Recherche

L’Algérie porte de nouvelles accusations contre le Maroc

© Copyright : DR

30 septembre 2021 - 10h40 - Monde - Par: S.A

L’Algérie s’en prend à nouveau au Maroc. Le chef d’État-Major de l’Armée nationale populaire (ANP), Saïd Chanegriha accuse le royaume de «  conspiration  » contre son pays.

Après avoir rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc et fermé son espace aérien aux avions marocains civils et militaires et à ceux ayant un numéro d’immatriculation marocain, l’Algérie a toujours son voisin de l’Ouest dans son viseur. De nouvelles accusations ont été portées à l’encontre du royaume.

À lire : Sahara : l’Algérie attaque le Maroc à l’ONU

« L’attachement de l’Algérie à ses principes et sa détermination à ne guère en dévier dérangent le régime du Makhzen et entravent la concrétisation de ses plans douteux dans la région », a déclaré le général Saïd Chanegriha dans un discours au siège de la 2ᵉ région militaire à Oran. Qualifiant le Maroc de « régime expansionniste », il affirme qu’il « est allé trop loin, dans les conspirations et les campagnes de propagande subversives visant à réduire le rôle de l’Algérie dans la région ».

À lire : Un proche de Tebboune appelle à l’expulsion des Marocains d’Algérie

Le chef d’État-Major de l’ANP a également accusé le royaume de « tenter de porter atteinte à l’unité » du peuple algérien « en semant la discorde et la division en son sein ». Pour lui, ces actes « seront voués à l’échec, car l’Algérie est déterminée […] à défendre sa souveraineté, son unité nationale et sa décision souveraine ».
L’Algérie « est prête à faire face, avec rigueur et fermeté, à tous les plans sinistres, qui se trament secrètement et ouvertement, visant l’État-Nation et ses symboles », a menacé le général Chanegriha.

Mots clés: Algérie , Diplomatie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact