Recherche

L’Algérie se lance dans une guerre économique contre le Maroc

© Copyright : DR

26 septembre 2021 - 12h00 - Economie - Par: S.A

L’Algérie a progressivement lancé une guerre économique contre le Maroc avec qui elle a rompu ses relations diplomatiques en raison « d’actes hostiles » envers elle, le 24 août dernier.

Fermeture de l’espace aérien algérien au Maroc, rupture de contrats avec des sociétés marocaines, non-renouvellement du contrat sur le gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc et reliant l’Algérie à l’Espagne, fermeture de ses frontières avec son voisin de l’Ouest… Au fil des ans, Alger a fini par déclencher la guerre économique avec Rabat.

À lire : L’Algérie éteint définitivement le gazoduc Maghreb-Europe

L’Algérie est le deuxième partenaire africain du Maroc derrière l’Égypte. Les échanges commerciaux entre les deux pays sont axés sur les importations et les exportations. Au cours de la décennie 2010-2019, les échanges commerciaux entre les deux pays ont affiché une baisse annuelle moyenne de 2,6 %, passant de 8,2 milliards de DH en 2010 à 6,5 milliards de DH en 2019. En 2020, le total des échanges s’élève à 5,3 milliards de dirhams, indiquent les données de l’Office marocain des changes.

À lire : L’Algérie ne veut plus d’avions marocains dans son espace aérien

Des chiffres qui montrent que les échanges commerciaux entre l’Algérie et le Maroc ne se sont pas développés pendant des années. Le voisin de l’Est gagnera-t-il cette guerre économique contre Rabat qui sait actionner des leviers de développement notamment le tourisme pour booster son économie diversifiée. L’économie algérienne, elle, reste dépendante de la rente pétrolière, son talon d’Achille.

Mots clés: Algérie , Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact