Recherche

600 tonnes de fruits avariés vendus au Maroc

© Copyright : DR

28 juin 2015 - 15h30 - Maroc

Des fruits impropres à la consommation ont été vendus récemment à Casablanca, Agadir et Marrakech. D’après une source du quotidien Al Massae, il s’agit de 600 tonnes de fruits, essentiellement de l’avocat.

Les fruits provenant du Pérou ont été introduits au Maroc à partir des frontières nord du pays, où ils n’ont été soumis à aucune formalité douanière ni contrôlés par les autorités sanitaires.

A Casablanca, ces derniers jours l’avocat était vendu à moins de 10 dirhams le kilo, alors que son prix démarre au marché de gros de fruits et légumes à 23 dirhams le kilo.

Selon la même source, l’avocat "Hass", interdit à la vente dans plusieurs pays, dont la France et l’Espagne, a été écoulé dans plusieurs grandes villes du royaume. Une petite quantité de ce fruit a été saisie par les autorités dans un entrepôt frigorifique près du marché de gros de Casablanca.

Ce fruit avarié a été distribué également dans plusieurs grandes surfaces de la métropole économique. Les autorités locales enquêtent aujourd’hui sur ce gros trafic menaçant la santé des Marocains.

Durant la première semaine du ramadan, 616 tonnes de produits impropres à la consommation ont été saisis par l’Office national de sécurité sanitaire de produits alimentaires, d’après un communiqué de l’ONSSA.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact