Recherche

Rupture avec le Maroc : l’Algérie pas près de revenir sur sa décision

© Copyright : DR

5 septembre 2021 - 17h40 - Monde - Par: S.A

L’Algérie n’est pas près de revenir sur sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. C’est du moins ce qu’affirme une source officielle algérienne.

« Un retour à la situation antérieure est absolument exclu dans le présent et dans l’avenir. La décision souveraine de la partie algérienne de rompre les relations diplomatiques est totalement fondée et appropriée compte tenu de la grave et persistante violation par le Maroc des engagements essentiels qui structurent les relations des deux pays », déclare à Sputnik sous couvert d’anonymat une source algérienne de haut niveau, mettant ainsi fin aux supputations sur une éventuelle médiation saoudienne ou mauritanienne dans la crise entre Rabat et Alger.

À lire : « L’Algérie perçoit le Maroc comme un potentiel ennemi »

« L’idée réductrice et superficielle de médiation ignore la gravité des responsabilités du Maroc dans la dégradation chronique des relations algéro-marocaines et occulte l’ampleur des dommages politiques et moraux causés par les faits et les méfaits cautionnés de différents cercles marocains », insiste la même source.

À lire : L’Arabie Saoudite, médiatrice dans la crise entre le Maroc et l’Algérie ?

Le 24 août dernier, le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra avait annoncé la décision de son pays de couper les ponts avec le Maroc. Alger reproche notamment à Rabat le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du royaume auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle », les déclarations du ministre israélien des Affaires étrangères lors de sa visite historique à Rabat, des anciens incidents, comme la profanation du drapeau algérien au consulat de Casablanca en 2013.

Mots clés: Algérie , Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact