L’Algérie met en garde le Maroc contre une déstabilisation de sa sécurité intérieure

30 novembre 2021 - 12h20 - Ecrit par : G.A

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a affirmé dans un entretien à Al Quds Al Arabi, que son pays est visé par Maroc à cause du soutien accordé aux causes palestinienne et sahraouie.

« La relation entre le Maroc et Israël et ses conséquences sur le Sahara occidental, ainsi que la relation entre Israël et la cause palestinienne dans le cadre de la normalisation des pays arabes, vont dessiner les contours du nouveau monde arabe », a expliqué Ramtane Lamamra.

À lire : Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

Il a profité de l’opportunité qui lui est offerte pour mettre en garde « les adeptes de la normalisation, mais aussi ceux qui attendent de normaliser », contre la déstabilisation de la sécurité intérieure de l’Algérie.

À lire : Maroc-Algérie : les militaires marocains prêts à la guerre

Revenant sur la question du Sahara, le ministre des Affaires étrangères souligne que le Maroc « ne peut imposer ses thèses sur le Sahara occidental tant qu’il existe une citadelle imprenable appelée Algérie », qui ne reculera devant rien pour apporter au respect des droits des peuples palestinien et sahraoui et continuera à le faire.

À lire : L’Algérie met en garde le Maroc contre toute tentative de déstabilisation

« Nous n’avons aucune intention, ni maintenant ni à l’avenir, d’abandonner ce principe », a-t-il précisé, avant d’ajouter que « l’Algérie est un pays qui a des principes. Il ne sera à la solde d’aucune puissance ».

Tags : Algérie - Normalisation Maroc Israël - Autonomie Sahara - République Arabe Sahraouie démocratique (RASD)

Aller plus loin

L’Algérie met en garde le Maroc contre toute tentative de déstabilisation

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune met en garde le Maroc, sans le nommer, contre toute tentative de déstabilisation de son pays à travers des « prescriptions édictées en...

Maroc-Algérie : Moncef Marzouki veut tenter une médiation

« Le dialogue entre le Maroc et l’Algérie est ce dont l’Union du Maghreb arabe a besoin pour éviter toute division et fracture dans la région » a soutenu l’ancien président tunisien...

Un parfum de « guerre froide » entre le Maroc et l’Algérie

La situation délicate au Sahel et la guerre en Libye, facteur de la crise sécuritaire qui secoue le Maghreb, oblige le Maroc et l’Algérie à renforcer leurs dispositifs militaires....

L’Algérie craint de perdre la guerre contre le Maroc

Les tensions se sont intensifiées entre le Maroc et l’Algérie, et ont atteint un point de non-retour avec notamment la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays, la...

Nous vous recommandons

Algérie : nouvelle mise en garde de Said Chanegriha au Maroc

En crise avec le Maroc, le général de corps d’Armée Saïd Chanegriha, chef d’État-major de l’Armée nationale populaire (ANP) avertit tous ceux qui « s’aventurent » à porter atteinte à l’intégrité territoriale de l’Algérie, à l’unité de son peuple et à sa...

Appel à l’allègement des conditions d’entrée au Maroc

Farida Khniti, députée du Parti du progrès et du socialisme (PPS), appelle le conseil de gouvernement à alléger les conditions d’entrée au Maroc, le vaccin et le test PCR étant toujours obligatoires pour les voyages par voie...

Royal Air Maroc en tête des pires compagnies pour les bagages perdus

La compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) arrive en tête des cinq pires compagnies au Royaume-Uni pour les bagages perdus.

Le Maroc ferme son ambassade en Algérie

Le Maroc a décidé de fermer son ambassade à Alger ce vendredi 27 août après la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques.

Le dirham poursuit sa hausse face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,18 % face à l’euro et s’est dépréciée de 0,33 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 28 avril au 4 mai 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Espagne : un Marocain sort à coups de marteau les locataires de son appartement

Un Marocain, propriétaire d’un appartement situé dans le quartier Mas Iglesias à Reus (Tarragone), a expulsé jeudi à coups de marteau tous les locataires de l’immeuble.

Un diplomate russe rassure le Maroc sur les livraisons de céréales

À l’instar des pays importateurs de céréales russes, le Maroc se retrouve en difficultés depuis quelques mois, avec la guerre en Ukraine. Une situation en voie d’amélioration selon le représentant commercial de la Russie au...

Allal Al Qadous condamné pour diffamation envers le prince Moulay Rachid

La justice marocaine a condamné Mustapha Semlali alias « Allal Al Qadous » à deux ans de prison ferme et 5000 DH d’amende pour avoir diffamé le prince Moulay Rachid.

Un Franco-marocain offre 1 million d’euros à ses salariés

Très joli cadeau de la part d’un chef d’entreprise marocain basé à Majorque, en Espagne. Othman Ktiri, patron d’une agence de location de voiture, vient d’offrir à tous ses salariés en moyenne une prime de 2 000 ...

Younès Megri s’en prend à son neveu

Younès Megri reproche à Nasr, fils de son défunt frère Hassan, d’avoir diffusé, « dans une agitation absolue », des propos insensés dans la foulée de l’affaire de la tentative d’expulsion des frères Megri de la maison qu’ils louent dans la Kasbah des Oudayas à...