Nouvelles accusations de l’Algérie contre le Maroc

10 septembre 2021 - 11h29 - Ecrit par : S.A

Le ministre algérien des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra accuse le Maroc, sans le nommer, de s’allier à l’ennemi historique pour s’attaquer directement au voisin.

« Une analyse de la situation nous fait comprendre que certains cherchent à s’attribuer des rôles influents dans la structure de l’ordre régional et international en établissant des alliances dangereuses dans l’unique but de réaliser des acquis immédiats au détriment des nobles objectifs du système de l’action arabe commune », a précisé le chef de la diplomatie algérienne dans une allocution prononcée lors des travaux de la session ordinaire du Conseil de la Ligue arabe au niveau ministériel.

À lire : Rupture avec le Maroc : l’Algérie pas près de revenir sur sa décision

Ramtane Lamamra parlait « des parties » qui ont « recours à l’aide et la puissance d’un ennemi historique pour attenter aux frères et s’attaquer directement aux voisins ». Il faisait ainsi allusion à la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël qui viserait à nuire les intérêts de l’Algérie. « Si ce constat se fait manifestement et à proximité des frontières communes, nous pouvons imaginer ce qui se trame dans les coulisses », a ajouté le ministre algérien.

Depuis le 24 août dernier, l’Algérie a rompu ses relations avec le Maroc lui reprochant notamment le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du royaume auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle », les déclarations du ministre israélien des Affaires étrangères lors de sa visite historique à Rabat, le soutien qu’il aurait apporté au Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et le mouvement Rachad, accusés d’être derrière les derniers incendies meurtriers qui ont fait des ravages dans le Nord du pays voisin.

À lire : « L’Algérie perçoit le Maroc comme un potentiel ennemi »

Ces comportements « génèrent davantage de tensions et d’instabilité dans la région et contribuent à l’exacerbation des crises actuelles. Ils nous détournent de notre première et principale cause (cause palestinienne) et la placent à un niveau en deçà des sacrifices et des souffrances du peuple palestinien et des autres peuples arabes, voire aussi son combat inlassable pour établir un État indépendant avec El-Qods pour capitale », note par ailleurs le chef de la diplomatie algérienne.

Tags : Algérie - Diplomatie

Aller plus loin

L’Algérie éteint définitivement le gazoduc Maghreb-Europe

L’Algérie a définitivement mis fin au gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc et qui la relie à l’Espagne. Première conséquence de la rupture des relations entre Alger et...

« L’Algérie perçoit le Maroc comme un potentiel ennemi »

Luis Martinez, chercheur et spécialiste du Maghreb, par ailleurs directeur de recherche au CERI-Sciences Po affirme que « l’Algérie ne perçoit plus le Maroc comme un rival, mais...

Rupture avec le Maroc : l’Algérie pas près de revenir sur sa décision

L’Algérie n’est pas près de revenir sur sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. C’est du moins ce qu’affirme une source officielle...

Un sénateur algérien appelle à l’imposition du visa pour les Marocains

Alors que la rupture par l’Algérie des relations diplomatiques avec le Maroc ne concerne pas le volet consulaire, un sénateur algérien a appelé Alger à imposer le visa aux...

Nous vous recommandons

Houcine Ammouta pourrait perdre son poste

Le sélectionneur des Lions de l’Atlas A’, Houcine Ammouta, va-t-il perdre son poste après l’élimination de son équipe, samedi, face à l’Algérie en quarts de finale de la Coupe arabe  ? La décision de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) est vivement...

Gims met sa villa de Marrakech en vente

Le chanteur Gims a décidé de mettre en vente la somptueuse villa qu’il possède à Marrakech. Combien faut-il débourser pour l’acquérir ?

Un pas de plus est franchi dans la réalisation Gazoduc Nigeria-Maroc

Le Maroc et le Nigeria s’activent pour la réalisation du projet de gazoduc onshore et offshore. Les deux parties ont signé plusieurs conventions de financement pour la réalisation des études d’ingénierie et de conception...

Les Marocains, de gros consommateurs de crédit à la consommation

Plus de 90 % des Marocains ont recours au crédit à la consommation par nécessité. Un mode de financement pourtant mal perçu dans la société. C’est ce que révèle une étude réalisée par un cabinet spécialisé.

Miss Univers Maroc heureuse de sa visite en Israël (vidéo)

La Marocaine Kawtar Benhalima revient sur sa visite en Israël, où elle a participé au 70ᵉ concours annuel de Miss Univers organisé pour la première fois dans le pays. Elle se dit heureuse de son séjour, car elle a trouvé des liens communs entre les...

ASL Airlines France propose des vols vers le Maroc cet été

Afin de répondre à la demande estivale de la clientèle, la compagnie aérienne ASL Airlines propose des vols entre Oudja (Maroc) et Paris et Strasbourg.

Vahid Halilhodzic devrait être remplacé

Après les résultats mitigés obtenus par l’équipe nationale lors des matchs FIFA du mois de juin, le président de la fédération royale marocaine de football (FRFM), Fouzi Lekjaa s’est exprimé, évoquant à nouveau, l’avenir de Vahid Halilhodzic à la tête des Lions...

Elections législatives : Abdelilah Benkirane crée la surprise

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement et ex-secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), renonce à sa candidature proposée aux élections législatives prévues le 8 septembre.

Maroc : il poignarde sa femme et se jette sous un train

Les habitants de Khouribga sont encore sous le choc suite au suicide, mardi, d’un père de famille. Avant cet acte désespéré, l’homme a d’abord poignardé son ex-femme.

Grosse frayeur sur un vol Maroc-France

Les passagers d’un vol reliant le Maroc à la France dimanche 15 mai 2022 ont vécu des moments de grosse frayeur. Amandine Petit, Miss France 2022 qui se trouvait, elle aussi, à bord de l’avion, raconte ce qui s’est...