perdre la guerre contre le Maroc

Les tensions se sont intensifiées entre le Maroc et l’Algérie, et ont atteint un point de non-retour avec notamment la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, la...

Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

L’Algérie dit se sentir directement « visée » par la coopération militaire entre le Maroc et Israël, qui s’est renforcée ces derniers jours avec la signature de nouveaux accords...

Maroc-Algérie : l’Espagne a tenté de réunir Bourita et Lamamra

Toujours préoccupée par la crise entre le Maroc et l’Algérie, l’Espagne a tenté de réunir les ministres des Affaires étrangères des deux pays, en marge du Forum de l’Union pour la...

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

Visiblement, l’Algérie n’affiche aucune volonté de pacifier ses relations avec le Maroc. Elle vient à nouveau de charger son voisin de l’Ouest.

Nous vous recommandons

Le Maroc « n’a pas espionné le président Macron »

Chakib Benmoussa, ambassadeur du Maroc en France, assure que son pays n’a pas espionné le président français Emmanuel Macron ni l’ancien Premier ministre Édouard Philippe ni des membres du gouvernement. D’après les révélations de l’enquête de Forbidden...

MRE : Algésiras et Tarifa espèrent la tenue de l’Opération Marhaba 2022

Les ports d’Algésiras et de Tarifa, par lesquels passent la majorité des Marocains d’Europe pour rejoindre leur pays en été dans le cadre de l’Opération Marhaba, attendent avec impatience l’annonce de la reprise des liaisons maritimes avec le Maroc, après la...

Les agriculteurs espagnols demandent une révision de l’accord UE-Maroc

L’Union des petits agriculteurs et éleveurs d’Andalousie (UPA) demande au ministère espagnol de l’Agriculture de « faire pression » sur l’Union européenne pour qu’elle révise les accords commerciaux avec les pays tiers dont le Maroc afin de réduire les...

L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie

L’Algérie accuse le Maroc de nuire à son économie en «  inondant  » son territoire de fausse monnaie. Plusieurs saisies ont été opérées ces derniers mois.

Après la fin du GME, l’Espagne réduit sa dépendance vis-à-vis du gaz algérien

L’Espagne pourrait se passer de l’Algérie qui est passée de premier fournisseur de gaz à la péninsule ibérique à deuxième fournisseur. Elle est supplantée par les États-Unis, après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc. Madrid réduit...

Voici pourquoi le Maroc interdit l’exportation de l’huile argan

Le Maroc a décidé de limiter l’exportation de l’huile d’argan. Voici les explications du gouvernement.

Maroc : plusieurs villes sous l’eau (vidéo)

Les fortes précipitations enregistrées dans la nuit du lundi à mardi dans plusieurs villes du Maroc ont causé d’énormes dégâts, surtout à Agadir, Tétouan et Chefchaouen.

L’Espagne dément avoir modifié la carte du Maroc

Le ministère espagnol des Affaires étrangères nie avoir modifié sur son site internet la carte du Maroc pour y intégrer le Sahara. Pour les autorités espagnoles, il ne s’agit pas d’une modification récente comme semble l’insinuer une certaine...

Drogue : la France s’inquiète de la route « du Nord du Maroc »

Les douanes françaises en coordination avec le procureur de la République de Toulon et le centre opérationnel douanier maritime de Marseille (CODM) ont réussi à saisir quatre tonnes de résine de cannabis marocain dissimulées dans un navire de pêche au Sud...

Le Maroc, le choix du milliardaire Elon Musk

Les pièces automobiles de la marque Tesla du milliardaire Elon Musk vont être en partie fabriquées au Maroc. À la manœuvre, la société américaine STMicroelectronics, implantée à Bouskoura dans la région de...