Saïd Chengriha menace ses « ennemis » marocains

2 janvier 2022 - 11h40 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

L’Algérie n’est pas près de renoncer à ses attaques verbales contre le Maroc. Le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) s’en est pris une fois de plus au royaume et l’accuse de vouloir saper le moral des forces armées algériennes.

S’adressant aux éléments de l’ANP à l’occasion du nouvel an, le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha a énuméré les défis à relever en 2022, rapporte Le Courrier d’Algérie. « Parmi les défis qu’il convient de relever, figure la poursuite de la lutte contre les résidus des groupes terroristes dont le danger persiste, même si nous avons pu les vaincre en les poussant dans leurs derniers retranchements, sans oublier le crime organisé multiforme, qui est en vérité une guerre non déclarée que mènent nos ennemis sans répit, dans le but d’entraver notre processus national prometteur et porter atteinte à notre stabilité et à notre unité nationale ».

À lire : L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

Il a fait remarquer que la sous-région vit, aujourd’hui, au rythme d’une instabilité sécuritaire chronique, ce qui constitue une menace pour l’Algérie. « C’est pourquoi, je compte sur vous pour maintenir à son plus haut niveau l’opérationnalité de nos forces, face à nos ennemis qui ne savent que trop bien que nous serons sans merci avec quiconque s’aviserait à attenter à la sacralité de notre terre et aux potentialités de notre peuple, a-t-il ajouté, soulignant que leurs ennemis notamment le Maroc (sans le nommer) ont, désespérément, saisi qu’il n’est point possible de leur faire face. « C’est pourquoi ils tentent aujourd’hui de changer de tactique en recourant à l’espace cybernétique, aux réseaux sociaux et aux campagnes médiatiques de désinformation pour saper le moral de nos forces et de notre peuple… Nous sommes prêts à contrecarrer toutes ces tentatives », a assuré le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha.

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

L’Algérie dit se sentir directement « visée » par la coopération militaire entre le Maroc et Israël, qui s’est renforcée ces derniers jours avec la signature de nouveaux accords...

L’Armée algérienne engagée à contrer les attaques de ses « ennemis marocains »

L’Armée nationale populaire (ANP) s’est engagée à contrer toutes les attaques de ses « ennemis marocains et israéliens ». Un engagement pris devant le président algérien, Abdelmadjid...

Armée de l’air : quand le Maroc concurrence l’Algérie

Le Maroc a réceptionné en décembre dernier le premier lot du système chinois de défense anti-aérienne FD-2000B commandé en 2017. De quoi concurrencer l’Algérie, protectrice du...

L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

L’Armée nationale populaire (ANP) accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine dans le but de la liquider au service d’Israël. Alger n’a toujours pas digéré l’accord de...

Nous vous recommandons

Algérie

Une guerre entre le Maroc et l’Algérie est « peu probable »

Alors que les tensions sont de plus en plus vives entre le Maroc et l’Algérie, un think tank français affirme qu’une guerre entre les deux pays voisins reste « peu probable ».

Oran : vers l’installation d’une base navale russe près la frontière avec le Maroc ?

La Russie, alliée traditionnelle de l’Algérie, s’apprêterait à installer une base navale à Oran non loin de la frontière avec le Maroc. De quoi permettre au voisin de l’Est de faire pression sur le Maroc ou d’avoir un...

Un responsable algérien qualifie le Maroc d’«  État voyou  »

Saïd Ayachi, président du Comité algérien de soutien au peuple sahraoui (CNASPS) a réagi à l’évacuation du leader du Polisario, Brahim Ghali, à son retour en Algérie et à la crise diplomatique entre le Maroc et l’Espagne. Le responsable algérien qualifie le...

Brahim Bouhlel et Zbarbooking placés en détention

L’acteur franco-algérien Brahim Bouhlel et le snapchatteur franco-marocain Zbarbooking ont été placés en détention pour leur implication dans l’affaire de la vidéo sexiste et dans laquelle des enfants marocains ont été humiliés. L’information a été rendue...

L’Espagne a importé 69 % de gaz naturel liquéfié en décembre

L’Espagne a importé en décembre 69 % de gaz naturel liquéfié contre 47 % en 2020, une augmentation due à la fermeture par l’Algérie du gazoduc Maghreb-Europe qui passe par le Maroc.

Défense - Armement

Le Maroc va acquérir quatre avions G550

Le Maroc va acquérir quatre avions G550 de guerre électronique et de reconnaissance de type ISR suite à un accord avec le constructeur américain d’avions privés, Gulfstream Aerospace en 2019.

Bases militaires algériennes : quand le président Abdelmedjid Tebboune s’emmêle les pinceaux

Le président algérien Abdelmajid Tebboune avait appelé, il y a quelques jours le Maroc à l’arrêt de la construction de bases aériennes à Jerrada, non loin de la frontière algéro-marocaine. Et pourtant, les récentes photos prises par les satellites marocains...

Le chef d’état-major marocain attendu en Israël dans les prochains mois

Le Maroc et Israël renforcent leurs liens d’amitié et de coopération. Le chef d’état-major israélien, Aviv Kohavi, en visite officielle au Maroc depuis lundi, a invité son homologue marocain, Belkhir El-Farouk, à se rendre également en Israël pour sa...

Les nouveaux Apache marocains seront équipés de radars Longbow

Les 24 hélicoptères Apache AH-64E que le Maroc a commandés à Boeing seront équipés de radars de contrôle de tir Longbow FCR.

Le Maroc veut produire des drones kamikazes avec Israël

Le Maroc envisage de se lancer dans la fabrication de drones kamikazes avec la collaboration d’Israël. Les deux pays signeront dans les prochains jours un accord pour la production de ces engins de combat aérien contenant un...