Rapprochement Maroc-Israël : ce que craignent les généraux algériens ?

22 septembre 2021 - 14h00 - Monde - Ecrit par : S.A

L’Algérie a du mal à accepter la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Cette alliance suscite des craintes à Alger. En voici les raisons.

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les deux pays s’emploient à renforcer leur coopération dans plusieurs domaines, notamment militaire. Une visite prochaine du ministre israélien de la Défense à Rabat est d’ailleurs attendue dans les tout prochains jours. Cette nouvelle et la détermination du royaume de se doter de sa propre industrie militaire aéronautique suscite des inquiétudes chez l’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP).

À lire : « L’Algérie perçoit le Maroc comme un potentiel ennemi »

Fort de ces inquiétudes, l’ANP a mis en place un conseil ad-hoc présidé par le général-major Mohamed Kaidi, chef du département emploi-préparation de l’Armée, rapporte Maghreb Intelligence. Le général-major Mahmoud Laraba, commandant de l’armée de l’air, le général-major Ammar Amrani, commandant des Forces de défense aérienne, le général Sid-Ali Benzemirli, patron de la direction centrale et de la sécurité de l’armée et le colonel Hocine Hamid alias Boulahya de la Direction de la documentation et de la sécurité extérieure sont, eux aussi, membres de ce conseil.

Cet organe tient des plusieurs réunions par mois. Dans un récent rapport transmis au chef de l’état-major, le conseil tire la sonnette d’alarme quant aux nouvelles capacités militaires marocaines. L’armée algérienne craint que le Maroc ne se dote de technologie israélienne lui permettant de fabriquer, par lui-même, des drones kamikazes sur le modèle de l’IAI Harop israélien, indique le rapport. Ces drones ont été d’une grande utilité pour l’Azerbaïdjan dans le conflit l’opposant à l’Arménie.

À lire : L’Algérie ne supporte pas l’alliance du Maroc avec Israël

Les généraux algériens s’inquiètent également de l’acquisition par l’armée marocaine de missiles intelligents dont seraient équipés dans le futur proche, les avions et les hélicoptères des Forces armées royales (FAR). Persuadés que Israël aidera le Maroc à disposer de capacités électroniques et cybernétiques leur permettant de pénétrer le cœur de « la décision stratégique » en Algérie, ils suggèrent au chef de l’état-major de “bétonner” les communications entre les dirigeants du pays.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Diplomatie - Israël - Alger - Défense - Armement - Normalisation Maroc Israël - Relations Maroc Israël

Aller plus loin

Antonio Guterres appelle le Maroc et l’Algérie à un dialogue positif

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a réagi à la fermeture par l’Algérie de son espace aérien au Maroc. Il appelle les deux pays à engager un dialogue positif pour...

La coopération militaire Maroc-Israël inquiète l’Algérie

La normalisation en décembre 2020 des relations entre Israël et le Maroc, sous l’égide des États-Unis dans le cadre des accords d’Abraham, et la bonne coopération bilatérale qui...

Rupture avec le Maroc : l’Algérie pas près de revenir sur sa décision

L’Algérie n’est pas près de revenir sur sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. C’est du moins ce qu’affirme une source officielle algérienne.

Maroc-Algérie : les dégâts collatéraux de la rupture des relations (vidéo)

La rupture définitive des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc ne sera pas sans conséquence sur une partie de l’Afrique. Moussaab Hammoudi, chercheur en sciences...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc et Israël consolident leur coopération dans le secteur des transports et de la Logistique

Une délégation marocaine composée d’acteurs clés du secteur des transports et de la logistique a effectué une visite de travail de trois jours à Tel-Aviv, et ce pour consolider la coopération entre le Maroc et Israël dans le secteur de la logistique.

Les F-16 Viper de Lockheed Martin bientôt en action au Maroc

Les 25 avions de combat américains F-16 VIPER fabriqués par le groupe américain Lockheed Martin sont en passe d’être livrés au Maroc.

L’armée marocaine envoie l’artillerie lourde au Sahara

Après avoir prolongé en 2021 le mur de défense de 50 km à l’est pour sécuriser Touizgui dans la province d’Assa-Zag et compléter le dispositif sécuritaire à l’est, les Forces armées royales (FAR) ont déployé l’artillerie lourde dans la même zone.

Maroc : une pétition pour mettre fin aux relations avec Israël

Mustapha Baitas, porte-parole du gouvernement, s’est expliqué sur le refus d’accès à la présidence du gouvernement aux universitaires, juristes et des personnalités politiques venus mercredi pour déposer une pétition appelant à mettre fin à la...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

La normalisation des relations avec le Maroc booste les exportations d’armes israéliennes

Depuis la normalisation des relations entre le Maroc et Israël, les exportations d’armes israéliennes ne cessent d’augmenter. Une hausse de 30 % a été enregistrée l’année dernière grâce, notamment, au Maroc.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Zones industrielles militaires : les grands projets du Maroc

Le Maroc s’active pour la mise en place d’une industrie de défense robuste. Il dévoile sa stratégie axée sur la création de zones industrielles.

Le Maroc modernise ses Forces royales air avec des nouveaux hélicoptères

Les Forces royales air devraient bientôt recevoir de nouveaux hélicoptères H135M commandés auprès du constructeur européen Airbus Helicopters.