Recherche

Gazoduc : l’Algérie en passe de fermer le robinet au Maroc

© Copyright : DR

22 octobre 2021 - 18h00 - Economie - Par: S.A

L’Algérie n’a pas encore tranché officiellement sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc dont le contrat vient à expiration le 31 octobre. Sa décision sera effective en novembre. Déjà des signes annonciateurs.

Alors que le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a récemment assuré que son pays n’a pas encore tranché sur le renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe (GME) traversant le Maroc et qui relie l’Algérie à l’Espagne, des signes montrent que cette décision sera effective en novembre. Les acheteurs espagnols ont enregistré zéro importation de gaz algérien via ce gazoduc pour le mois de novembre, rapporte l’agence S&P Global, qui se base sur les récentes données publiées par l’opérateur de réseau de gaz Enagas.

À lire : Gazoduc : l’Algérie veut imposer ses conditions au Maroc

« À compter du 1ᵉʳ novembre 2021, le gazoduc GME sera un immense didjeridoo de 540 km sur le territoire marocain », a indiqué à TSA une source algérienne. En clair, Alger ne va plus fournir à l’Espagne du gaz via le Maroc dès le mois prochain. Le président algérien avait d’ailleurs annoncé la couleur. « Nous avons convenu avec les amis espagnols de les approvisionner en gaz naturel via le gazoduc Medgaz », avait dit Abdelmadjid Tebboune dans une récente interview diffusée par l’ENTV.

À lire : Le Maroc pourrait passer par l’Espagne pour avoir du gaz algérien

De son côté, le Maroc a déjà anticipé tous les scénarios concernant l’avenir du GME. Le royaume entend reconvertir son gazoduc, pour importer du gaz d’Espagne ou faire appel aux centrales au charbon dont il dispose ou encore se tourner éventuellement vers d’autres sources de combustibles fossiles pour les centrales alimentées jusqu’ici par le gaz algérien.

Mots clés: Algérie , Maghreb , Gaz

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact