L’alliance Maroc-Israël fait peur à l’Algérie

24 août 2022 - 19h00 - Espagne - Ecrit par : A.P

L’Algérie semble craindre de plus en plus le renforcement des liens entre le Maroc et Israël. Elle serait même convaincue que cette coopération entre Rabat et Tel-Aviv est en cohérence avec l’offensive diplomatique du royaume pour la reconnaissance par d’autres pays de sa souveraineté sur le Sahara.

Le président américain Donald Trump a reconnu en décembre 2020 la souveraineté du Maroc sur le Sahara, en échange de la normalisation des relations entre le Maroc et Israël. Le président Joe Biden, qui a succédé à Trump, n’a pas remis en cause cette décision condamnée en son temps par l’Algérie. En mars dernier, l’Espagne a également officialisé son soutien au plan marocain d’autonomie, qu’elle considère comme « la base la plus crédible, sérieuse et réaliste » pour résoudre le conflit au Sahara qui dure depuis plus de 50 ans.

À lire : Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

Dans la foulée de ce revirement de la position de l’Espagne, le journal algérien El Watan a soulevé des inquiétudes au sujet d’une information diffusée par la chaîne de télévision israélienne i24News selon laquelle « Tel-Aviv va construire, dans le sud du Maroc, deux usines de fabrication de drones » et dotera en outre le royaume du système antimissile “Dôme de fer”, « un système américain produit exclusivement pour l’armée israélienne ».

À lire : Rapprochement Maroc-Israël : ce que craignent les généraux algériens ?

L’information n’est pas certes nouvelle, mais suscite l’intérêt des médias algériens et révèle par la même occasion l’inquiétude des autorités algériennes face à la coopération grandissante entre le Maroc et Israël. Le journal El Watan précise que cette alliance israélo-marocaine ne date pas d’aujourd’hui, rappelant que pendant la guerre du Kippour en 1973, « Rabat a autorisé les avions américains à faire escale à Kénitra avant de reprendre leurs vols vers le territoire israélien, au moment où aucun pays européen n’avait accepté ».

Cette diplomatie marocaine sur le Sahara, empreinte de « clarté et de fermeté », ajoutée au renforcement de sa coopération croissante avec Israël, inquiètent de plus en plus l’Algérie.

Sujets associés : Espagne - États-Unis - Algérie - Israël - Sahara Marocain - Normalisation Maroc Israël

Aller plus loin

Maroc-Israël : vers la signature de plusieurs accords militaires

Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz entame dès ce mardi, une visite officielle de deux jours au Maroc. Il est question de la signature de plusieurs accords...

L’alliance Maroc-Israël fait peur à l’Espagne

Le renforcement de la coopération militaire entre le Maroc et Israël suscite des inquiétudes en Espagne, notamment dans le rang des militaires qui craignent une remise en cause...

La coopération militaire Maroc-Israël inquiète l’Algérie

La normalisation en décembre 2020 des relations entre Israël et le Maroc, sous l’égide des États-Unis dans le cadre des accords d’Abraham, et la bonne coopération bilatérale qui...

Maroc-Israël : l’Algérie réagit à la coopération militaire

L’Algérie dit se sentir directement « visée » par la coopération militaire entre le Maroc et Israël, qui s’est renforcée ces derniers jours avec la signature de nouveaux accords...

Ces articles devraient vous intéresser :

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Mémorandum d’entente entre l’ONEE et la société israélienne Mekorot

L’Office national de l’eau et de l’électricité (ONEE) et son homologue israélien Mekorot ont signé, jeudi à Marrakech, un mémorandum d’entente portant sur les projets de développement et d’assainissement de l’eau potable.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Brahim Ghali s’en prend à nouveau au Maroc

Le président de la « République arabe sahraouie démocratique » (RASD), Brahim Ghali, a mis en garde lundi contre les politiques hostiles du Maroc dans la région, allusion faite à son alliance avec Israël.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Le Maroc participera à un tournoi de lutte en Israël

L’équipe marocaine de lutte prendra part en Israël au tournoi de Beer Sheva, prévu les 25 et 26 août prochain. Une participation qui matérialise le dynamisme de la coopération sportive entre les deux pays.

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains...

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Réaction du Polisario au discours du roi Mohammed VI

Le Polisario a réagi au discours prononcé par le roi Mohammed VI à l’occasion de la commémoration de la révolution du roi et du peuple, notamment les passages sur le Sahara.