Quid de l’impact de décision algérienne sur Royal Air Maroc ?

29 septembre 2021 - 11h40 - Ecrit par : S.A

La décision de l’Algérie relative à la fermeture de son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain ne produit visiblement pas un impact significatif sur la compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc (RAM).

« Même si passer par l’Algérie aurait constitué un gain de temps pour un total de 26 vols de RAM, cette dernière paraît avoir préféré dans plusieurs cas opérer un certain nombre de détours. Et ce en raison notamment d’une redevance aérienne algérienne jugée trop élevée », commente Jeune Afrique, faisant remarquer que la décision algérienne n’impacte véritablement pas la compagnie aérienne. Selon un spécialiste de l’aérien, « bon connaisseur » de la compagnie aérienne nationale, en survolant l’Espagne, Royal Air Maroc (RAM) pouvait même réaliser des économies d’échelle, en raison du nombre plus élevé de liaisons passant par le ciel espagnol.

À lire : Espace aérien algérien : RAM va changer l’itinéraire de 15 vols par semaine

Au lendemain de la décision algérienne, RAM a annoncé le réaménagement de 15 vols hebdomadaires en direction de la Tunisie, la Turquie et l’Égypte. Seuls ces vols empruntent l’espace algérien. Le magazine panafricain explique que les détours subis impactent très peu la durée des vols affectés. Par conséquent, l’augmentation des coûts est minime. À titre d’exemple : en volant à 850 km/heure en moyenne, pour un Casablanca-Istanbul, il faut compter environ 40 minutes de plus, 30 minutes pour un Marrakech-Tunis et 11 minutes pour un Casablanca-Abidjan, une différence moins importante pour un Marrakech-Le Caire.

Trajet entre Casablanca -Le Caire après l’interdiction de l’espace aérien
Trajet entre Casablanca -Le Caire avant l’interdiction de l’espace aérien
Tags : Royal Air Maroc (RAM) - Algérie - Aéronautique

Aller plus loin

L’Algérie ne veut plus d’avions marocains dans son espace aérien

Près d’un mois après la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc, l’Algérie a décidé de « fermer immédiatement » son espace aérien aux avions marocains civils et militaires...

Rupture avec le Maroc : l’Algérie pas près de revenir sur sa décision

L’Algérie n’est pas près de revenir sur sa décision de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. C’est du moins ce qu’affirme une source officielle...

L’Algérie se lance dans une guerre économique contre le Maroc

L’Algérie a progressivement lancé une guerre économique contre le Maroc avec qui elle a rompu ses relations diplomatiques en raison « d’actes hostiles » envers elle, le 24 août...

Espace aérien algérien : RAM va changer l’itinéraire de 15 vols par semaine

Suite à la fermeture de l’espace aérien algérien aux avions civils et militaires, Royal Air Maroc annonce qu’environ 15 vols par semaine en direction de la Tunisie, la Turquie et...

Nous vous recommandons

L’Allemagne pousse l’Union européenne à agir contre Maroc

Alors que la double crise diplomatique entre Rabat et Berlin et Madrid perdure et le Maroc est accusé d’avoir ciblé 10 000 numéros dont celui du président français Emmanuel Macron à l’aide du logiciel israélien Pegasus, l’Allemagne tend à jeter de l’huile sur...

Mondial 2022 : voici la prime que touchera le Maroc s’il est champion du monde

Les Lions de l’Atlas recevront une belle somme de la part de la FIFA s’ils remportent la coupe du monde 2022 qui se déroulera du 21 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar.

Affaire Pegasus : « Trop facile » d’accuser le Maroc

« C’est trop facile » d’accuser le Maroc d’être à l’origine de l’espionnage d’Emmanuel Macron et de plusieurs personnalités politiques françaises grâce au logiciel israélien Pegasus, a soutenu Bernard Squarcini, ancien patron de la DCRI (actuelle...

Casablanca : un juge corrompu devant la justice

À Casablanca, l’affaire des juges épinglés dans le cadre d’une enquête menée sur l’implication prétendue de magistrats dans une tentative d’ingérence dans un dossier judiciaire en cours, n’a pas fini de livrer ses secrets. Un juge qui occupait le poste de...

S’il est élu, Jean-Luc Mélenchon visitera en premier le Maroc

S’il est élu aux prochaines élections présidentielles, Jean–Luc Mélenchon va consacrer sa première visite officielle au Maroc, son pays natal et au Maghreb. C’est ce qu’il a laissé entendre lors d’un...

Quel sort pour les magasins Celio au Maroc ?

Celio, la marque française de prêt-à-porter masculin doit fermer 100 boutiques à travers le monde. Le tribunal de commerce a décidé de l’arrêt de la procédure de sauvegarde. Reste à savoir si ces magasins installés dans plusieurs villes au Maroc vont résister...

EuroNews adopte la carte complète du Maroc

Euronews, chaîne de télévision pan-européenne multilingue d’information internationale en continu basée à Lyon, a utilisé la carte du Maroc intégrant le Sahara dans son reportage sur le navire transportant près de 750 tonnes de gasoil qui a coulé au large de...

Othmane Zolati, le Marocain qui a parcouru 24 pays africains à vélo (vidéo)

Le Marocain Othmane Zolati, qui est parti de son pays pour sillonner avec son vélo 24 pays africains, raconte son périple. Il garde un très bon souvenir des Kényans.

Vladimir Poutine remercie le Maroc

Le président russe Vladimir Poutine a remercié le Maroc pour la position qu’il a adoptée depuis l’invasion russe en Ukraine. Le royaume fait partie des 12 pays qui n’ont pas participé, le 2 mars dernier, au vote de la résolution exigeant « de la Fédération...

Achraf Hakimi sur le toit du monde

Nouvelle consécration pour l’international marocain, Achraf Hakimi. Le latéral parisien a été classé dans la sélection mondiale des meilleurs joueurs de l’année 2021.