L’Algérie accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine

8 décembre 2021 - 16h40 - Ecrit par : S.A

L’Armée nationale populaire (ANP) accuse le Maroc de conspirer contre la Palestine dans le but de la liquider au service d’Israël. Alger n’a toujours pas digéré l’accord de coopération militaire entre Rabat et Tel Aviv.

Nouvelles accusations contre le Maroc. Dans son éditorial intitulé « Notre pays triomphera de toute adversité », la revue El Djeïch de l’ANP affirme qu’en s’alliant avec l’État d’Israël et en étendant sa coopération avec lui au volet militaire et sécuritaire, le royaume « prouve cette fois-ci, et sans doute aucun, qu’il entame le dernier chapitre d’une longue série de trahisons et de conspirations contre la cause palestinienne, dans le but de la liquider au service du sionisme ».

À lire : L’Algérie profère de graves accusations contre le Maroc et Israël

L’armée algérienne accuse le Maroc d’avoir « vendu la cause palestinienne », et permis à Israël de «  faire de son territoire un pied-à-terre, dans une région jusque-là interdite pour lui ». Selon le magazine, le royaume « tente de se présenter aux yeux de la communauté internationale dans l’habit d’un État pacifique ne nourrissant aucune hostilité envers l’entité sioniste, malgré la violation par celle-ci des droits légitimes du peuple palestinien et son occupation des territoires de pays arabes, bien plus, leur annexion ».

À lire : L’Algérie craint de perdre la guerre contre le Maroc

« Tout cela afin qu’elle (la communauté internationale) ferme les yeux sur l’occupation par le Maroc du territoire du Sahara occidental, sur les déplacements de sa population, l’exploitation de ses richesses, en permettant aux entreprises étrangères de piller les potentialités du peuple sahraoui, ainsi que sur sa tentative d’imposer la politique du fait accompli en ignorant les résolutions de la légitimité internationale qui, dans leur totalité, sont en faveur de l’autodétermination du peuple sahraoui et de son droit à l’établissement de son État indépendant sur son territoire », explique l’éditorialiste.

À lire : Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

La publication évoque par ailleurs la « guerre déclarée et celles plus en coulisses menées contre l’Algérie et les attaques féroces à travers le recours à ce qui est désormais connu sous l’appellation de guerres de nouvelle génération ». Ces guerres et attaques « seront inéluctablement vouées à l’échec devant le haut degré de conscience du peuple en le caractère sensible de l’étape et la capacité de notre pays et de notre armée à relever tous les défis et à faire échec à toute tentative visant à attenter à sa sécurité et à sa stabilité », assure l’ANP.

Tags : Algérie - Palestine - Israël - Relations Maroc Israël - Coopération

Aller plus loin

L’Algérie profère de graves accusations contre le Maroc et Israël

À Stockholm, Mounia Boumaiza, ambassadrice de l’Algérie à Vienne, a lancé de graves accusations contre le Maroc et Israël lors de la 28ᵉ réunion du conseil des ministres de...

« L’accord militaire israélo-marocain est une réalisation importante »

L’écrivain Elie Podeh, professeur au Département d’études islamiques et moyen-orientales de l’Université hébraïque de Jérusalem estime que l’accord militaire israélo-marocain est une...

Le Maroc préoccupé par la situation dans la bande de Gaza

La grave détérioration de la situation dans la bande de Gaza préoccupe le Maroc qui « appelle à éviter davantage d’escalade et à rétablir le calme...

Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

L’Algérie dit se sentir directement « visée » par la coopération militaire entre le Maroc et Israël, qui s’est renforcée ces derniers jours avec la signature de nouveaux accords...

Nous vous recommandons

Fiat Topolino bientôt fabriqué au Maroc ?

Le constructeur automobile italien Fiat s’active pour la fabrication de sa propre version de la Citroën Ami, actuellement produite au Maroc. Son nom : Fiat Topolino, une inédite variante découvrable qui serait lancée en...

L’Algérie demande aux agences de voyage de suspendre leurs relations avec l’Espagne

L’Algérie a ordonné à ses agences de voyage de suspendre leurs relations avec l’Espagne. La décision fait suite à l’annonce de la tenue prochaine à Dakhla du premier forum Maroc-Espagne pour promouvoir l’investissement dans cette ville...

Yassine Ouhdadi décroche l’or aux Jeux paralympiques

Yassine Ouhdadi, l’athlète espagnol d’origine marocaine, a remporté la médaille d’or au 5 000 mètres T13 (personnes ayant une déficience visuelle légère) aux Jeux paralympiques de Tokyo, avec un temps de...

L’Algérie à l’Espagne : « pas une goutte de gaz pour le Maroc »

L’Algérie maintient la pression sur l’Espagne, qui ne doit exporter aucune goutte de gaz vers le Maroc via le gazoduc Maghreb Europe.

Crise Maroc-Algérie : « le Maghreb est le grand perdant »

Les tensions entre le Maroc et l’Algérie continuent de susciter des commentaires. Pierre Vermeren, professeur d’histoire contemporaine du Maghreb à l’université Paris I estime que le Maghreb est le grand perdant de cette...

Maroc : un imam appelant à se rebeller condamné

Accusé d’avoir incité ses pairs à manifester, l’imam Saïd Abou Ali, en détention, a vu sa peine réduite en appel à trois mois de prison ferme.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Les joueurs marocains ont quitté Conakry grâce au roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI s’est investi personnellement dans le départ des Lions de l’Atlas, bloqués dimanche par le coup d’État militaire à Conakry. Ils devraient affronter ce lundi la Guinée dans un match comptant pour la 2ᵉ journée des éliminatoires de la Coupe...

« Vers dans le tagine » : le propriétaire du restaurant en prison

Le restaurateur épinglé dans la province d’Azilal, pour avoir servi à ses clients de la nourriture «  infestée de vers  » sera finalement poursuivi en état d’arrestation. Ainsi, en a décidé le tribunal de première instance de la...

Le Maroc modernise son état civil

Le ministère de l’Intérieur se dote d’un centre de données pour la gestion des naissances et des décès des Marocains et étrangers résidant au Maroc. Ceci dans le cadre de la mise en œuvre de la nouvelle loi sur l’état civil adoptée par le parlement il y a...