Recherche

Le président algérien ne veut pas d’entreprises marocaines

© Copyright : DR

10 mai 2021 - 15h20 - Monde - Par: S.A

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a laissé éclater sa colère après avoir appris que l’opérateur téléphonique Djezzy, la Compagnie algérienne d’assurance et de réassurance (CAAR) et la Société nationale d’assurance (SAA) ont signé des contrats avec des entreprises de pays «  hostiles  » à l’Algérie dont le Maroc.

Cette affaire a éclaté suite à la transmission d’un rapport au président algérien. Le rapport indique clairement que l’opérateur téléphonique Djezzy (Optimum télécoms de son nom officiel) a signé des contrats avec des entreprises de pays hostiles à l’Algérie dont le Maroc, fait savoir Algérie 360°. Ces entreprises ont entre autres pour mission de gérer les opérations publicitaires de Djezzy. L’opérateur téléphonique s’est engagé, dit-on, à mettre à leur disposition les données et les informations sensibles à même de porter atteinte à l’intérêt national et à la sécurité de l’Algérie.

La Compagnie algérienne d’assurance et de réassurance (CAAR) et la Société nationale d’assurance (SAA) se trouvent dans la même dynamique. Elles sont entrées en contact avec des entreprises marocaines pour d’éventuels partenariats.

En colère, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a sommé Djezzy, la CAAR et la SAA de résilier ces contrats et/ou de ne plus y songer. Il a instruit le ministre Benabderrahmane à l’effet d’interdire tout transfert à l’étranger de dividendes liés à ces contrats.

Mots clés: Algérie , Télécoms , Abdelmadjid Tebboune

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact