Incendies en Algérie : le Maroc et Israël pointés du doigt

18 août 2021 - 20h45 - Maroc - Ecrit par : S.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Lors d’une réunion présidée par le chef de l’État algérien, Abdelmadjid Tebboune, ce mercredi, le Haut conseil de sécurité (HCS) accuse le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) et le mouvement Rachad, classés comme « organisations terroristes » et considérés comme protégés du Maroc et d’Israël d’être les responsables des incendies meurtriers qui ont ravagé le Nord du pays voisin et de la mort de Djamel Bensmail, jeune homme de 35 ans, lynché à Larbaâ Nath Irathen.

« Après la présentation par les services de sécurité du bilan des pertes humaines et des dégâts matériels causés par les incendies dans certaines wilayas, notamment Tizi-Ouzou et Bejaïa, monsieur le président a donné des instructions à tous les secteurs pour suivre l’évaluation des dégâts et la prise en charge des personnes touchées par les incendies dont l’implication des deux organisations terroristes MAK et Rachad est avérée dans leur déclenchement, ainsi que dans l’assassinat du regretté Djamel Bensmaïl », indique un communiqué de la présidence de la République.

À lire : Algérie : en fuite vers le Maroc, le principal suspect dans la mort du jeune lynché arrêté

Plus de 60 personnes ont été interpellées suite à l’assassinat de Djamel Bensmail soupçonné d’être un incendiaire. « En plus de la prise en charge des victimes, le Haut conseil de sécurité a décidé que les services de sécurité redoubleront d’efforts pour arrêter les autres personnes impliquées dans ces deux crimes, et tous ceux qui appartiennent à ces deux organisations terroristes qui menacent la sécurité publique et l’unité nationale, jusqu’à leur éradication totale, notamment le MAK », poursuit la même source. Le HCS affirme que ce dernier reçoit « soutien et aide de parties étrangères, notamment du Maroc et de l’entité sioniste ».

À lire : Incendies en Algérie : les condoléances du roi Mohammed VI au président Tebboune

« Les actes belliqueux du Maroc à l’endroit de l’Algérie nécessite la reconsidération des relations entre les deux pays et le renforcement de la surveillance au niveau des frontières Ouest du pays », ajoute le communiqué.

Sujets associés : Algérie - Israël - Incendie - Abdelmadjid Tebboune - Crise entre l’Algérie et le Maroc

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Accusations d’incendie contre le Maroc : France inter se moque de l’Algérie

France inter remet en cause les accusations d’incendie contre le Maroc et critique vertement l’Algérie qui tente de « détourner l’attention de son propre peuple de son impéritie...

Vers une rupture des relations entre le Maroc et l’Algérie ?

Des rumeurs circulent sur une rupture imminente de l’axe Rabat-Alger. Les autorités algériennes auraient décidé de «  rompre dans les prochaines heures  » leurs relations...

Incendies en Algérie : le Maroc propose son aide

Solidaire avec l’Algérie qui fait face depuis lundi soir à des incendies apparemment d’origine criminelle, le roi Mohammed VI a ordonné la mobilisation de deux avions spécialisés...

De nouvelles révélations sur les incendies en Algérie après les accusations contre le Maroc

« Abdelmohssine Abou Jalibi », un membre d’Al-Qaïda au Maghreb Islamique (AQMI) accuse l’Algérie d’être responsable des incendies qui ont ravagé le Nord de son pays voisin et pour...

Nous vous recommandons

Algérie

Le Maroc accusé d’avoir espionné l’Algérie à l’aide de Pegasus

Le Maroc aurait espionné de nombreux responsables algériens, dont Saïd Bouteflika, frère de l’ancien président déchu Abdelaziz Bouteflika, à l’aide du logiciel israélien Pegasus. C’est ce qu’affirme le journal Le Monde qui a publié une enquête menée sur 6000...

Abdessamad Nasser accuse Hafid Derradji d’avoir porté atteinte à l’honneur des Marocains

Le présentateur marocain d’Al-Jazeera, Abdessamad Nasser, a accusé le commentateur algérien de beIN Sports, Hafid Derradji, d’avoir porté atteinte à l’honneur des femmes et hommes marocains.

Maroc : une nouvelle zone militaire pour contrer les velléités de l’Algérie

En crise avec l’Algérie, le Maroc s’est doté d’une zone militaire Est qui sera dirigée par le général de division Mohamed Miqdad. Une première.

Pressions pour la mise en place d’une ligne maritime Melilla-Algérie

Le lancement d’une liaison maritime directe entre Melilla et l’Algérie est en bonne voie. Plusieurs organisations patronales et hommes politiques locaux soutiennent le projet auprès des autorités centrales à Madrid, afin d’accélérer sa mise en...

La Russie ne chercherait-elle pas à pousser le Maroc et l’Algérie à la guerre ?

L’historien et arabisant français Jean-Pierre Filiu estime qu’une « escalade de la crise ukrainienne pourrait désormais avoir des retombées en Méditerranée » et qu’après l’Ukraine une guerre pourrait avoir lieu en Méditerranée orientale, où la Russie a envoyé...

Israël

L’Algérie craint le réarmement du Maroc par Israël

Les dernières acquisitions en armes faites par le Maroc auprès d’Israël créent un vent de panique chez l’Algérie. Son armée estime que les nouvelles armes israéliennes confèrent la supériorité à l’armée marocaine en cas de...

« L’alliance entre Rabat et Tel Aviv, un choc puissant pour l’Allemagne »

Isabelle Werenfels, cheffe du bureau de renseignement pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient au sein du BND, estime que l’alliance entre le Maroc et Israël est un « choc puissant » non seulement pour l’Allemagne, mais pour toute l’Union européenne...

Le Maroc suspend son accord de construction de patrouilleurs avec l’Espagne

Les tensions avec l’Espagne ont amené le Maroc à suspendre son accord pour la construction de patrouilleurs au profit de la Marine royale.

Mohammed VI a entamé les pourparlers avec Israël depuis 2018 (vidéo)

Contrairement à certaines allégations qui font croire que cette relance des relations a été imposée contre la marocanité du Sahara, le Maroc a lancé les discussions avec Israël depuis 2 ans, a déclaré Nasser Bourita, ministre des Affaires...

De nouvelles opportunités économiques avec la relance des relations entre Maroc et Israël

La relance des relations entre le Maroc et Israël est source d’opportunités économiques pour les deux pays. Les échanges commerciaux entre le royaume et l’État hébreu qui s’établissaient à 30 millions d’euros avant la normalisation des relations devraient...

Incendie

Un incendie ravage 20 magasins à Casablanca

Dans la nuit de jeudi à vendredi, un incendie d’origine inconnue, s’est déclaré au marché de Koréa à Casablanca, situé dans la préfecture d’arrondissements d’Al Fida-Mers Sultan. Le feu a été totalement maîtrisé et on ne déplore, fort heureusement, aucune perte...

Un SDF retrouvé carbonisé dans la voiture qu’il squattait à Taza

Un corps calciné a été retrouvé, cette semaine, dans une voiture brûlée au quartier industriel de Taza. Les circonstances du drame restent encore indéterminées.

Immeuble en flammes à Marrakech : il se tue en se jetant dans le vide

Un homme est mort des suites de ses blessures après s’être jeté de la fenêtre son appartement situé au quartier El Massira à Marrakech. Il tentait de s’échapper aux flammes qui ravageaient le bâtiment.

Un Marocain meurt dans l’incendie de la prison de Bordeaux-Gradignan

Un incendie s’est produit dans la prison de Bordeaux-Gradignan et a coûté la vie à un premier détenu d’origine marocaine, blessant gravement un autre, de nationalité algérienne. Les deux victimes partageaient la même cellule dans ce centre pénitentiaire...

En difficulté, l’Algérie persiste à refuser la main tendue du Maroc

Alors que les flammes continuent de ravager le nord de l’Algérie, les autorités du voisin de l’Est refusent d’accepter la main tendue du roi Mohammed VI. Le politologue Kader Abderrahim, également directeur de recherches à l’Institut de prospective et de...

Abdelmadjid Tebboune

Les frontières algériennes fermées aux Marocains jusqu’à la fin du covid-19

L’Algérie a fermé ses frontières terrestres, maritimes et aériennes jusqu’à la fin de la pandémie du coronavirus. Ainsi en a décidé le président algérien, Abdelmadjid Tebboune, dimanche 28 juin.

L’Égypte va-t-elle jouer un rôle de médiateur dans la crise maroco-algérienne ?

La crise maroco-algérienne est l’un des sujets que le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi abordera avec son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune, actuellement au Caire dans le cadre d’une visite de travail et de fraternité de deux jours. C’est du...

Asmaa Lamnawar répond au président algérien

La chanteuse marocaine Asmaa Lamnawar a réagi à l’attaque verbale du président algérien contre la monarchie marocaine. Elle prend la défense du roi Mohammed VI et critique vertement Abdelmadjid Tebboune.

Le Maroc accusé d’être derrière le hirak algérien

L’Algérie accuse le Maroc d’être la main invisible derrière le hirak qui ne décolère pas. En dépit de la situation sanitaire, la marche hebdomadaire a eu lieu vendredi dernier. Le président algérien Abdelmadjid Tebboune hausse le...

Le Maroc au cœur d’une réunion de crise en Algérie

Les relations glaciales entre le Maroc et l’Algérie ont fait l’objet de discussions. Sous la houlette du président algérien Abdelmadjid Tebboune, une réunion s’est tenue, lundi 4 janvier 2021, en présence du Haut Conseil de...

Crise entre l’Algérie et le Maroc

Le Maroc boycotte le championnat Nord-Africain de Karaté en Tunisie

Le Maroc a annoncé samedi qu’il ne participera pas au Championnat Nord-Africain de Karaté prévu du 7 au 11 septembre en Tunisie.

L’Algérie militarise sa frontière avec le Maroc

À l’heure où les relations diplomatiques sont tendues entre l’Algérie et le Maroc, Alger a placé sa frontière avec le royaume sous le contrôle de son armée. La fermeture de l’espace aérien avec son voisin serait aussi...

Après le Maroc, l’Algérie veut acheter des drones turcs Bayraktar TB2

L’Algérie vient de commander des drones armés turcs Bayraktar TB2, acquis par le Maroc depuis l’année dernière. Les deux pays continuent leur course à l’armement.

Le Maroc ferme son ambassade en Algérie

Le Maroc a décidé de fermer son ambassade à Alger ce vendredi 27 août après la décision algérienne de rompre ses relations diplomatiques.

L’ambassadeur du Maroc refuse de rencontrer Lamamra après la décision algérienne

Ramtane Lamamra, ministre algérien des Affaires étrangères a convoqué Mohamed Ait Ouali, ambassadeur du Maroc à Alger suite à la décision de l’Algérie de rompre ses relations avec le royaume. Le diplomate marocain a décliné cette...