L’Algérie se dote-t-elle d’un nouveau système de guerre électronique pour contrer le Maroc ?

4 janvier 2022 - 21h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Algérie dont le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, a récemment affirmé que le Maroc sans le nommer a « changé de tactique en recourant à l’espace cybernétique, aux réseaux sociaux et aux campagnes médiatiques de désinformation pour saper le moral des forces algériennes » dispose désormais d’un nouveau système de guerre électronique acquis auprès d’une entreprise chinoise.

Integrated Electronic Warfare system de l’entreprise chinoise ELINC et CEIC. C’est le nouveau système de guerre électronique dont s’est dotée l’Algérie, fait savoir Menadefense.net. Entré en service récemment, ce système est à la fois passif, défensif et offensif. Ce dérivé plus moderne du LDK-190 permet de détecter les émissions radios et radars ennemies sur une distance de 600 km, de déterminer la position, d’identifier et de classer les émissions ennemies sur ces distances, de protéger les radars et systèmes anti-aériens des missiles anti-radiations en “recouvrant” les fréquences radar et d’empêcher les communications sur une distance de 300 km.

À lire : Saïd Chengriha menace ses « ennemis » marocains

Ce nouveau système sert également à interdire à l’ennemi (air, mer, terre) l’utilisation des systèmes de positionnement par satellites GNSS (GPS, Baidu, Galileo, Glonass) sur une distance de 300 km, à brouiller les fréquences de 0.5 à 40 GHz, à détecter les avions et navires furtifs, les drones qui sont pilotés à distance et leur supprimer la liaison de données avec le sol, à détecter les avions AEW sur une distance de 500 km et à “griller” certains équipements radio-électriques grâce à la puissance d’émission directionnelle de 500 kW.

À lire : L’Algérie craint de perdre la guerre contre le Maroc

L’Algérie qui a affirmé que le Maroc a « changé de tactique en recourant à l’espace cybernétique, aux réseaux sociaux et aux campagnes médiatiques de désinformation pour saper le moral des forces algériennes » et qui craint de perdre une éventuelle guerre contre le royaume renforce ainsi son armement.

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Saïd Chengriha menace ses « ennemis » marocains

L’Algérie n’est pas près de renoncer à ses attaques verbales contre le Maroc. Le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) s’en...

En crise avec le Maroc, l’Algérie renforce l’effectif de son armée

Après la rupture de ses relations avec le Maroc, l’Algérie semble se préparer à l’éventualité d’une guerre. Elle s’est récemment dotée officiellement d’une Loi relative à la réserve...

L’Armée algérienne engagée à contrer les attaques de ses « ennemis marocains »

L’Armée nationale populaire (ANP) s’est engagée à contrer toutes les attaques de ses « ennemis marocains et israéliens ». Un engagement pris devant le président algérien, Abdelmadjid...

Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

L’Algérie dit se sentir directement « visée » par la coopération militaire entre le Maroc et Israël, qui s’est renforcée ces derniers jours avec la signature de nouveaux accords...

Nous vous recommandons

Algérie

L’Algérie continue de livrer du gaz au Maroc

L’Algérie qui a fermé définitivement le robinet du gaz au Maroc en ne renouvelant pas le gazoduc Maghreb-Europe (GME) dont le contrat est venu à expiration le 31 octobre dernier a livré à travers sa compagnie pétrolière, Sonatrach, du gaz de pétrole liquéfié...

Maillot de l’Algérie : le Maroc attaque Adidas (photos)

Le ministère marocain de la Jeunesse, de la culture et de la communication a sollicité les services de l’avocat Mourad El Ajouti pour adresser une mise en demeure à Adidas pour « vol » de motifs de « zellige marocain » dans des dessins du maillot de...

Plus de 1100 Marocains bloqués à l’étranger rapatriés

Selon le ministre des Affaires étrangères, les premières opérations de rapatriement ont permis le retour en trois semaines de 1 103 Marocains qui étaient bloqués à l’étranger.

Le Maroc au cœur d’une réunion de crise en Algérie

Les relations glaciales entre le Maroc et l’Algérie ont fait l’objet de discussions. Sous la houlette du président algérien Abdelmadjid Tebboune, une réunion s’est tenue, lundi 4 janvier 2021, en présence du Haut Conseil de...

L’Espagne ne veut pas « faussement mettre fin à la crise » avec le Maroc

La crise diplomatique entre l’Espagne et le Maroc, ouverte depuis avril avec l’accueil de Brahim Ghali, le chef du Front Polisario, dans un hôpital de Logroño, n’est pas près de connaître son épilogue. Pour le moment, aucune rencontre n’est prévue entre le...

Défense - Armement

Coopération militaire : le Maroc et les États-Unis en discussions pour un transfert de technologies

La coopération militaire entre le Maroc et États-Unis d’Amérique préoccupe les deux pays. C’est dans ce cadre que s’inscrit la visite de travail de trois jours à Rabat, du Sous-Secrétaire à la Défense US chargé des Affaires politiques, Anthony Tata, à la tête...

Le jour où un avion américain à destination du Maroc disparaissait avec deux bombes nucléaires

Un avion de l’armée américaine transportant deux bombes nucléaires à destination du Maroc, a disparu des radars le 10 mars 1956. À ce jour, ni l’avion ni les bombes nucléaires n’ont été retrouvés.

Les commandos marocains et israéliens s’entraînent ensemble

Après la normalisation de leurs relations, Israël et le Maroc s’emploient à renforcer leur coopération militaire. Un exercice militaire d’envergure s’est déroulé au pays de Naftali Bennett cette semaine, avec la participation des armées marocaine, israélienne...

Le Maroc prépare la réception des hélicoptères « AH-64 Apache »

Le Maroc prépare la réception des 24 hélicoptères « AH-64 Apache » qu’il avait commandés auprès du constructeur américain Boeing. Dans ce sens, il envisage de réhabiliter l’aéroport militaire de Khouribga.

African 2022 s’achève sur l’entraînement des F-16 marocains

Un entraînement entre les Forces armées royales (FAR) et les Forces armées américaines et des exercices dans la zone de Mahbes a mis fin à la 18ᵉ édition de l’African Lion, exercice militaire maroco-américain destinée à améliorer l’interopérabilité d’armées...