Recherche

Plusieurs pays sont intéressés par le Gazoduc Maroc-Nigéria

10 novembre 2018 - 13h20 - Economie

© Copyright : DR

Plusieurs pays d’Afrique de l’Ouest, dont la Mauritanie et le Sénégal sont intéressés par le projet du Gazoduc Maroc-Nigéria, a indiqué le ministre de l’Energie Aziz Rabbah.

« Les études relatives au Gazoduc Maroc-Nigéria sont toujours en cours et la commission mixte est à l’œuvre. Plus encore, les pays de l’Afrique de l’Ouest sont toujours vivement intéressés par cette future infrastructure, dont la Mauritanie qui a manifesté son intérêt pour s’y associer en tant que producteur », a expliqué le ministre à la Vie Eco.

Rabbah a également souligné que le projet du gazoduc Maroc-Nigéria et celui du gazoduc Algérie-Nigéria, lancé en octobre dernier, « peuvent très bien être complémentaires, comme c’est le cas aujourd’hui pour le gazoduc Maghreb-Europe transitant par le Maroc et Medgaz partant directement de l’Algérie vers l’Europe ».

Pour ce qui est du contrat de gazoduc Maghreb-Europe, le ministre a fait savoir qu’il deviendra bien le propriété du Maroc dès 2021, ajoutant que les Algériens que les Espagnols sont intéressés par la prolongation du contrat.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact