Recherche

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

© Copyright : DR

7 août 2021 - 10h20 - Monde - Par: S.A

Visiblement, l’Algérie n’affiche aucune volonté de pacifier ses relations avec le Maroc. Elle vient à nouveau de charger son voisin de l’Ouest.

Un commentaire à charge contre le Maroc. Dans un article intitulé « L’acharnement du Makhzen contre l’unité du pays est désormais avéré », publié dans la revue El Djeïch de l’Armée nationale populaire (ANP), il est écrit que « le régime marocain du Makhzen a récemment rehaussé son degré d’hostilité envers l’État algérien et ses institutions sur plusieurs fronts, à commencer par la guerre de la drogue mais aussi des médias, de la propagande et la guerre dans le domaine cybernétique, sans parler de son alliance désormais publique avec l’entité sioniste ».

À lire : L’Algérie pas près d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI

Rappelant la qualification de l’Algérie comme « pays ennemi pour le Maroc » par le consul général du Maroc à Oran en mai 2020, le rédacteur du commentaire relève que « l’escalade du Makhzen dans sa politique hostile envers » l’Algérie « émane d’une volonté de se venger de l’État algérien pour ses positions immuables qui rejettent tout marchandage et toute concession quant à ses principes, s’inspirant de son Histoire millénaire et de sa glorieuse révolution, mais aussi pour avoir toujours été aux côtés des peuples opprimés et sa défense des causes justes, à l’exemple de la cause sahraouie ».

À lire : Réaction de l’Algérie suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

Selon le porte-voix de l’ANP, la stratégie de la tension permanente et de l’escalade du régime du Makhzen à l’égard de l’Algérie vise à servir les ambitions et la thèse du lobby sioniste enraciné dans les rouages du pouvoir à Rabat, et soutenu par les cercles décisionnels dans d’autres capitales. « Les attaques marocaines contre tout ce qui est algérien est une obsession du Makhzen […] jamais tenu à l’œil par les organisations de défense des droits de l’homme pour ses violations constantes de ces droits, en particulier au Sahara occidental et contre les Sahraouis », est-il encore écrit.

La Revue El Djeïch revient sur les accusations d’espionnage contre le Maroc. Elle note que l’Algérie n’est pas le seul pays ciblé par le royaume avec le logiciel israélien Pegasus, mais estime que dans « les relations internationales cet acte du Maroc est illégal et constitue une grave et dangereuse dérive, de nature à saper le climat de confiance qui devrait régner entre les responsables et les représentants des États ». L’ANP accuse par ailleurs le Maroc d’inonder l’Algérie de toutes sortes de drogues, d’avoir tenté à travers ses réseaux de mettre en circulation de la fausse monnaie sur son territoire.

Mots clés: Algérie , Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact