Saïd Chengriha menace ses « ennemis » marocains

2 janvier 2022 - 11h40 - Monde - Ecrit par : S.A

L’Algérie n’est pas près de renoncer à ses attaques verbales contre le Maroc. Le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) s’en est pris une fois de plus au royaume et l’accuse de vouloir saper le moral des forces armées algériennes.

S’adressant aux éléments de l’ANP à l’occasion du nouvel an, le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha a énuméré les défis à relever en 2022, rapporte Le Courrier d’Algérie. « Parmi les défis qu’il convient de relever, figure la poursuite de la lutte contre les résidus des groupes terroristes dont le danger persiste, même si nous avons pu les vaincre en les poussant dans leurs derniers retranchements, sans oublier le crime organisé multiforme, qui est en vérité une guerre non déclarée que mènent nos ennemis sans répit, dans le but d’entraver notre processus national prometteur et porter atteinte à notre stabilité et à notre unité nationale ».

À lire : L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

Il a fait remarquer que la sous-région vit, aujourd’hui, au rythme d’une instabilité sécuritaire chronique, ce qui constitue une menace pour l’Algérie. « C’est pourquoi, je compte sur vous pour maintenir à son plus haut niveau l’opérationnalité de nos forces, face à nos ennemis qui ne savent que trop bien que nous serons sans merci avec quiconque s’aviserait à attenter à la sacralité de notre terre et aux potentialités de notre peuple, a-t-il ajouté, soulignant que leurs ennemis notamment le Maroc (sans le nommer) ont, désespérément, saisi qu’il n’est point possible de leur faire face. « C’est pourquoi ils tentent aujourd’hui de changer de tactique en recourant à l’espace cybernétique, aux réseaux sociaux et aux campagnes médiatiques de désinformation pour saper le moral de nos forces et de notre peuple… Nous sommes prêts à contrecarrer toutes ces tentatives », a assuré le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha.

Sujets associés : Algérie - Défense - Armement

Aller plus loin

L’Algérie se dote-t-elle d’un nouveau système de guerre électronique pour contrer le Maroc ?

L’Algérie dont le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), le général de Corps d’armée, Saïd Chengriha, a récemment affirmé que le Maroc sans le nommer a « changé...

L’Algérie craint de perdre la guerre contre le Maroc

Les tensions se sont intensifiées entre le Maroc et l’Algérie, et ont atteint un point de non-retour avec notamment la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays,...

L’Algérie tient le Maroc pour responsable de la détérioration de ses relations avec la France

Réagissant à l’exfiltration par les services français de la militante et journaliste franco-algérienne Amira Bouraoui, objet d’une interdiction de quitter le territoire algérien...

L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

L’Armée nationale populaire (ANP) accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine dans le but de la liquider au service d’Israël. Alger n’a toujours pas digéré l’accord de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les militaires marocains s’imprègnent des capacités technologiques de l’armée israélienne

Les militaires marocains participant à la Conférence internationale Innovation et Défense organisée en Israël ont été entretenus sur les nouvelles capacités technologiques de l’armée israélienne.

Le Qatar reconnaissant envers le Maroc

Le Maroc apporte son expertise et son savoir-faire en matière de sécurité au Qatar, pays organisateur de la prochaine coupe du monde. Une aide très appréciée par Doha.

Les avions F-35, un rêve inaccessible pour le Maroc ?

Plusieurs médias marocains et israéliens ont annoncé l’acquisition « imminente » par le Maroc des avions de combat américains F-35. Selon le Forum Far-Maroc, il ne s’agit en réalité que d’une rumeur « infondée ».

Maroc : le chantier de maintenance des aéronefs militaires s’accélère

Le Maroc s’active pour la mise en place d’un écosystème d’industries dédiées à la maintenance d’avions militaires. Un projet qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’accélération industrielle.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Le Maroc va réceptionner ses premiers hélicoptères H135

Le Maroc va bientôt doter son armée de l’air de cinq hélicoptères H135 qui remplaceront l’AB206 pour la formation des pilotes dans les missions de transport, de recherche et de sauvetage.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

Budget record pour l’armée marocaine

Le Maroc va allouer près de 12,1 milliards de dollars au ministère de la Défense en 2024. Ce montant servira entre autres à l’acquisition d’armes et d’équipements militaires.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

La fabrication de drones militaires devient réalité au Maroc

Le Maroc a démarré les activités industrielles de défense, notamment la fabrication de drones équipés de matériel d’observation, de surveillance et d’armement.