L’Algérie ne supporte pas l’alliance du Maroc avec Israël

3 septembre 2021 - 14h50 - Monde - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Le ministre algérien de la Communication et porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a réagi une fois de plus à l’accord de normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. Il a déclaré que son pays s’oppose à leur alliance.

« L’Algérie représentée par son peuple, ses institutions constitutionnelles et ses perspectives de développement fait l’objet d’une guerre réelle et systématique de plusieurs parties, au premier rang desquelles l’alliance maroco-sioniste. […] Malheureusement pour les autorités de ces pays, elles ont trouvé devant elles un mur impénétrable de résistance et d’affrontement formé par une alliance innée et solide entre le peuple [algérien] et ses diverses institutions, qui se reflète dans les positions des Algériens sur les plateformes de médias sociaux », a déclaré Ammar Belhimer dans une interview au journal algérien Djalia.

Le responsable politique a par ailleurs appelé les médias algériens à jouer leur partition dans la cyberguerre visant l’Algérie, en dénonçant les mensonges des ennemis et en déjouant leurs manœuvres à travers leurs productions.

À lire : Nouvelle réaction de l’Algérie sur la normalisation Maroc-Israël

En décembre dernier, le Premier ministre algérien Abdelaziz Djerad avait déclaré que le rapprochement Maroc-Israël et la reconnaissance américaine de la souveraineté du royaume sur le Sahara occidental sont des mesures visant « directement l’Algérie ». « L’Algérie était visée par un climat d’instabilité régionale », avait-il affirmé.

L’ancien président des États-Unis, Donald Trump avait signé, le 10 décembre 2020, un décret reconnaissant la marocanité du Sahara en échange de la normalisation des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. L’Algérie n’a toujours pas digéré ces décisions.

Sujets associés :

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Tensions Maroc-Algérie : des personnalités maghrébines appellent au retour à la raison

Des personnalités marocaines et algériennes ont, dans une pétition, exprimé leur grande inquiétude face à l’escalade actuelle dans les relations entre Rabat et Alger. Ils appellent «...

Le congrès américain appelé à bloquer la normalisation Israël-Maroc

Des organisations telles que Jewish Voice for Peace Action, le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR), Juifs pour la justice raciale et économique (JFREJ), la Défense...

L’Algérie dénonce « l’aventurisme dangereux » du Maroc

L’Algérie a réagi aux déclarations de Yaïr Lapid, ministre israélien des Affaires étrangères à Rabat. En marge de sa visite historique au Maroc, ce dernier s’était dit inquiet « au...

« L’Algérie perçoit le Maroc comme un potentiel ennemi »

Luis Martinez, chercheur et spécialiste du Maghreb, par ailleurs directeur de recherche au CERI-Sciences Po affirme que « l’Algérie ne perçoit plus le Maroc comme un rival, mais...

Nous vous recommandons