Feux de forêts : l’Algérie maintient ses accusations contre le Maroc

4 septembre 2021 - 10h00 - Ecrit par : S.A

L’Algérie persiste à accuser le Maroc et Israël d’être les responsables des incendies meurtriers qui ont ravagé le Nord du pays et fait plus de 90 morts.

L’Armée nationale populaire (ANP) revient sur les derniers incendies qui ont détruit des dizaines de milliers d’hectares de forêts en Kabylie, dans le Nord de l’Algérie. « L’hypothèse la plus probante est que le dessein d’incendier l’Algérie est fomenté de l’extérieur, avec la bénédiction de Tel-Aviv et de Rabat, et mis à exécution par les deux mouvements terroristes, MAK et Rachad, ainsi que leurs suppôts à l’intérieur », affirme El Djeich dans son dernier éditorial. Pour la revue de l’ANP, « la coïncidence de ces incendies avec la visite effectuée par le ministre des Affaires étrangères de l’entité sioniste au Makhzen est très significative ».

À lire : Incendies en Algérie : le Maroc et Israël pointés du doigt

La revue officielle de l’armée algérienne affirme par ailleurs que « les enquêtes des autorités sécuritaires spécialisées ont prouvé indubitablement l’implication des deux organisations terroristes “MAK” et “Rachad” dans la guerre féroce menée contre notre pays, et dans les crimes odieux qu’ont été les incendies qui, outre les pertes humaines, ont affecté le patrimoine forestier, la faune et la flore et l’équilibre environnemental dans de nombreuses wilayas du pays ».

À lire : Algérie : les raisons de la rupture des relations avec le Maroc

Aux yeux de l’ANP, la décision de l’Algérie de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc est « souveraine et fondée ». « Une décision cruciale et ferme prise par notre pays après avoir longtemps privilégié les valeurs de fraternité, de bon voisinage et de non-ingérence dans les affaires intérieures des pays voisins et observé une attitude de retenue et de mesure pendant des décennies face aux actions hostiles et aux provocations constantes du Maroc », commente la revue.

Tags : Algérie - Israël - Incendie

Aller plus loin

L’Algérie ne supporte pas l’alliance du Maroc avec Israël

Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a réagi une fois de plus à l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le...

La décision algérienne est « un message approprié au Maroc »

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères revient sur la décision de son pays de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Il estime que c’était...

Crise Algérie/Maroc : Israël récuse les accusations d’Alger

Les déclarations du ministre israélien des Affaires étrangères lors de sa visite historique à Rabat constituent l’un des griefs pour lesquels l’Algérie dit avoir rompu ses relations...

Algérie : les raisons de la rupture des relations avec le Maroc

L’Algérie a décidé, ce mardi, de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Les raisons de cette rupture ont été détaillées par le ministre des Affaires étrangères, Ramtane...

Nous vous recommandons

Maroc : les importations d’armes turques en forte hausse

Le Maroc a augmenté ses importations d’armes turques au cours du mois de septembre lorsque les tensions sont montées d’un cran avec l’Algérie.

Maroc : reprise confirmée des vols internationaux

Depuis la réouverture des frontières marocaines, l’aéroport de Marrakech-Menara attire le plus grand nombre de passagers. Une progression de 22 % au cours de la semaine du 14-20 février par rapport à la semaine du 7-13 février, selon le programme des vols...

Deux meurtres en une semaine à Marrakech

À Marrakech, un individu a été tué à l’arme blanche et un autre est décédé après une altercation la semaine dernière. La police a réussi à arrêter les deux auteurs présumés.

Braquage raté d’une banque à Casablanca

Un jeune homme de dix-huit ans a été arrêté par les éléments de la police judiciaire de Sidi Bernoussi. Il est impliqué dans une tentative de vol avec effraction à l’intérieur d’une agence bancaire située au boulevard Mohammed...

L’OTAN refuse de protéger Sebta et Melilla en cas d’attaque du Maroc

L’Espagne n’a pas réussi à convaincre l’OTAN d’assurer la protection de Sebta et Melilla en cas d’attaque, encore moins de faire transiter les navires de l’Alliance par les ports des villes autonomes pour y effectuer des escales techniques ou des...

L’ambassadrice du Maroc à Madrid pas près de retourner à son poste

L’ambassadrice du Maroc en Espagne, Karima Benyaich, rappelée pour des consultations à Rabat depuis mi-mai, ne retournera pas de si tôt à son poste à Madrid.

Le point sur l’annulation des vols à destination du Maroc

Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la Logistique, affirme que les autorités de l’aviation civile au Maroc n’ont reçu aucun avis au sujet de l’intention de certaines compagnies aériennes internationales « low-cost » d’annuler leurs vols à...

L’actrice israélienne Gal Gadot heureuse de son voyage au Maroc

L’actrice, productrice et mannequin israélienne Gal Gadot exprime sa joie d’avoir effectué un voyage au Maroc et dans quatre autres pays dans le cadre du tournage du film d’espionnage américain Heart of...

L’homme à l’origine de la majorité incendies de forêt au Maroc

Ces dernières semaines ont été marquées par des incendies enregistrés dans plusieurs forêts situées dans le Nord du Maroc. Selon des experts, ces feux sont en grande partie provoqués par l’homme.

Casablanca : deux banquiers détournent 40 millions de dirhams

Deux banquiers sont accusés d’avoir détourné plus de 40 millions de dirhams des comptes de l’un de leurs clients. Ce dernier, un commerçant, a été arrêté pour escroquerie et émission de chèques sans provision.