Maroc-Algérie : les dégâts collatéraux de la rupture des relations (vidéo)

26 septembre 2021 - 08h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La rupture définitive des relations diplomatiques entre l’Algérie et le Maroc ne sera pas sans conséquence sur une partie de l’Afrique. Moussaab Hammoudi, chercheur en sciences politiques à l’EHESS, estime que la Libye et le Sahel vont en pâtir.

Avec la fin du dossier gazoduc Maghreb-Europe, « la rupture est définitivement consommée entre l’Algérie et le Maroc », fait remarquer Moussaab Hammoudi lors de son intervention sur RT France, analysant le conflit entre les deux pays autour du thème : « Algérie-Maroc : vers une nouvelle guerre des sables  ?  ». Selon lui, il y a eu une série de ruptures entre les deux pays, des problèmes d’ordre sécuritaire, etc. « Le seul moment de salut, c’était en 1987 lorsqu’il y avait eu un rapprochement », rappelle l’universitaire, faisant ainsi référence à la rencontre entre le défunt roi Hassan II et l’ex-président algérien Chadli Bendjedid, et à l’échange des prisonniers.

À lire : L’Algérie menace de prendre de nouvelles mesures contre le Maroc

Quid l’impact de la rupture entre les deux pays voisins ? Moussaab Hammoudi y voit la fragilisation de l’Afrique du Nord. « Elle devient de plus en plus une zone à risque. Précisément, ce sont les voisins, notamment la Libye et la zone Sahel qui vont ramasser les pots cassés », analyse-t-il. « La Libye tente de se frayer un chemin vers la stabilité, tant bien que mal le chemin est assez difficile. Pour réussir, elle doit compter sur le voisinage : les pays de l’Afrique du Nord. Sauf que maintenant pour faire face à la concurrence des puissances internationales, elle ne peut compter ni sur le Maroc, l’Algérie, la Tunisie en tant qu’un seul bloc. C’est-à-dire il n’y a pas de voisinage », explique le chercheur en sciences politiques.

À lire : L’Algérie ne veut plus d’avions marocains dans son espace aérien

Selon lui, la Libye sera par conséquent livrée à elle-même. « Elle sera sujette aux pressions internationales, les rapports de force entre les forces moyennes qui essaient d’être plus expansionnistes. La Libye se trouve dans une mauvaise posture », poursuit-il. S’agissant du Sahel, Moussaab Hammoudi pense qu’elle va s’affaiblir davantage parce que les données changent. Il évoque le petit recul français. Le nombre de troupes françaises déployées au Sahel passera de 5100 à 2500 avant 2023. « Il y a aussi la présence turque, une potentielle présence russe. Donc, la zone va être une fois encore dans le flou. Elle paie le prix parce que ce sont des régimes fragilisés, des régimes qui n’ont d’assise citoyenne », conclut l’universitaire.

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Libye - Vidéos

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Algérie-Maroc : « un conflit de basse intensité est tout à fait probable »

Soulaimane Cheikh Hamdi, expert mauritanien en sécurité internationale, spécialiste du Sahel, également chercheur en géopolitique et politiques de défense estime qu’un conflit de...

Handball : l’Algérie ne veut pas jouer la CAN Maroc 2022

C’est officiel ! L’Algérie boycotte la prochaine CAN masculine de handball, prévu du 13 au 23 janvier 2022 au Maroc. En cause, la brouille diplomatique mais surtout, la décision...

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Ce qui n’était qu’une rumeur il y a encore quelques jours est aujourd’hui une réalité. L’Algérie vient d’annoncer la rupture des relations diplomatiques avec le...

Maroc-Algérie : la crise diplomatique freine l’intégration régionale

La crise diplomatique entre le Maroc et l’Algérie a de graves répercussions sur les transactions commerciales entre les deux pays voisins, mettant ainsi à mal l’intégration...

Nous vous recommandons

Algérie

Le Maroc accuse l’Algérie d’avoir voulu saboter ses efforts pour la légalisation du cannabis

Chakib Al khayari, co-fondateur du collectif pour l’usage thérapeutique et industriel du Kif affirme que l’Algérie a voulu saboter les efforts du Maroc pour la légalisation du cannabis. À l’ONU, le voisin de l’est avait voté contre le retrait du produit de...

Melilla veut séduire les touristes algériens

Le projet de la ligne maritime entre l’enclave espagnole de Mellila et l’Algérie enregistre de plus en plus d’adhésion. Après le président de l’autorité portuaire, Victor Gamero, le représentant des patrons d’entreprises de Mellila interpelle les hautes...

Le Sahara marocain au menu du discours d’Abdelmadjid Tebboune

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a réaffirmé la position de son pays sur le Sahara. Il soutient que les « Saharouis ont le droit à l’autodétermination ».

L’Algérie et le Maroc se disputent la paternité du raï

La paternité du raï fait l’objet de dispute entre l’Algérie et le Maroc. Chaque pays se bat pour inscrire ce genre musical populaire au patrimoine immatériel mondial de l’Unesco.

Gazoduc Maghreb-Europe : le PP demande des comptes au gouvernement espagnol

Le Parti populaire (PP) demande des assurances au gouvernement espagnol quant à l’approvisionnement régulier en gaz après la fermeture du gazoduc Maghreb-Europe traversant le Maroc.

Diplomatie

Le Maroc va renforcer sa présence diplomatique en Israël

Présent depuis dimanche au Sommet “historique” du Néguev, le ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita a fait savoir que le Maroc envisage de renforcer sa présence diplomatique en Israël.

Exemption mutuelle de visas entre le Maroc et Israël

Les Marocains et Israéliens titulaires de passeports diplomatiques et officiels sont exemptés de visas d’entrée en Israël et au Maroc. C’est le fruit d’un accord signé entre les deux pays.

Maroc-Espagne : rencontre manquée entre Bourita et Albares

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, n’a pas effectué le déplacement à Barcelone pour prendre part au forum ministériel de l’Union pour la Méditerranée (UPM) qui s’est ouvert ce lundi, rendant impossible sa rencontre avec son homologue...

L’Algérie attend que le Maroc rappelle son ambassadeur à Alger

L’Algérie a rompu mardi les relations diplomatiques avec le Maroc, mais n’a toujours pas expulsé l’ambassadeur marocain à Alger, Hassen Abdelkhalek. Elle préfère laisser Rabat prendre la décision de le...

Arancha Gonzales Laya aurait été espionnée en pleine crise avec le Maroc

En plus des téléphones portables du président du gouvernement, Pedro Sanchez, et de la ministre de la Défense, Margarita Robles, celui de l’ancienne ministre des Affaires étrangères, Arancha Gonzales Laya, aurait aussi fait l’objet d’espionnage en mai 2021,...

Libye

Une brigade "anti Immigration clandestine" Franco-italienne

La France et l’Italie ont décidé de créer une brigade franco-italienne à la frontière. L’objectif, c’est d’empêcher le passage de migrants clandestins de la région de Vintimille côté italien vers la région de Menton côté...

La Tunisie exclut le Maroc du Maghreb arabe

Rached Ghannouchi, président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), également leader du parti islamiste Ennahdha a appelé à une Union du Maghreb à trois qui devrait être composée de la Libye, l’Algérie et de la Tunisie. Cette proposition qui exclut...

Crise libyenne : Aguila Saleh sollicite le soutien du Maroc

La crise libyenne était au cœur d’une rencontre à Rabat, entre le président de la Chambre des représentants libyenne et son homologue marocain. Aguila Saleh s’est réjoui du soutien qu’apporte le Maroc dans la résolution de cette...

Espagne : arrestation de trois djihadistes dont un Marocain

La police a démantelé mercredi en Catalogne une organisation criminelle dédiée au financement du terrorisme djihadiste en Libye. Trois personnes dont un Marocain ont été arrêtées lors de l’opération.

Les pourparlers Libyens reprennent au Maroc

En vue de mettre fin à la crise libyenne, les pourparlers ont repris à Bouznika vendredi soir, avec six délégués libyens. La clé de la réconciliation en Libye passe par le royaume.

Vidéos

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce lundi 31 août (direct)

1191 contaminations au coronavirus ont été enregistrées ce lundi 31 août au Maroc, selon le ministère de la Santé, portant le total des cas de Covid-19 à 62 590 depuis mars dernier.

Casablanca : il place une table et une chaise sur la voie du tramway (vidéo)

Le principal suspect dans l’affaire de l’« obstruction de la voie du tramway » a été arrêté dimanche par les éléments de la préfecture de police de Casablanca. Il a été identifié comme étant au cœur de la réalisation et la publication de la vidéo, objet de grosse...

Deux femmes mises en examens pour agressions sur des femmes voilées (vidéo)

Deux femmes ont été mises en examen, mercredi soir pour “violences volontaires”, “tentative de meurtre” accompagnées de propos racistes. Elles ont agressé à l’arme blanche, deux femmes voilées près de la Tour...

Imaan Hammam « vend » la nouvelle tunique de l’Ajax

Le mannequin néerlandais d’origine marocaine-égyptienne Imaan Hammam présente la nouvelle tunique de l’Ajax Amsterdam qui sera portée par l’équipe lors des échauffements d’avant match.

Covid-19 : le Maroc dépasse les 1000 morts

1221 contaminations au coronavirus ont été enregistrées ce jeudi 27 août au Maroc, selon le ministère de la Santé, portant le total des cas de Covid-19 à 57 085 depuis mars dernier. Le Maroc dépasse aujourd’hui les 1000...