Quid de l’impact de décision algérienne sur Royal Air Maroc ?

29 septembre 2021 - 11h40 - Economie - Ecrit par : S.A

La décision de l’Algérie relative à la fermeture de son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain ne produit visiblement pas un impact significatif sur la compagnie aérienne nationale, Royal Air Maroc (RAM).

« Même si passer par l’Algérie aurait constitué un gain de temps pour un total de 26 vols de RAM, cette dernière paraît avoir préféré dans plusieurs cas opérer un certain nombre de détours. Et ce en raison notamment d’une redevance aérienne algérienne jugée trop élevée », commente Jeune Afrique, faisant remarquer que la décision algérienne n’impacte véritablement pas la compagnie aérienne. Selon un spécialiste de l’aérien, « bon connaisseur » de la compagnie aérienne nationale, en survolant l’Espagne, Royal Air Maroc (RAM) pouvait même réaliser des économies d’échelle, en raison du nombre plus élevé de liaisons passant par le ciel espagnol.

À lire : Espace aérien algérien : RAM va changer l’itinéraire de 15 vols par semaine

Au lendemain de la décision algérienne, RAM a annoncé le réaménagement de 15 vols hebdomadaires en direction de la Tunisie, la Turquie et l’Égypte. Seuls ces vols empruntent l’espace algérien. Le magazine panafricain explique que les détours subis impactent très peu la durée des vols affectés. Par conséquent, l’augmentation des coûts est minime. À titre d’exemple : en volant à 850 km/heure en moyenne, pour un Casablanca-Istanbul, il faut compter environ 40 minutes de plus, 30 minutes pour un Marrakech-Tunis et 11 minutes pour un Casablanca-Abidjan, une différence moins importante pour un Marrakech-Le Caire.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Royal Air Maroc (RAM) - Algérie - Aéronautique

Aller plus loin

Mauvaise passe pour Royal Air Maroc

Selon le ministère du Budget, Royal air Maroc (RAM) devrait connaître un manque à gagner de 2,7 milliards de dirhams, cette année, en raison de la hausse incontrôlée des prix du...

L’Algérie ne veut plus d’avions marocains dans son espace aérien

Près d’un mois après la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc, l’Algérie a décidé de « fermer immédiatement » son espace aérien aux avions marocains civils et...

Espace aérien algérien : RAM va changer l’itinéraire de 15 vols par semaine

Suite à la fermeture de l’espace aérien algérien aux avions civils et militaires, Royal Air Maroc annonce qu’environ 15 vols par semaine en direction de la Tunisie, la Turquie...

Royal Air Maroc interdite de survoler l’espace aérien algérien

Le Haut conseil de sécurité (HSC) algérien a décidé mercredi de «  fermer immédiatement  » les frontières aériennes avec le Maroc, interdisant ainsi à Royal Air Maroc (RAM) de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Un avion « made in Morocco » d’ici 2030

Le Maroc affiche de grandes ambitions concernant le secteur de l’industrie aéronautique. Il compte fabriquer son propre avion.

Royal air Maroc fait un cadeau aux supporters marocains

En vue d’accompagner les Lions de l’Atlas en compétition au Qatar, Royal air Maroc prévoit de mettre en place un nouveau programme de vols Casablanca-Doha-Casablanca en cas de leur qualification aux huitièmes de finale.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Royal Air Maroc fait une fleur aux supporters marocains

Royal Air Maroc s’engage à faciliter le transport des supporters qui désirent se rendre au Qatar suite à la qualification de l’équipe nationale.

Aéronautique : le Maroc décolle et concurrence les géants européens

À l’heure où les constructeurs aéronautiques de l’Europe peinent à répondre à la demande, le Maroc travaille à devenir une plaque tournante de l’aérospatiale.

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Du changement pour Royal Air Maroc

Le Maroc est passé ce dimanche à 3h du matin à l’heure légale GMT. Ce changement d’heure aura un impact sur les vols de la compagnie nationale Royal Air Maroc (RAM).

De nouveaux avions pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a officiellement lancé un appel d’offres pour l’acquisition de 200 nouveaux avions. Cet investissement colossal vise à quadrupler la flotte de RAM d’ici une décennie, en vue de propulser la compagnie marocaine vers de nouvelles...

L’Office national des aéroports dans le viseur du Parlement marocain

Au Maroc, nombreux sont les dysfonctionnements qui ont été relevés dans les aéroports. Une commission d’enquête parlementaire pourrait être bientôt mise en place pour passer au peigne fin tous les projets pilotés par l’Office national des aéroports...

Des soucis avec les bagages à l’aéroport Mohammed V de Casablanca

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, en collaboration avec la Royal Air Maroc (RAM) et l’Office national des aéroports (ONDA), vient de créer une équipe spéciale pour améliorer la gestion des bagages en correspondance.