France : sorcellerie, arnaques et marabouts

18 août 2023 - 21h00 - France - Ecrit par : S.A

Une Marocaine résidant en France raconte l’enfer qu’elle a vécu en consultant de bons, sérieux et bienveillants marabouts mais aussi des mauvais, des chers, des farfelus, bienveillants ou encore des pernicieux, qui ont fini par lui faire du mal. Elle n’est pas la seule victime.

Le père d’Anissa* est le premier à avoir fait l’expérience des marabouts. Sa fille était encore plus jeune. Lors de ses allers-retours au Maroc, il aurait fait la connaissance d’un taleb dont il ne se séparera plus. Une sorte de manipulateur. Selon elle, le voyant « serait en réalité à la solde d’une de ses cousines, jalouse, du couple parental », et aurait fait participer « son père à des rites pour ensorceler sa famille avant de divorcer », rapporte L’Express. Comme son père, Anissa fera elle-même l’amère expérience. 2022 : découverte des artefacts incantatoires à son domicile.

À lire : Roqya au Maroc : Enquête sur des abus sexuels au nom de l’exorcisme

La jeune mère évoque une bouteille cachée derrière les toilettes, remplie d’urine et de blancs d’œuf mais aussi un liquide noir inhabituel utilisé par son mari. « Encore un marabout qui a vendu ses services à plusieurs personnes », soupçonne-t-elle. Le sorcier se serait servi de son compagnon pour l’atteindre. Sous l’emprise des talebs ou autres marabouts, certains ont recours aux prédicateurs de l’islam. Ceux-ci leur proposent des rites « pour mettre fin aux malheurs », ou les désenvoûter. Ces rites ne sont pas simples. Pendant ces séances, Anissa affirme s’être grattée à en saigner, mise à convulser. En tout, quelques centaines d’euros dépensées pour rien. Si ce n’est des souffrances atroces.

À lire :Lartiste, Marwa Loud et la sorcellerie : les troublantes révélations du youtubeur Nabil

Anissa n’est pas un cas isolé. Nombreuses sont les personnes qui se font arnaquer ou abuser par certains marabouts. En témoignent les signalements reçus chaque année par la Miviludes, la mission interministérielle de lutte contre les dérives sectaires. En février, un marabout basé à Nice a écopé de six ans de prison pour avoir extorqué 400 000 euros à ses victimes. Suspecté d’avoir pris 44 000 euros à un retraité en promettant de désenvoûter sa fille, un marabout toulousain est placé en garde à vue, le 6 juin 2023. Durant le même mois, le tribunal correctionnel de Senlis, dans l’Oise, a condamné un sorcier à trois ans de prison pour avoir forcé des relations sexuelles avec ses clientes.

* Prénom modifié

Sujets associés : France - Sorcellerie

Aller plus loin

La Roqia char’iya au Maroc : entre violences physiques et abus sexuels

La guérison des "maux occultes", ou "médecine prophétique", prend des proportions alarmantes au Maroc. Prétextant combattre la sorcellerie et le mauvais œil, ceux qui pratiquent...

Lartiste, Marwa Loud et la sorcellerie : les troublantes révélations du youtubeur Nabil

Après avoir enquêté sur les relations conflictuelles entre Lartiste et Marwa Loud en 2019, le youtubeur Nabil a récemment révélé que la chanteuse marocaine aurait eu recours à...

Le raqi 2.0 a fait des victimes au Maroc et dans des pays arabes

Les services de police judiciaire de la ville de Guelmim ont mis la main, mercredi dernier, sur un faux guérisseur, pour son implication présumée dans plusieurs affaires de...

Roqya au Maroc : Enquête sur des abus sexuels au nom de l’exorcisme

Des Marocaines racontent le calvaire qu’elles ont vécu lors des séances de roqya, exorcisme destiné à chasser les djinns, qui finissent souvent par des abus sexuels et du...

Ces articles devraient vous intéresser :