Recherche

La décision algérienne est « un message approprié au Maroc »

© Copyright : DR

22 septembre 2021 - 20h40 - Monde - Par: S.A

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères revient sur la décision de son pays de rompre ses relations diplomatiques avec le Maroc. Il estime que c’était nécessaire que Alger envoie « un message approprié » à Rabat après « des actes hostiles » à sa souveraineté et à son unité.

« L’Algérie a été extraordinairement patiente face à tous les actes que le Maroc a commis contre sa souveraineté et son unité. C’est pour cela que nous pensons qu’une telle décision (la rupture des relations) a envoyé le message approprié au gouvernement du Maroc pour lui signifier que nous ne pouvions nous permettre d’accepter davantage le comportement de ce pays voisin », a déclaré le chef de la diplomatie algérienne dans une interview accordée à la chaîne CNN International.

À lire : Rupture avec le Maroc : l’Algérie pas près de revenir sur sa décision

Selon lui, la décision de l’Algérie de couper les relations avec le Maroc était « une manière civilisée de mettre un terme à une situation qui ne pouvait durer davantage sans causer de dommages et qui risquait de mener les deux pays vers une voie non souhaitable ». Il a rappelé l’une des raisons qui ont poussé son pays à prendre cette décision : Alger reproche au pays voisin le soutien d’Omar Hilale, représentant permanent du royaume auprès des Nations Unies, au « vaillant peuple kabyle » et l’absence d’explications de la part des autorités marocaines à ce sujet.

À lire : Algérie : les raisons de la rupture des relations avec le Maroc

« Le gouvernement algérien devait prendre une décision souveraine », a-t-il ajouté. « Dans une situation de ce genre, deux États ne pouvaient continuer à entretenir des relations diplomatiques. Cette situation anormale devait cesser de toute façon », a conclu le chef de la diplomatie algérienne.

Mots clés: Diplomatie , Algérie , Rabat

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact