L’Algérie militarise sa frontière avec le Maroc

22 août 2021 - 19h30 - Monde - Ecrit par : S.A

À l’heure où les relations diplomatiques sont tendues entre l’Algérie et le Maroc, Alger a placé sa frontière avec le royaume sous le contrôle de son armée. La fermeture de l’espace aérien avec son voisin serait aussi envisageable.

L’armée algérienne a militarisé la frontière avec le Maroc et déclaré l’état d’urgence exceptionnel, rapporte le journal Algérie Patriotique, propriété de l’ancien ministre de la Défense Khaled Nizar. Selon la même source, l’Algérie envisage de suspendre la liaison aérienne entre Alger et Casablanca pour reconsidérer les relations bilatérales entre les deux pays. De son côté, le Maroc a intensifié sa présence militaire aux frontières.

À lire : Incendies en Algérie : le Maroc et Israël pointés du doigt

Mercredi, le Haut conseil de sécurité (HCS) a, lors d’une réunion présidée par le chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, accusé le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et le mouvement Rachad, classés comme « organisations terroristes » et considérés comme protégés du Maroc et d’Israël d’être les responsables des incendies meurtriers qui ont fait plus de 90 morts.

« Les actes belliqueux du Maroc à l’endroit de l’Algérie nécessitent la reconsidération des relations entre les deux pays et le renforcement de la surveillance au niveau des frontières Ouest du pays », indiquait un communiqué de la présidence de la République.

Sujets associés : Algérie - Diplomatie - Crise entre l’Algérie et le Maroc

Aller plus loin

Vers une rupture des relations entre le Maroc et l’Algérie ?

Des rumeurs circulent sur une rupture imminente de l’axe Rabat-Alger. Les autorités algériennes auraient décidé de «  rompre dans les prochaines heures  » leurs relations...

Maroc-Algérie : le cri de détresse des familles pour l’ouverture de la frontière

27 ans que la frontière entre le Maroc et l’Algérie reste hermétiquement fermée et n’est ouverte que de façon exceptionnelle, à de rares occasions. Un coup dur pour de...

Le Maroc visé par de nouvelles accusations en Algérie

L’Algérie accuse le Maroc d’avoir ouvert des centres d’entraînement au profit du Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) dans le but de l’attaquer.

L’Algérie rompt ses relations diplomatiques avec le Maroc

Ce qui n’était qu’une rumeur il y a encore quelques jours est aujourd’hui une réalité. L’Algérie vient d’annoncer la rupture des relations diplomatiques avec le Maroc.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Les MRE confrontés à un durcissement des conditions d’envoi de fonds depuis l’Europe

Face au durcissement des autorités européennes sur les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), le wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri appelle à une action diplomatique d’envergure.

Maroc : un ancien diplomate accusé de prostitution de mineures risque gros

L’association Matkich Waldi (Touche pas à mon enfant) demande à la justice de condamner à des « peines maximales » un ancien ambassadeur marocain, poursuivi pour prostitution de mineures.

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères attendu au Maroc

Le sommet des pays signataire des Accords d’Abraham qui se tiendra au mois de mars pourrait connaître la participation d’Eli Cohen, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères.

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.

Maroc-Israël : deux ans de relations fructueuses, selon Alona Fisher-Kamm

Mardi a été célébré le deuxième anniversaire de la reprise des relations entre le Maroc et Israël. Une occasion pour Alona Fisher-Kamm, cheffe par intérim du bureau de liaison de Tel-Aviv à Rabat, de faire le bilan de ce rapprochement.

Première célébration de la fête d’indépendance d’Israël au Maroc

Le bureau de liaison d’Israël au Maroc a organisé le 5 juillet dernier à Rabat, une cérémonie marquant la célébration de la 74ᵉ fête de l’indépendance de l’État hébreu. Une première depuis des années.

Maroc : pressions pour rompre les relations avec Israël

Alors que Israël intensifie sa riposte contre le mouvement palestinien du Hamas, de nombreux Marocains multiplient les appels à rompre les relations diplomatiques entre le Maroc et l’État hébreu. Au Maroc, de nouvelles manifestations ont été organisées...

Youssef Amrani officiellement ambassadeur du Maroc auprès de l’UE

Nommé en octobre 2021 par le roi Mohammed VI au poste d’ambassadeur du Maroc auprès de l’Union européenne, Youssef Amrani aurait reçu en cette fin d’année, l’accord des instances européennes pour démarrer sa mission.

Sahara : l’Union européenne réitère sa position après les déclarations de Josep Borrell

L’Union européenne se désolidarise avec les déclarations faites par le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell sur le dossier du Sahara. L’institution a réaffirmé jeudi, n’avoir pas changé d’avis sur la nécessité de régler la question du Sahara,...