Du changement dans les aéroports marocains

26 juin 2024 - 11h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’Office national des Aéroports (ONDA) poursuit sa politique de modernisation aéroportuaire. Il procédera bientôt à l’installation de portiques électroniques dans cinq aéroports.

L’aéroport Mohammed V de Casablanca, l’aéroport Marrakech-Menara, l’aéroport Agadir-Al Massira, l’aéroport Fès-Saïss et l’aéroport Rabat-Salé seront bientôt dotés de portiques électroniques. Il s’agit de systèmes automatisés qui utilisent la technologie biométrique pour vérifier l’identité des voyageurs. Ces dispositifs self-service permettent aux passagers de passer le contrôle d’immigration sans agent, accélérant ainsi l’embarquement et le débarquement.

À lire :Aéroports marocains : un parking hors de prix pour les voyageurs

Le fonctionnement des portiques électroniques suit plusieurs étapes. Le voyageur insère son passeport électronique dans un lecteur. Ensuite, une caméra capture son visage. Le système compare l’image avec celle stockée dans la puce du passeport. Dès que l’identité est vérifiée, les portes s’ouvrent automatiquement. Le processus prend généralement moins de 15 secondes, offrant une solution rapide pour gérer les flux de passagers.

À lire :Gros lifting pour plusieurs aéroports marocains

En adoptant ces portiques électroniques, le Maroc s’inscrit dans une tendance mondiale de modernisation des contrôles aux frontières. Cette technologie a été déjà adoptée par l’Europe. L’introduction des portiques électroniques représente un pas important vers la digitalisation des services aéroportuaires pour le Maroc, promettant d’améliorer l’expérience des voyageurs et de renforcer la sécurité, mais aussi de renforcer la position du royaume en tant que hub aérien régional.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Office national des aéroports (ONDA) - Aéronautique - Administration

Aller plus loin

Gros lifting pour plusieurs aéroports marocains

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour l’extension des aéroports de Marrakech, d’Agadir et de Tanger.

Aéroports marocains : un parking hors de prix pour les voyageurs

Marre de payer une fortune pour garer sa voiture à l’aéroport ? C’est le ras-le-bol des usagers des aéroports marocains, qui dénoncent des prix exorbitants et une qualité de...

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : le casse-tête des projets immobiliers à proximité des aéroports

Le député Mohamed Larbi Merabet a interpelé le ministre des Transports et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, au sujet du retard dans le traitement par l’Office national des...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : des notes trop gonflées dans les écoles privées ?

Au Maroc, le phénomène des « notes gonflées » continue de sévir dans des écoles privées. C’est du moins le constat fait suite à la fuite de certains relevés de note sur les réseaux sociaux après la publication des résultats du BAC 2024.

Le Maroc simplifie encore plus les procédures administratives

Le gouvernement entend simplifier et digitaliser prochainement quelque 2500 procédures. C’est ce qu’a déclaré Ghita Mezzour, ministre de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, à la Chambre des représentants.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Gros travaux en prévision pour l’aéroport de Marrakech

Les travaux d’expansion de l’aéroport de Marrakech-Menara vont démarrer très prochainement. Objectif, renforcer rapidement la capacité d’accueil de cet aéroport qui connait un trafic aérien record.

Des voitures de luxe acquises par le ministère de la Transition numérique ?

Ghita Mezzour, ministre déléguée en charge de la Transition numérique et de la réforme de l’administration, a démenti l’acquisition d’une voiture de luxe pour 2,48 millions de dirhams et d’une autre pour 1,27 MDH.

Spirit Aerosystems renforce ses effectifs marocains

Après une pause en 2021, les recrutements ont repris au Maroc chez l’Américain Spirit Aerosystems, leader mondial de la fabrication des aérostructures pour l’aviation civile et militaire. Déjà de dizaines de personnes recrutées.

Le Maroc se dote d’un système moderne de gestion du trafic aérien

L’Office national des aéroports (ONDA), s’est doté du ManagAir, un système de gestion du trafic aérien de dernière génération mis en place par Indra afin de se positionner comme leader dans la région en matière de navigation aérienne.

Les aéroports marocains reliés par train

L’aéroport international Ibn Battouta de Tanger sera bientôt relié au réseau ferroviaire, dans le cadre d’un projet qui inclut 15 aéroports internationaux.

Statut d’auto-entrepreneur au Maroc : après l’euphorie, le flop ?

Lancé en 2015, le statut auto-entrepreneurs semble ne plus être une solution à l’informel et au chômage. Le bilan en est la parfaite illustration.

Écoles privées au Maroc : hausse des frais et colère des parents

Des écoles privées ont décidé d’augmenter les frais de scolarité à la prochaine rentrée au grand dam des parents d’élèves. Préoccupée, une députée du Parti du Progrès et du Socialisme (PPS) appelle le gouvernement d’Aziz Akhannouch à agir pour empêcher...